Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> humidification du BC / les différentes qualités de BC
adamé
* Wednesday 01 August 2007 à 13:54
Message #21


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 755
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




au final, quelqu'un à un avis ? éviter le ytong-syporex pour bosser au tournevis ?
(un petit up en passant)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bzorg
* Wednesday 01 August 2007 à 19:19
Message #22


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 258
Inscrit: 01/06/2007
Lieu : Rijsel
Membre No.: 1 444




C'est pas possible je ne trouve plus que du ytong blink.gif


--------------------
Living on Earth may be expensive, but it includes an annual free trip around the sun.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Wednesday 01 August 2007 à 19:36
Message #23


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 755
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




t'as tenté leroy merlin ? en passant comme ça, il me semblai différent de celui de chez casto (justement du ytong-syporex)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bzorg
* Wednesday 01 August 2007 à 19:48
Message #24


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 258
Inscrit: 01/06/2007
Lieu : Rijsel
Membre No.: 1 444




CITATION(adame @ mercredi 01 août 2007 à 20:36) *
t'as tenté leroy merlin ? en passant comme ça, il me semblai différent de celui de chez casto (justement du ytong-syporex)


non je vais voir ça
j'ai pris d'autres blocs aux stock artesiens à billy montigny (dpt 62)


--------------------
Living on Earth may be expensive, but it includes an annual free trip around the sun.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Wednesday 01 August 2007 à 20:52
Message #25


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 755
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




utilises tu la stratégie du "les blocs cassés c'est pas vendables, je peux vous prendre les chutes ? " ?
sinon, je parle du leroy merlin de v2
ils ont du dremel-like à 15 euros d'ailleurs.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bzorg
* Wednesday 01 August 2007 à 21:04
Message #26


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 258
Inscrit: 01/06/2007
Lieu : Rijsel
Membre No.: 1 444




Non pas encore parce que ceux que j'ai vu cassé , n'étaient pas vraiment récupérables
mais j'avais pensé à ça (enfin chez cassetout , c'est pas gagné vu qu'ils se foutent de tout dans ce mag)
et j'ai une vraie dremel (après avoir cramé un tas de mini perceuses) mrgreen.gif


--------------------
Living on Earth may be expensive, but it includes an annual free trip around the sun.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bzorg
* Tuesday 21 August 2007 à 10:58
Message #27


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 258
Inscrit: 01/06/2007
Lieu : Rijsel
Membre No.: 1 444




Bon , je reposte pour une question sur l'humidification,
j'ai fait un nid en BC de 25x25x15 (de haut) pour l'humidification
c'est une boite en plastique (glace que l'on mange à la cuillère à soupe).
Au bout de 24h00 je doit avoir que 25 % du nid humide, est ce que c'est normal
et/ou suffisant ? ph34r.gif


--------------------
Living on Earth may be expensive, but it includes an annual free trip around the sun.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Elrou
* Tuesday 21 August 2007 à 11:23
Message #28


Gyne Mégère


Groupe: Contributeurs
Messages: 7 371
Inscrit: 15/09/2005
Lieu : Aix en Provence
Membre No.: 334




CITATION
25 % du nid humide
c'est déjà beaucoup pour plein d'espèces !


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
aillab
* Saturday 29 November 2008 à 18:47
Message #29


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 13
Inscrit: 23/06/2008
Membre No.: 2 255




celui de leroy il est bien pour des lasuis nigers ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sipatte
* Saturday 29 November 2008 à 19:03
Message #30


Myrmécomorphe


Groupe: Contributeurs
Messages: 5 633
Inscrit: 20/08/2007
Lieu : Armentières (59)
Membre No.: 1 645




Pas pire qu'un autre.
C'est vrai qu'il peut y avoir beaucoup de variations d'un Béton Cellulaire à l'autre.
Dans tous les cas, il faut faire des tests d'humidification avant de terminer le nid.

PS : attention à écrire correctement et en italique les noms d'espèces : Lasius niger.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rouzejp
* Saturday 29 November 2008 à 19:14
Message #31


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 699
Inscrit: 01/02/2008
Lieu : Goutevernisse (Sud Toulousain)
Membre No.: 1 923




CITATION(aillab @ samedi 29 novembre 2008 à 18:47) *
celui de leroy il est bien pour des lasuis nigers ?


La complète sur le BC dance37yb.gif :
Qu'est-ce que le béton cellulaire ? Aussi appelé monomur Thermopierre®, il s'agit d'un matériau qui existe à l'état naturel. Il a été découvert à la fin du XIXe siècle par un ingénieur suédois, non loin de la ville écossaise de Tobermory. C'est pourquoi vous pourrez rencontrer également le terme scientifique de tobermorite (silicate de calcium hydrate) pour désigner le béton cellulaire. Les marques commerciales Siporex, Hebel, Ytong sont également couramment employées (marques du groupe Xella).
)

La production

La tobermorite est présente en trop faible quantité dans la nature pour être exploitée industriellement. C'est pourquoi on la produit en usine, en autoclave, à partir de ciment (20 %), de chaux (15 %), de gypse (1 %), de sable et de poudre d'aluminium pour former les bulles d'air. Le produit fini contient 80 % d'air.
Tous les composants utilisés sont donc naturels et abondants, ils ne privent pas l'environnement de ressources rares. De plus, le produit fini est non polluant et ne nécessite aucun traitement chimique supplémentaire, même à l'état de déchet.
La production en autoclave ne rejette aucune substance liquide ou solide susceptible de polluer les eaux ou le sol. Une certaine quantité d'énergie est nécessaire, mais l'on considère que les qualités isolantes du matériau compensent largement ce point au bout de quelques années. Le bilan énergétique est jugé bon malgré l'énergie consommée pour la production (autoclave à 180 °C). Celle-ci reste inférieure à celle nécessaire pour certains autres matériaux comme la brique qui nécessite une température de cuisson beaucoup plus élevée (de l’ordre de 1 000 °C).
L'implantation des usines près des carrières où sont exploitées les matières premières est une bonne solution pour limiter les coûts et la pollution dus au transport. C’est le cas pour la production française.
Le béton cellulaire est un matériau neutre biologiquement, non radioactif, inoffensif pour la santé et dénué de COV (Composés Organiques Volatils). La supposée dangerosité du matériau due à l'aluminium entrant dans sa composition est injustifiée. En effet, l'aluminium fixé est transformé en alumine qui ne présente pas de danger pour la santé (les oxydes d'aluminium sont stables et représentent 7 % de l'écorce terrestre).
L'habitation « respire » naturellement, car le béton cellulaire se comporte comme une peau en favorisant les échanges entre intérieur et extérieur. Une hygrométrie intérieure excessive entraîne moisissures et champignons qui se développent immanquablement, et la construction se dégrade. Les échanges gazeux avec l'extérieur sont satisfaisants, sans surplus d'aération source de consommation d'énergie (chauffage, ventilation mécanique).
Le béton cellulaire est un matériau microporeux : il ne laisse pas passer l'eau à l’état liquide mais uniquement à l’état gazeux (vapeur). Cependant, comme n’importe quel autre matériau de construction, il est déconseillé de le laisser en présence permanente d’humidité.
En matière d'isolation et d'inertie thermique, le béton cellulaire présente des performances parmi les meilleures. C’est en effet le seul système constructif permettant d’obtenir des performances supérieures aux exigences de la réglementation thermique actuelle et d’anticiper la réglementation future. Il tire ses qualités isolantes des millions de microcellules d'air, emprisonnées de façon homogène dans sa masse. L’isolation rapportée devient inutile.
De plus, les ponts thermiques, problème délicat à traiter en isolation classique par l’intérieur, sont quasiment éliminés. À titre de comparaison, un mur fini en béton cellulaire de 30 cm d’épaisseur offre un coefficient de transmission surfacique (U) de 0,31.
Rappelons que plus le coefficient U est faible, meilleure est l’isolation.
Pour obtenir un résultat équivalent avec un mur en blocs de béton (U = 0,32), un isolant de 10 cm + plaque de plâtre est nécessaire.L'inertie thermique du matériau est bonne. Il s’agit de la durée et de l’amplitude avec lesquelles les variations de la température extérieure se répercutent à l'intérieur du logement. Plus le retard est grand et la variation est faible, meilleure est l’inertie thermique. Ce facteur a un impact très important sur la consommation énergétique (chauffage en hiver ou climatisation en été). Par exemple, un mur composé d’un enduit extérieur, de briques de 20 cm d’épaisseur, d’un isolant PSE (polystyrène expansé) de 10 cm et d’une plaque de plâtre présente un retard de 7 h 33. Un mur avec enduit extérieur, blocs de béton cellulaire de 30 cm et plaque de plâtre présente un retard de 13 h 35.

Source : http://www.commeunpro.com/infos/actu/dossi...e0702/index.php

et pour vraiment tout savoir, le site du fabricant : http://www.xella.fr/html/fra/fr/5031.php

Je pense que le tour est fait : dance37yb.gif


--------------------
Je ne le ferai plus, c'est fourmi !!!
Blog : http://rouze.eu/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Sunday 30 November 2008 à 09:19
Message #32


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




Complète description. victory.gif
Prendre garde. Il y a deux qualités. Avant d'acheter , regarder la dureté de ce qui est proposé. L'un est friable, se raie aisément à l'ongle. L'autre, plus dense de chez le marchand qu'aillab propose est parfait. Meilleure longévité à l'eau, plus facile à travailler et moins cassant. Pour le même prix !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rouzejp
* Sunday 30 November 2008 à 21:51
Message #33


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 699
Inscrit: 01/02/2008
Lieu : Goutevernisse (Sud Toulousain)
Membre No.: 1 923




Juste une petite remarque, sur un truc que je trouve assez super sur le bc :
Celui que j'utilise pour mes bricolages (ytong) provient d'un reliquat de bricolage (murs de salle de bain) datant de 5 ans, 3 ans de stockage dans une écurie humide et non chauffée puis 2 ans dehors sur une palette. J'habite le sud-ouest donc une région ou le climat n'est pas cata, mais ou il peut parfois y avoir de forts écarts de température jour/nuit ; une région ou il pleut parfois abondamment. Et au bout de tout ce temps seules la plaque du dessus de la pile a verdit et est un peu plus friable. Les bords de la pile sont aussi un peu verts.

Ce "test climatique" me semble révélateur de la fiabilité du BC non ?


--------------------
Je ne le ferai plus, c'est fourmi !!!
Blog : http://rouze.eu/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
punk59430
* Tuesday 20 January 2009 à 23:08
Message #34


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 7
Inscrit: 12/01/2009
Membre No.: 2 889




On peux aussi faire varier la quantité d'eau mise pour humidifier le BC
et la vitesse ou tu met cette eau victory.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Wednesday 21 January 2009 à 16:22
Message #35


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




Non ça change rien la vitesse dont tu mets l'eau.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Amélie87
* Wednesday 11 November 2015 à 18:27
Message #36


Oeuf


Groupe: Nouveau Membre
Messages: 3
Inscrit: 11/11/2015
Membre No.: 23 491




Bonjour à tous.

Je me présente rapidement. Je suis jeune professeure des écoles et passionnée par les sciences.
Ce qui m'amène vers vous c'set que je souhaite faire réaliser une fourmilière à mes élèves.
Et visiblement vous avez l'air "assez callés" sur le sujet, tandis que moi, je suis très novice sur le sujet.

La fabrication d'un nid avec du béton cellulaire m'a l'air accessible (en terme de construction) pour moi et mes élèves.
Mais comme je le vois dans votre discussion le choix du BC n'est pas si simple (pour l'humidification, la dureté, la qualité)...

Donc, est-ce que vous pourriez me conseiller un type de BC selon ses qualités et propriétés ? Et aussi, me conseiller une espèce
de fourmis qui y soit adaptée ?

J'en demande beaucoup, mais ce projet me tiens à cœur donc j'espère que vous pourrez m'aider (enfin, nous aider!).

Merci !!
Amélie87
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Sunaiki
* Friday 13 November 2015 à 21:45
Message #37


Nymphe


Groupe: Membres
Messages: 91
Inscrit: 09/04/2015
Membre No.: 21 361




Ben, en fait, le BC breton de hugo s'humidifie difficilement parce qu’il est breton. Comme il pleut beaucoup en Bretagne, il leur faut de BC qui s'humidifie pas trop facilement.

NON, JE BLAGUE, J'AIME LA BRETAGNE ! ! ! !

Bon, pour te répondre, Amélie87, mais je pense que Amélie suffira, non ?

LE BC, ça coûte très peu cher (enfin, ça doit dépendre de où tu l'achètes). Je te conseille le BC de base. Je sais pas son nom, ni rien. Enfin, bon... Suffit de prendre celui de base quoi... Suffit de prendre du BC classique, le breton, enfin, le syporex, est peut-être un peu différent. Prends juste, le classique, qu'on trouve partout.

Voilà, j'espère t'avoir répondue.

P.S. : Évites d'écrire 2 messages pareil sur 2 posts (postes ?) différents, c'est assez bizarre...

P.S. 2 : Désolé, mais j'adore les petits point.........................
Go to the top of the page
 
+Quote Post


2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License