Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



 
Reply to this topicStart new topic
> Azuré des Mouillères
cékiki
* Monday 27 February 2006 à 00:03
Message #1


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




azuré des mouillères
Comme d’autres Lycènes, son cycle de développement est associé à une plante et à une espèce de fourmi. Ici, la plante est la Gentiane pneumonanthe et la fourmi, une fourmi rouge du genre Myrmica. Seules M. scabrinodis et M. ruginodis semblent héberger les chenilles de l’Azuré des mouillères en Bretagne.
MJJB, va falloir y retourner et pas uniquement pour les M.capitatus :wink:
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Elrou
* Monday 27 February 2006 à 00:12
Message #2


Gyne Mégère


Groupe: Contributeurs
Messages: 7 371
Inscrit: 15/09/2005
Lieu : Aix en Provence
Membre No.: 334




Mrf... très franchement va falloir vous mettre sérieusement à l'identification parceque des azurés y'en a pas mal (une cinquantaine je crois) et pour les reconnaître... faut se lever tôt.
Les azurés font partie de la famille des lycénidés (cf quelques exmplels sur cete page : http://lioroux.free.fr/famille.php?groupe=...L%E9pidopt%E8re à lycénidés , justemant wink.gif ).. La plus part des lycènes entretiennent des relations plus ou moins étroites avec les fourmis (du parasitisme au mutualisme) ... sans que ces relations aient été réellement explicitées pour toutes les espèces de cette vaste famille... où tous le monde se ressemble surtout dans le groupe des azurés smile.gif.
Vous risquez de courir après pas mal de papillons pour repérer le bon smile.gif.

cf : http://www.univ-ubs.fr/ecologie/azures.html


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Monday 27 February 2006 à 00:25
Message #3


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




De ce que j'ai lu , c'est le Maculinea alcon

sur cette page( je donne mes sources, pas mes photos, faut bien le lui rendre )

espèce protégée
CITATION
Vous risquez de courir après pas mal de papillons pour repérer le bon
il faudra se contenter de regarder, pas de capturer.
Topic qui a valeur d'information, pas de déformation en vue de capture :wink:
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Elrou
* Monday 27 February 2006 à 09:48
Message #4


Gyne Mégère


Groupe: Contributeurs
Messages: 7 371
Inscrit: 15/09/2005
Lieu : Aix en Provence
Membre No.: 334




J'ai jamais dit qu'il fallait le capturé !!! :?

je disais juste que même pour l'observer il faut déjà le reconnaître ............
Et deplus il n'est pas plus interressant que d'autres azurés bien plus courants.
(p. ex. : Maculinea arion, Pseudophylotes baton .... )
=> vue qu'il est rare et pas facile à reconnaître c'est pas le plus facile à observer. Et la relation qu'il entretient avec les fourmis n'est pas plus exceptionelle que celle qui existe entre fourmis et lycénidés plus courants...

au fait très souvent les mâles et les femelles n'ont déjà pas la même livrée... bon courage ... smile.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Monday 27 February 2006 à 09:53
Message #5


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




Nous sommes d'accord. Comme ce n'était pas mentionné partout sur mes premières lectures, je l'ai ajouté.
Cela rejoint ce que tu prones , on ne prend que si on connaît.
J'ai mis ce topic pour notre culture générale :oops: . Et ça confirme qu'on a la même chose à la maison.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
k2rantitache
* Thursday 27 April 2006 à 20:38
Message #6


Gyne womanizer®


Groupe: Partenaires
Messages: 13 518
Inscrit: 23/10/2004
Lieu : Australie
Membre No.: 12




Un petit pdf intéressant et bien fait

Facultative butterfly-ant interactions - the role of variation in composition of nectar secretions

Le pdf se trouve à cette adresse arrow.gif Ici


--------------------
=> email : k2rantitache "at" acideformik.com
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Saturday 15 September 2007 à 22:51
Message #7


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




Un film : Menaces sur le Maculinea, la biologie de la conservation appliquée aux zones humides,,, où il est montré que la larve de l'azuré est élevée dans le nid de M.scabrinodis jusqu'à la métamorphose. Myrmecophile !
J'ai apprécié sur le plan visuel les trophalaxies larves/ouvrières. Mais surtout l'aménagement du territoire. Dommage de devoir s'en tenir à des niches écologiques .
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Morpion
* Tuesday 16 October 2007 à 08:42
Message #8


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 6
Inscrit: 17/10/2006
Membre No.: 671




La particularité des grands azurés comme les Maculinea c'est qu'ils sont pris en charge à l'intérieur de la fourmilière et que les fourmis leur donnent leur oeufs et larves à manger.
Ce sont les papillons avec la myrmécophilie la plus poussée en Europe et on peut même dire que ce sont des parasites de fourmis... Ce papillon ne peut pas survivre sans l'intervention des fourmis qui prennent les chenilles en charge comme s'il s'agissait de leurs propres larves.

Chez les autres lycènes cela s'apparente plutôt à un simple échange où la fourmi protège et nettoie la chenille en échange de liquide sucré, comme chez les pucerons en somme.



Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Tuesday 16 October 2007 à 12:05
Message #9


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




CITATION
les fourmis leur donnent leur oeufs et larves à manger
Donnent ou se servent à leur insu ? La présence est accepté par la production de ces sucs et un masque odorant.
D'où l'intérêt de préserver des zones et non des espèces. Protéger un Maculinea sans tenir compte du biotope ne sert à rien. Dans le film est il montré l'intervention de l'homme. Les prés doivent être fauchés sans être rasés.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Morpion
* Tuesday 16 October 2007 à 14:49
Message #10


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 6
Inscrit: 17/10/2006
Membre No.: 671




CITATION
Donnent ou se servent à leur insu ?

Les deux en fait wink.gif


Sinon ta remarque sur la protection est tout à fait correcte : c'est bien le milieu qu'il faut protéger et pas le papillon.
En théorie une espèce qui est protégée voit automatiquement les sites où elle est présente protégés également... en pratique c'est très rarement le cas... dry.gif
Au niveau des fourmis ça doit être le même constat aussi... un prélevement d'une reine ne mettra jamais l'espèce en péril, le nettoyage des chemins si rolleyes.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Tuesday 16 October 2007 à 16:38
Message #11


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




Il y a une logique qui m'échappe. Si on consulte les ZNIEFF il y a bien une liste des espèces protégées. Alors que ce sont des zones. Dans ces listes, mis à part en Corse, aucune fourmi. L'azuré figure dans la liste normalement. Sans chercher à focaliser sur les fourmis, les orthoptéristes ou spécialistes des coleoptères semblent plus influents.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Elrou
* Tuesday 16 October 2007 à 19:16
Message #12


Gyne Mégère


Groupe: Contributeurs
Messages: 7 371
Inscrit: 15/09/2005
Lieu : Aix en Provence
Membre No.: 334




CITATION
Il y a une logique qui m'échappe. Si on consulte les ZNIEFF il y a bien une liste des espèces protégées. Alors que ce sont des zones.
en fait pour faire classer une zone, la présence de certaines espèces pèse plus de poids.
si tu as x espèces peu habituelles voire rare dans une zone elle a de grande chance d'être classée (ZNIEFF, NAtura2000, Réserve naturelle régionale, nationale, patrimoine mondiale UNESCO ... smile.gif )

ceci dit, une zone peut être classée alors qu'elle n'est habitée par aucune espèce rare. mais parcequ'elle héberge une grande diversité d'espèces. à conterarion uil arrive qu'une zone n'abritant qu'une espèce rare ne soit pas protégée... car elle ne présente pas une grande biodiversité.


en générale les listes des espèces corresppondnet à celles qui permettent un classement plus facile. mais leurs seules présence ne justifie que rarement la classification à elle seule...
(j'saisp as si je suis clair là smile.gif)

CITATION
En théorie une espèce qui est protégée voit automatiquement les sites où elle est présente protégés également... en pratique c'est très rarement le cas...
parceque c'est faux en France pour la grande majorité des non vertébrés. les insectes font l'objet d'un arrêté de biotope et non d'une protection individuelle. En France ce sont les populatins 'insectes qui sont protégés, pas les individus insectes. (au contraire de ce qui se passe pour le loup, le lynx ou l'ours ou certains oiseaux où ce sont les individus qui sont protégés...). Ensuite ce n'est pas parceque y'a une Saga pedo dans un champs que le champs est protégé (voir plus haut).


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jeanmichb
* Saturday 26 December 2009 à 15:12
Message #13


Nymphe


Groupe: Membres
Messages: 55
Inscrit: 07/06/2008
Lieu : Libourne, Gironde 33
Membre No.: 2 200




Bonjour,

au sujet de Maculinea alcon, l'azuré des Mouillères.
L'hypothèse était, jusqu'à maintenant, que les oeufs sont fixés préférentiellement à proximité de colonies de fourmis hôte du genre Myrmica.
Dans ce papier les auteurs expliquent qu'ils ont placé des plantes en pot(Gentiana pneumonanthe) à côté de nid de fourmis ou sur des sites plus éloignés et qu'ils ont ensuite évalué le nombre d'oeufs pondus sur ces plantes en pot.
Les résultats montrent que M.alcon choisit le site de ponte en fonction des caractéristiques de la plante mais pas en fonction de la présence de fourmis, les papillons pondent même en absence de fourmi.

C'est une information importante pour la conservation de ce papillon menacé selon les auteurs, je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi. Des idées? Je ne suis pas brillant pour comprendre les histoires d'écologie.
Nous savons que la fourmi hôte est indispensable à son développement.
Si les papillons fixaient leurs oeufs seulement à proximité de nids, il y aurait trop de chenilles par nid ce qui ferait disparaitre les fourmis hôtes de la zone parasitée.

Bon, je m'égare, je trouve ça intéressant mais ce sont des notions compliquées à comprendre pour moi.

Lien/source: Matthias A. Fu¨ rst* and David R. Nash "Host ant independent oviposition in the parasitic butterfly Maculinea alcon" Biol. Lett. published online 28 October 2009
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Saturday 26 December 2009 à 19:17
Message #14


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




Toujours des super posts, Jean-Michel (tu me permets que je t'appelle Jean-Michel? smile.gif ). Si t'en as d'autres comme ça, te gène pas. thumbsup.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yannick
* Friday 11 April 2014 à 20:32
Message #15


Tambour major


Groupe: Modérateurs
Messages: 2 602
Inscrit: 31/01/2011
Lieu : Cambrésis (62)
Membre No.: 5 581




http://www.gurumed.org/2014/04/11/des-larv...asser-inaperue/
Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License