Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



3 Pages V   1 2 3 >  
Reply to this topicStart new topic
> La Loi et les fourmis en France., Tour d'horizon sur la "sombre" législation française.
noar12
* Sunday 06 April 2008 à 12:34
Message #1


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




Ce sujet a pour but de regrouper les textes de loi pouvant toucher ou être lié aux fourmis.
Et pour essayer d'éclaircir certains point, car la lecture et la compréhension des textes de loi, c'est pas ce qu'il y a de plus simple...

----------------------------------------------------------


Ajout Janvier 2009 (Citrouille)


Code Rural Article R212-1
CITATION
Sont soumises à autorisation, dans les conditions déterminées au présent chapitre, la production, la détention, la cession à titre gratuit ou onéreux, l'utilisation, le transport, l'introduction quelle qu'en soit l'origine, l'importation sous tous régimes douaniers, l'exportation, la réexportation de tout ou partie d'animaux d'espèces non domestiques et de leurs produits ainsi que des végétaux d'espèces non cultivées et de leurs semences ou partie de plantes dont la liste est fixée, après avis du Conseil national de la protection de la nature, en fonction de ces activités par arrêtés conjoints du ministre chargé de la protection de la nature et, en tant que de besoin, du ou des ministres compétents.


----------------------------------------------------------

Définition du terme "établissement d'élevage" Arrêté du 10 août 2004 et le lien officiel; le pdf
CITATION
Les établissements d’élevage sont les élevages d’animaux d’espèces non domestiques répondant à une ou plusieurs des conditions suivantes :

[...]
- élevage détenant des espèces sensibles dans leur milieu naturel ou invasives ou dangereuses ou difficiles d’entretien en captivité,


----------------------------------------------------------

Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces,races ou variétés d’animaux domestiques


----------------------------------------------------------


Sous-section 2 : Autorisation d'ouverture des établissementsArticle R213-5 Décret n° 94-198 du 8 mars 1994 art. 2, art. 4 I Journal Officiel du 9 mars 1994


CITATION
L'ouverture des établissements d'élevage, de vente, de location ou de transit d'animaux d'espèces non domestiques, ainsi que des établissements fixes ou mobiles destinés à la présentation au public de spécimens vivants de la faune locale ou étrangère doit faire l'objet d'une autorisation préalable dans les conditions définies par la présente sous-section.
Sont considérés comme appartenant à des espèces non domestiques les animaux n'ayant pas subi de modification par sélection de la part de l'homme.


----------------------------------------------------------

Loi n°76-629 du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature

CITATION
Lorsqu'un intérêt scientifique particulier ou que les nécessités de la préservation du patrimoine biologique national justifient la conservation d'espèces animales non domestiques ou végétales non cultivées, sont interdits:
La destruction ou l'enlèvement des oeufs ou des nids, la mutilation, la destruction, la capture ou l'enlèvement, la naturalisation d'animaux de ces espèces ou, qu'ils soient vivants ou morts, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat;
La destruction, la coupe, la mutilation, l'arrachage, la cueillette ou l'enlèvement de végétaux de ces espèces ou de leurs fructifications, leur transport, leur colportage, leur utilisation, leur mise en vente, leur vente ou leur achat;
La destruction, l'altération ou la dégradation du milieu particulier à ces espèces animales ou végétales


Donc protection de F. rufa, mais pas des autres espèces.

CITATION
Art. 5. -
La production, la détention, la cession à titre gratuit ou onéreux, l'utilisation, le transport, l'introduction quelle qu'en soit l'origine, l'imposition sous tous régimes douaniers, l'exportation, la réexportation de tout ou partie d'animaux d'espèces non domestiques et de leurs produits ainsi que des végétaux d'espèces non cultivées et de leurs semences ou parties de plantes, dont la liste est fixée par arrêtés conjoints du ministre chargé de la protection de la nature et, en tant que de besoin, du ou des ministres compétents, s'ils en font la demande, doivent faire l'objet d'une autorisation délivrée dans les conditions et selon les modalités fixées par un décret en Conseil d'Etat.


Il faudrait trouver cette liste.

CITATION
Art. 6. -
Sans préjudice des dispositions en vigueur relatives aux installations classées pour la protection de l'environnement, l'ouverture des établissements d'élevage d'animaux d'espèces non domestiques, de vente, de location, de transit, ainsi que l'ouverture des établissements destinés à la présentation au public de spécimens vivants de la faune locale ou étrangère, doivent faire l'objet d'une autorisation délivrance délivrée dans les conditions et selon les modalités fixées par un décret en Conseil d'Etat.

Les responsables des établissements visés à l'alinéa précédent doivent être titulaires d'un certificat de capacité pour l'entretien de ces animaux.


Redondant

----------------------------------------------------------

Décret n°2007-15 relatif aux espèces animales non domestiques…

Il faudrait donc voir avec le
CITATION
ministre chargé de la protection de la nature


pour modifier
CITATION
Art. R. 411-1. - Les listes des espèces animales non domestiques et des espèces végétales non cultivées faisant l'objet des interdictions définies par les articles L. 411-1 et L. 411-3


CITATION
Il est ajouté au chapitre Ier du titre Ier du livre IV du code de l'environnement (partie réglementaire) une section 4 rédigée comme suit :
« Section 4
« Introduction dans le milieu naturel de spécimens appartenant à des espèces animales non domestiques ou à des espèces végétales non cultivées


Toute remise en liberté d'insectes une fois capturé est illégale.


----------------------------------------------------------

L'arrêté fixant la liste des insectes protégés

Aucun hyménoptère protégé, voir détail ici

----------------------------------------------------------


Les sanctions

CITATION
Donc le cadre législatif existe.
Il suffit de la compléter par les bonnes espèces dans les bonnes listes.


Ce message a été modifié par Citrouille-Man: Wednesday 28 January 2009 à 21:59
Raison de la modification: ajout de références


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hugo
* Sunday 06 April 2008 à 12:54
Message #2


(●ʘ╻ʘ●) ~ ♥


Groupe: Modérateurs
Messages: 6 121
Inscrit: 17/08/2005
Lieu : Australie
Membre No.: 284




Le gros problème en France est la lourdeur des démarches pour obtenir un certificat de capacité d'élevage, d'exposition...d'insectes.

Le flou vient de la, d'autant que beaucoup de Direction des Services vétérinaires départementales découragent d'essayer de l'obtenir pour un élevage d'insectes amateurs.

http://www.phasmes.com/legislation.php
Raison de la modification: informations déplacées vers un autre sujet
Go to the top of the page
 
+Quote Post
noar12
* Sunday 06 April 2008 à 13:44
Message #3


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




Je ne m'habitue pas, a ne pas voir les fourmis introduite dans tout cela. C'est fou!
Pourtant on y parle parfois des insectes en général non?
On parle de liste parfois, je n'en ai pas trouver a part ça ...?


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Citrouille-Man
* Monday 07 April 2008 à 18:10
Message #4


Gyne


Groupe: Contributeurs
Messages: 2 545
Inscrit: 26/04/2007
Lieu : Alsace - Rhône
Membre No.: 1 361




Si Hydraméthylnon et Amblyopone palli passaient par là, auriez-vous d'autres exemples concrets à l'étranger de cas d'invasion, des exemples plutôt surprennant et détaillés, que ceux qui envoient des mails puissent avoir des exemples fiables...


Il y avait celui-ci d'Amblyopone qui est intéressant je pense:

CITATION('Amblyopone')
Je vous donne un exemple, l'espèce que j'étudie aujourd'hui est une Ponerine. A priori pas de quoi s'affoler, les Ponerines sont généralement considérées comme difficiles a s'adapter et primitives. L'espèce étudiée fut introduite il y a plus de 75 ans aux Etats-Unis et a cette époque décrite comme formant de petites colonies et au comportement timide. Vous voyez y'a rien la. Oui... sauf que...
75 ans plus tard, cette espèce est présente du nord de New York à la Floride et d’Est en Ouest, de la cote Atlantique au Tennessee. Ca ne vous parle pas peut être pas, alors imaginez la distance du Nord de la France jusqu'a l'extrémité Sud de l'Espagne, et de la Bretagne jusqu'a la frontière Polonaise. Sur l'ensemble de ce territoire, des populations ont été retrouves. Pas mal pour une espèce venant d'une sous-famille considérée comme difficilement plastique au changement. Maintenant voyons voir pour l'aspect primitive. Et bien au cours d'une étude sur l'impact de cette espèce exotique sur les fourmis natives, celle-ci éradique la moitie des espèces natives. Je vous passe le chapitre sur le bouleversement des écosystèmes, mais sachez simplement que toutes les espèces de fourmis qui dispersent 50% des graines de plantes dans ces forets, sont totalement éliminées. Franchement pour une primitive, je trouve qu'elle s'en sort pas mal.


et

CITATION('Amblyopone')
Rajouter a cela un problème sanitaire, il faut montre que 2% de la population humaine peuvent développer un choc anaphylactique suite a une piqure. Pour info, cette proportion est de 0.6% dans le cas d’une piqure d’abeille. Vraiment très fort pour une espèce sur laquelle personne (incluant la communauté scientifique) n’aurait parier comme potentiellement envahissante.



Sinon, je me disais, peut-être que contacter certaines associations d'écolos, ou des vivariums financés par l'état, voir des chercheurs du cnrs (il me semble que certaines personnes en connaissent) peut avoir un effet plus influent et plus direct que nos mails, qui ont eux peu de chance d'être lus.


Au niveau de l'importation et de l'échange des fourmis, il faudrait entièrement stoper les transport et les importations, ou vous pensez à d'autres moyens?

Pour la loi concernant les certificats de capacités , je ne comprends pas:
http://www.phasmes.com/legislation1.php?page=19
On devrait tous posséder un certificat de capacité, non? les fourmis font partis des animaux non domestiques.... ?


Sinon, je remarque qu'une boutique allemande a fait un léger effort au niveau de la législation, ne proposant (officielement...) plus d'espèces du sud de l'europe et d'espèces exotiques...


Au niveau des lois, dans le meilleur des cas, faudrait-il que cela concerne toutes les espèces? j'imagine que oui, on doit pouvoir utiliser l'exemple de Lasius neglectus pour cela, un vendeur qui se trompe, et c'est la catastrophe assurée...


merci d'avance,
citrouille-man
Go to the top of the page
 
+Quote Post
noar12
* Monday 07 April 2008 à 19:03
Message #5


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




Pour la boutique en question, seul certains pays ne semble plus permettent l'import . La France en fait partie.


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bn21
* Monday 07 April 2008 à 19:53
Message #6


eniefaC


Groupe: Exposants Acideformik
Messages: 800
Inscrit: 05/04/2008
Lieu : Paris / France
Membre No.: 2 028




Rien non plus au niveau européen ?
Des fois, ça se passe à l'étage du dessus.

Ne faudrait-il pas savoir ce qui se fait du coté de nos voisins aussi ? (Les frontières n'arrêtent pas les fourmis, et c'est encore moins le cas des fourmis envahisseuses.)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Monday 07 April 2008 à 23:33
Message #7


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




CITATION("Citrouille-Man")
J'imagine qu'il n'y a pas grand intérêt à tous envoyer une lettre, non?

Si, ça porte plus qu'une seule et ça n'empêche pas d'en faire une collective en plus : "Des fois", il y en a qui sont un peu durs de la feuille ... mrgreen.gif

CITATION("Citrouille-Man")
Si Hydraméthylnon et Amblyopone palli passaient par là, auriez-vous d'autres exemples concrets à l'étranger de cas d'invasion, des exemples plutôt surprennant et détaillés, que ceux qui envoient des mails puissent avoir des exemples fiables...

Oui, ya, j'ai, mais le week-end est fini cray.gif plus vraiment le temps jusqu'au prochain.

Une piste pour les veinards qui ont le haut débit et la vidéo : Cherchez "fourmis crabes rouges Christmas" dans Ecoogle et recherchez dans les résultats ce qui a traît aux sous-bois. C'est assez radical et impressionnant.


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Amblyopone palli...
* Tuesday 08 April 2008 à 01:50
Message #8


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 234
Inscrit: 02/12/2006
Lieu : Raleigh, NC, USA
Membre No.: 810




Lorsque j'ai un peu de temps, je m'amuse a faire des jeux sympas qui pourraient s'appeler Base de Donnees. J'en ai plusieurs en cours et lorsque l'envie me prends, je les complete. Beaucoup sont en cours de contruction et d'autres un peu plus aboutie (et oui, je sais je m'amuse d'un rien).

Une que j'aime bien, mais qui est loin d'etre terminee, est celle sur les especes exotiques/invasives et dont je vais vous parlez aujourd'hui.

Alors pour rappel on connait aujourd'hui un peu plus de 12000 especes de fourmis. En realite, plutot que dire on connait, je devrais plutot dire on a mis un nom sur 12000 especes. Parmis ces 12000, peut etre 2000 (et encore je suis de bonne humeur) on eut un brin de description sur leur biologie. Alors naturellement, dans ces conditions, difficile de savoir d'ou sont originaire toutes les especes.

Et bien cependant dans ma petite liste magique, pour l'instant j'ai pu recenser 167 especes qui etaient installes dans un autre ecosysteme que celui d'ou elles sont originaires.
Sur ces 166, il y en a peut etre 30 a 40 qui ont ete recu un peu plus d'attention et qui furent decrite comme invasive a un degre plus ou moins important. Alors, comme il le fut mentionner plus haut, il y a certainement qui sont en latence et dont on va entendre beaucoup parler plus tard. C'est tres difficile a prevoir (pour pas dire impossible) a l'heure d'aujourd'hui avec les informations dont nous disposons (ou plutot que nous n'avons pas).

Maintenant, si vous voulez quelques exemples, et bien sachez que si vous promenez dans le Maine ou au Quebec, cette chere Myrmica rubra que certains affectionnent tant est consideree comme invasive.

Toujours aux Etats Unis et dans des regions pas specialement tropicale comme l'Ohio ou le Missouri dont les climats sont pas plus froid l'hiver qu'en France, des especes comme Tetramorium tsushimae ou T. caespitum sont considerees comme envahissantes.

Lasius neglectus en autre en Europe est egalement consideree comme envahissante. On pourrait continuer a allonger la liste comme ca encore longtemps.

Vous le voyez, je ne suis pas entrain de parler de fourmis aux noms aux consonnances exotiques, mais bien de genres voire d'especes que vos avez directement en milieu temperes et qui s'implantent et explosent dans des milieux aux memes conditions climatiques ou tres similaires sous les memes latitudes.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
noar12
* Tuesday 08 April 2008 à 02:04
Message #9


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




CITATION
Maintenant, si vous voulez quelques exemples, et bien sachez que si vous promenez dans le Maine ou au Quebec, cette chere Myrmica rubra que certains affectionnent tant est consideree comme invasive.


Tu m'apprends quelque chose blink.gif ! Si tu as des liens ou plus d'information, on est preneur. Ce cas pourrait être facilement transposable à la France.


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Amblyopone palli...
* Tuesday 08 April 2008 à 03:25
Message #10


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 234
Inscrit: 02/12/2006
Lieu : Raleigh, NC, USA
Membre No.: 810




Deux articles scientifiques (en fait trois) ont deja ete publie sur le sujet.

Le premier a publie dessus n'est autre que William Morton Wheeler, pere de la myrmecologie moderne, qui en 1908, il y a donc exactement cent ans publie un article dans lequel il fait mention d'une Myrmica levinodis introduite a partir d'Europe dans le Massachussets. Myrmica levinodis n'est autre que M. rubra desormais.

Je vous conseille de lire cet article vieux d'un siecle mais qui deja annoncaient certaines inquietudes qui se sont reveles vraies par la suite.
L'article est disponible ici: http://antbase.org/ants/publications/10550/10550.pdf

Pres d'un siecle plus tard, en 2005, un second article est publie sous le titre:
Distribution of an Invasive Ant, Myrmica rubra (Hymenoptera: Formicidae), in Maine. L'article est de ELEANOR GRODEN, FRANCIS A. DRUMMOND, JEFFREY GARNAS, AND ANDRE´ FRANCOEUR, et publie dans Journal of Economic Entomology 98 (6): 1774-1784.

En voici le resume, je vous laisse seul juge:
Introduced populations of the north temperate ant species, Myrmica rubra (L.), have become pestiferous in various locations in the northeastern United States, particularly in coastal communities in Maine. Native populations of this ant are widely distributed throughout northern Europe and western Asia; however, nest densities in its native range do not usually reach the high levels observed for many introduced populations. This aggressive ant readily stings, and because of its high densities, homeowners continually encounter nests at a frequency that interferes with use of their properties. Surveys were conducted in Maine from 2001 through 2004 to determine the statewide extent of current infestations. Nests in established populations in coastal Maine were sampled from April through September to assess seasonal changes in the density and composition of colonies.
Similarities and differences between introduced populations of M. rubra in Maine and published reports of this species in Europe are discussed. Museum records of this species in North America were also researched and are presented.



Deux ans plus tard, en 2007, un nouvel article est publie par JEFFREY R. GARNAS, FRANCIS A. DRUMMOND AND ELEANOR GRODEN sous le titre:
Intercolony Aggression Within and Among Local Populations of the Invasive Ant, Myrmica rubra (Hymenoptera: Formicidae), in Coastal Maine.
Cette fois-ci l'article est publie dans Environmental Entomology 36 (1): 105-113.

En voici le resume:
Myrmica rubra L. was introduced into New England in the early 20th century, and at present, has a patchy distribution in parts of northeastern North America, including records from 31 communities in Maine. M. rubra is highly polygynous, and colonies reproduce vegetatively, forming dense local populations where conditions are favorable. Using mobile nests and baited arenas in a series of field aggression bioassays, we tested patterns of internest tolerance within and among local populations on Mt. Desert Island, ME. We found that foragers originating from fragments of the same colony or from neighboring nests retained a high level of intraspecific tolerance over several months, whereas significant intercolony aggression among workers was present between colonies within the same local patch separated by 10 m. Within populations, aggression score values were found to increase linearly with internest distance within a site. Aggression was highest between colonies from spatially different populations on the island and was higher still when nests were assayed against colonies at an off-island site 70 km away in Castine, ME. These data strongly suggest a multicolonial organization within and among local populations of M. rubra in parts of its introduced range. These Þndings contradict the loss of intraspeciÞc aggression and unicolonial social structure over large geographic areas that have previously been observed in other invasive ant species, particularly Linepithema humile Mayr

Myrmica rubra fut egalement retrouvee (en plus du Maine et du Massachussets precedemment cites) au Quebec, en Pennsylvannie, au Rhode Island, New York, New Jersey, New Hampshire, Ontario et Nouvelle Ecosse. Prenez donc une carte, regardez la superficie que cela represente et compare avec la France ou tout autre pays Europeen de votre choix. Par avance, asseyez vous.

Pour information, les deux articles recents sont publies dans des revues scientifiques a commite de lecture ou l'on ne peut affirmer n'importe quoi sans une methodologie scientifique pour y repondre. J'espere que cela en fera reflechir certains et qu'on ne peut pas jouer aux apprentis sorciers indefiniment.
Lorsqu'on joue avec le vivant, il faut etre conscient que celui-ci a la capacite de s'adapter et meme dans le cas de Myrmica rubra ou de Pachycondyla chinensis (exemple donne plus tot), cela prend 100 ou 75 annees, au final le resultat est pas jolie. Combien d'especes comme celles-ci se reveleront en Fance dans les 20 procahines annees?

La conclusion dans ces deux cas, mais on pourrait ajouter beaucoup d'autres, c'est qu'il est trop tard pour les eliminer! Alors encore une fois, soyez intelligent et reflechissez! La prevention est le moyen le plus efficace d'eviter les erreurs.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Tuesday 08 April 2008 à 04:28
Message #11


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




.
CITATION(noar12)
Ce cas pourrait être facilement transposable à la France.

Bien sûr que c'est transposable en france, c'est transposable partout :

Ce qu'il faut comprendre, c'est que tout grand écosystème (on dit "biome") est presque uniquement constitué d'espèces potentiellement envahissantes pour tous les autres biomes.
Logique, puisque pour chaque biome, en gros, chacune de ses niches écologiques (un sacré paquet chez chacun) a été "définie" de façon particulière et a été le berceau d'une espèce ou d'une collection d'espèces particulières.

En plus, conséquence du hasard et de la nécessité, chaque biome a structuré ses écosystèmes en niches écologiques de façon spécifique : Ce qui constitue une niche/espèce dans un biome donné se partage entre différentes niches/espèces dans un autre biome, en général ça ne se recouvre pas. Ceci est parfois valable à l'intérieur d'un même biome, évidemment, puisqu'un biome est une arborescence d'écosystèmes eux-mêmes structurés aussi en sacs de poupées russes d'écosystèmes plus petits, le tout couvrant un continent ou presque.

Conséquence pour nous, il serait capital que chacun dispose au moins de la description de tous les biomes existants, pour pouvoir comprendre comment sont organisées les menaces. Leurs limites ne sont pas administratives, nationales. Une carto mondiale les présentant serait à trouver (et à mettre en page d'accueil mrgreen.gif ) : Tout biome est une menace pour les autres.

Pour fixer un peu les idées, l'Australie est un biome bien défini, c'est une île. L'Amérique du Sud en est un aussi, reliée au reste par seulement Panama, etc., mais ceux-là sont les plus faciles à circonscrire.

Notez aussi que si cette notion est parfaitement valable en surface, elle l'est aussi dans l'eau salée : Le canal de Suez est un exemple type de mélange forcé, le biome méditerranéen et celui de la mer rouge. De la même manière, celui de Panama mélange le biome Pacifique et l'Atlantique.

Bref, tout biome est un réservoir d'espèces potentiellement envahissantes pour les autres biomes. Chaque biome est une menace pour tous les autres.

L'homme, en mélangeant tout (transports, perforations de continents, etc.), "coiffe la nature en brosse", élimine les plus fragiles et les plus spécialisées des espèces au profit des plus agressives et des plus souples, sur terre comme en mer. Il banalise la biodiversité mondiale, il casse irréversiblement les petits et moyens écosystèmes en mélangeant tout n'importe comment et à toute vitesse au point de menacer l'existence même de certains biomes. La vie sur terre n'a pas le temps de s'y adapter, de refaire son organisation pour que ça tienne en restant aussi efficace.

C'est ça, la cause principale de la chûte vertigineuse de la biodiversité mondiale, la 2e vague.
Rapa Nui, l'île de Pâques, est un exemple en tout petit de ce qu'on est en train de faire à toute la planète.

Les fourmis sont en première ligne pour ça : Ce ne sont pas des virus mortels mais elles sont bien plus redoutables sur le long terme parce qu'elles affectent vraiment en profondeur et vraiment durablement tout le (éco)système. Il n'en meurt pas en 3 jours, c'est un peu plus lent. Du coup ça a l'air "anodin" alors que c'est pire.

Au niveau législatif, pour tenter de ralentir la catastrophe, il nous faudrait arriver à créer une copie administrative et technique des barrières biologiques naturelles qui définissent les biomes, au moins les biomes. Il faudrait arriver à empêcher/interdire tout échange d'espèces vivantes entre biomes, et vite.

Comme ça a l'air anodin, l'arsenal juridique est dérisoire et mal gaulé (va expliquer la notion de biome à un juriste en droit commercial pur et dur ...), surtout sur les continents dont la masse amortit plus les chocs que celle des états insulaires. Les législations les plus avancées sont effectivement celles des pays insulaires. Pour l'Europe, il faut la repenser - et pour hier, comme d'hab - sur la base de l'existant pour ne pas trop perdre de temps/énergie à le concevoir et à le mettre en place.

Recenser les textes actuels, c'est l'analyse de l'existant. C'est à partir de ça qu'on pourra poser les lignes de la solution future (un peu comme en informatique Meurise, en définitive)

Donc, continuons à fouiller ce qui existe en juridique et tenons-nous à jour sur les limites des biomes pour bien penser nos échanges de gynes AVANT de décider de le faire ou pas.
Benoit, tu aurais ça dans un coin, toi, la mappemonde des biomes, discontinuité de Wegener et tout ça ?

wink.gif
(Je vais me faire allumer par mon boss, moi ...)


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Amblyopone palli...
* Tuesday 08 April 2008 à 10:57
Message #12


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 234
Inscrit: 02/12/2006
Lieu : Raleigh, NC, USA
Membre No.: 810




Mais bien sur wink.gif

Ouvrez le document suivant (attention ca peut etre un peu long suivant votre connection) et regardez les deux premieres cartes qui s'y trouvent (respectivement p 2 et 3).

Regardez la France et vous vous aperceverez qu'on possede 3 types de biomes differents.

Voici les cartes:
http://www.worldwildlife.org/science/pubs/bioscience.pdf


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Tuesday 08 April 2008 à 21:44
Message #13


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Merci Benoit !!

Non pas 3 mais 4 5 biomes sur le territoire métropolitain (carte de la page 2, figure 1; encore plus net sur la fig.2, page suivante) :
1- Atlantique (Pays basque -> Danemark)
2- Semi-Continental (Gers + Massif Central -> Pologne)
3- Méditerranéen (...)
4- Montagnard (Alpes+Pyrénées)
5-Océanique (ouest)

Ajout d'une carte (Citrouille):



Réflexions ?
Questions ?

Ce message a été modifié par Citrouille-Man: Wednesday 28 January 2009 à 22:27
Raison de la modification: + un biome


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
noar12
* Tuesday 08 April 2008 à 21:58
Message #14


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




je galère pour l'anglais, en plus je peux pas traduire le pdf ... enfin il semble que c'est possible maintenant, je cherche ou relie mrgreen.gif .


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Tuesday 08 April 2008 à 22:29
Message #15


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Oublie l'anglais et zoome dans les cartes : Ça parle déjà beaucoup. smile.gif


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Wednesday 09 April 2008 à 06:37
Message #16


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




En grattant un peu j'ai trouvé ça :

Mappemondes des biomes :Ensuite, va faire un tour du côté de Carcassonne ...Edifiant, non ?
Vos conclusions ?

smile.gif


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Citrouille-Man
* Wednesday 09 April 2008 à 10:59
Message #17


Gyne


Groupe: Contributeurs
Messages: 2 545
Inscrit: 26/04/2007
Lieu : Alsace - Rhône
Membre No.: 1 361




Une 'tite question, ces différences de biomes sont dues à quoi? "Frontières" naturelles? Montagnes et relief?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Wednesday 09 April 2008 à 22:37
Message #18


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Oui, plus les climats, la composition du sous-sol (calcaire ou pas) et aussi l'histoire du coin.


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Citrouille-Man
* Tuesday 15 April 2008 à 17:48
Message #19


Gyne


Groupe: Contributeurs
Messages: 2 545
Inscrit: 26/04/2007
Lieu : Alsace - Rhône
Membre No.: 1 361




Ca a pas l'air de motiver les foules tout ça, vous faites quoi là, tout les membres?
Hop Hop, motivés, il y en a plusieurs qui s'étaient proposés pour contacter des contacts, il me semble que c'est le moment thumbsup.gif



Hydraméthylnon:
Sur la liste des sénateurs, je me suis rendu compte qu'il y en a pas mal qui viennent d'écoles d'ingénieurs sur les eaux et forêts, donc j'imagine qu'on peut leur épargner le sujet sur les biomes etc, aurais-tu encore d'autres exemples très concrets?


Amblyopone pallipes:
Pour les espèces vendues dans les différentes boutiques, y-a-t-il des espèces plus à risque que les autres? Des exemples concrets de fourmis du sud de l'europe retrouvées dans le nord?
Il me semblait également qu'il y avait une fois une fourmi aux USA, retrouvés à 14 000 kilomètres de son nid, mais je retrouve plus unsure.gif


Sinon, au niveau de la legislation, comment un projet de loi serait efficace?
Interdire purement et simplement la vente doit être difficile à obtenir, mais la rendre impossible, ça c'est faisable, vu la compléxitée des textes de lois mrgreen.gif
Je pense par exemple, à définir des zones, et d'interdire l'exportation/importation de cette espèce hors de sa zone... Si les vendeurs doivent vendre les fourmis d'une région uniquement dans cette région, ça devient compliqué... et ça empêche la délocalisation.


Vous voyez autre chose?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cyp92
* Tuesday 15 April 2008 à 20:53
Message #20


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 990
Inscrit: 29/09/2007
Lieu : Vaucresson (92), Villejuif (94)
Membre No.: 1 731




Sur le site de ColiPoste :

CITATION
Quels sont les produits interdits à l'envoi ?

Plusieurs catégories de produits ne peuvent être pris en charge par nos services, notamment :
- les objets salissants
- les produits ou objets contenant des matières dangereuses
- le transport d'animaux vivants (sauf abeilles, sangsues, vers à soie et mouches à fruit)


Peut-être une piste, vu que certains vendeurs passent par ce service. mellow.gif


--------------------
Amitiés, Cypi
Go to the top of the page
 
+Quote Post


3 Pages V   1 2 3 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License