Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



> Rappel

Je rappelle que cette catégorie est uniquement réservée aux suivis de colonies (fondation ou plus) et que seul le membre peut poster dans son sujet
Les questions et réponses ont lieu dans le sous-forum
Questions/Réponses des suivis de colonies
Il faut donc vous créer un sujet dans la partie Suivis de colonies et un autre dans la partie Questions/réponses

Merci d'avance ;)
Si ce n'est pas un suivi, alors il faut poster dans cette catégorie :
L'élevage des différentes espèces de fourmis

 
Reply to this topicStart new topic
> [Blog] Camponotus detritus
ganzo_mizuki
* Monday 22 May 2017 à 12:08
Message #1


Oeuf


Groupe: Nouveau Membre
Messages: 10
Inscrit: 22/05/2017
Membre No.: 35 852




Bonjour à tous. ;-)

Je vous présente aujourd'hui une espèce que je ne pensais pas détenir un jour.
Mais après tout, nous sommes dans un blog hein, je peux vous raconter un peu ma vie pour les présenter ! XD

Mais si vous souhaitez seulement vous rincez les yeux je vous invite à descendre plus bas...

Donc un peu d'histoire sur cette espèce :

Camponotus detritus


La Camponotus detritus est une fourmi endémique du désert de Namibie qui a été recensée pour la première fois en 1886, ça classification exacte :
arrow.gif Arthropode
- Hymenoptera
- Formicidae
- Formicinae
- Camponotini
- Camponotus
- C.detritus


C'est une fourmi de la famille de Camponotus (comme vous vous en doutez bien) de taille relativement large, dont les dimensions sont de :
- Reine : 2 cm
- Minor : 1 cm
- Media : 1.5 cm
- Major : 2 cm


Camponotus detritus Emery, 1886: 357 (w.) SOUTH AFRICA
Source : http://www.antwiki.org/wiki/Camponotus_detritus

Climat et milieu de vie


arrow.gif Les Camponotus detritus vivent dans le désert du Namibie dans des températures avoisinant les 40°C en été et pouvant grimper jusqu'à 50°C, l'hiver les températures sont plus clémente à 22°-25°C et la nuit ça peut chuter en dessous de 0°C. Le pays bénéficiant d’un ensoleillement de 300 jours dans l’année je vous raconterais plus en détails leurs saisons.

arrow.gif Vivant sous les racines des arbres, elles font des galeries avec ce qu'elles trouvent dans la nature, sans eau ni terreau, elles bâtissent leur modeste galerie au pied de différents arbustes dans leur milieu si aride avec des DÉTRITUS ! Elles portent donc bien leur nom de Camponotus "Detritus".



arrow.gif La latitude : le tropique du Capricorne passe dans le nord de la Namibie. Le soleil namibien est puissant, et dès qu’il se montre, on sent sa chaleur. Plus on progresse vers le nord, plus le soleil est chaud. Le long de la côte un courant froid s'écoule, le courant de Benguela, tandis que l'intérieur est occupé par un plateau. Il en résulte que le temps est plus frais et plus sec que vous pourriez penser. Le fait demeure que l'été peut être très chaud, surtout à une certaine distance de la mer et dans les zones situées à des altitudes pas trop élevées. Il peut y avoir des journées torrides de septembre à mars dans le nord, de novembre à janvier à Windhoek, qui est à une altitude relativement élevée, et de septembre à mai dans le centre-sud. Pendant l'hiver, dans le plateau il peut faire froid la nuit, avec de légères gelées possibles partout.



arrow.gif L’océan : au niveau de la Namibie, l’Atlantique est très froid : un courant remonte de l’Antarctique et malgré la latitude tropicale la température de l’eau dépasse rarement 18°C (en été !). La froideur de l’Océan rafraîchit l’atmosphère le long de la côte, où il ne fait jamais vraiment chaud ! Autre effet de l’océan froid : un brouillard qui s’étend la nuit jusque dans les dunes du Namib, apportant une humidité que les animaux de la région ont appris à utiliser. C’est grâce à ce brouillard que le désert de Namib est beaucoup plus vivant que le Sahara.



arrow.gif L’altitude : la plus grande partie de la Namibie est constituée par un haut plateau, dont l’altitude dépasse 1 000 m.



arrow.gif Les saisons : Elle présente 3 types de climats : désertique sur la côte, subtropical au Nord et semi-aride dans le reste du pays. On distingue toutefois trois saisons majeures : arrow.gif une saison fraîche et sèche (de mai à septembre), arrow.gif une saison chaude et sèche (d’octobre à décembre), arrow.gif une saison chaude et humide (de janvier à avril).

- La saison « fraîche » et sèche, de mai à septembre : A cette saison, les températures moyennes varient entre 20 et 30°C, la région du Nord étant plus exposée à la chaleur. En revanche, avec des températures variant entre 5 et 12°C en moyenne, les soirées sont fraîches, principalement dans la partie Sud du pays. Entre juin et août, les villes côtières telles que Swakopmund et Walvis Bay sont exposées à des vents chauds venant de l’Est, créant des tempêtes de sable chaud. A cette période, la fraîcheur relative de l’hiver austral rend plus favorable l’observation des Camponotus.



- La saison chaude et sèche, d’octobre à décembre : cette période peut connaître de petites pluies dans un climat globalement chaud et sec.



- La saison chaude et humide, de janvier à avril : pendant l’été austral, les températures moyennes atteignent 30°C, voire 35°C à l’intérieur du pays. En janvier, les températures à Windhoek peuvent atteindre les 40° C. A cette période, des itinéraires de randonnées peuvent être fermés à cause de la chaleur torride qui règne sur certaines régions du pays, notamment le Parc national d’Etosha et le Désert du Namib (impossibilité donc d'aller voir les Camponotus). En cette saison, le pays subit quelques orages et averses plutôt courtes, avec une moyenne de 270 mm de pluie. A noter cependant que plus on se dirige vers le Nord, plus les précipitations augmentent en volume, pour atteindre 600 mm par an en bordure de l’Okavango. Dans le Nord-Est, les cours d’eau de la bande de Caprivi connaissent parfois une crue entre janvier et mars avec des précipitations atteignant parfois jusqu’à 500 mm, ce qui rend l’accès de certaines routes quasi-impraticable. En revanche, on peut s’attendre à moins de 15 mm de pluie par an sur la côte.



*Ceci n'est qu'un description du milieu de vie et de l'espèce. Au plaisir de vous racontez la suite de cette aventure, en Afrique, en Namibie ainsi que dans ce désert aussi chaleureux et enfin de vous faire découvrir cette espèce qui se développe chez moi...* ;-)

Q/R
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Tuesday 23 May 2017 à 06:31
Message #2


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 755
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




Bonjour,

Alors je vais le dire rapidement, parce que normalement c'est de notoriété publique, mais sur AF nous sommes opposé à la vente et aux exotiques.
Donc je vais clore le sujet et l'effacer ensuite (même si y a du boulot sur le texte et les photos).
Parce que ça n'est pas à sa place ici.

Inutile de polémiquer : c'est comme ça, c'est la règle, c'est AF, c'est notre projeeeeet.
Et il y a plein d'autres endroits sur le net pour accueillir les blogs d'exotiques.

++


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License