Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



 
Reply to this topicStart new topic
> Ant Farm, Quelques questions sur ce genre d'installation
sich
* Wednesday 07 March 2018 à 22:33
Message #1


Nymphe


Groupe: Membres
Messages: 90
Inscrit: 06/08/2007
Lieu : Limousin
Membre No.: 1 623




Bonjour à tous,

J'ai quelques colonies de Lasius niger qui vont commencer une nouvelle année.
Ce sont des essaimage de juin 2017 environ.
Il y'a entre 20 et 30 ouvrières selon les colonies.

J'ai pas mal hésité à les laisser le + longtemps possible en tube, ou à faire des petits nids en BC et au final je me dis que le plus simple serait encore de faire ce que vous appelez les "ant farm" avec plusieurs tubes reliés entres eux puis relié à l'ADF.

Par contre j'ai une question pour ceux qui s'en servent.
Quand un des tubes est sec vous le remplacez ? Vous le laissez en place ?
Au moment où on démonte ce tube ça doit être assez galère avec les évasion et autre non ?

Parce que dans l'absolue j'aime bien cette idée...
On peut garder un tube sec, ajouter des tubes progressivement, longue autonomie de la réserve d'eau, etc etc.

Mais je ne vois pas trop comment gérer le remplacement des tubes dont la réserve est sèche...
Les fourmis vont l'abandonner ? On vire celles qui restent dans l'ADF quand on le démonte ?

Quelques avis à ce sujet seraient bienvenue smile.gif

Merci à vous !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
picsou19
* Thursday 08 March 2018 à 18:30
Message #2


Oeuf


Groupe: Nouveau Membre
Messages: 12
Inscrit: 26/09/2017
Lieu : Pas-de-Calais (62)
Membre No.: 39 489




Salut, c’est vrai que l’idée pourrait ne pas être mauvaise afin de nettoyer les tubes, et pour agrandir le nid également.
Ce qui pourrait être pratique c’est d’utiliser des tubes ouverts des deux côtés afin de gérer l’hygrométrie sur chaque tubes, car la réserve d’eau d’un tube à essais n’est pas illimité... Et avec un tube ouvert, tu peux pousser les ouvrières dans le tube à l’aide de coton ou autre pour le vider de ses occupantes. Après je n’ai jamais fait une antfarm...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Friday 09 March 2018 à 08:16
Message #3


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 711
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




Salut,

tu parle de ça ?
https://www.thingiverse.com/thing:405278
T'as accès à une découpe laser ?

Quand un tube est sec, mais que d'autres sont encore humide je n'interviens pas en urgence.
Quand je veux changer un tube, je prend du coton et un aspi insectes au cas où. Je prépare un tube neuf. Je retire le vieux tube et je bouche les entrées avec du coton. Je mets le tube sec dans l'aire de chasse. J'aspire les fourmis qui se sont fait la belle et met ça dans l'aire de chasse. Puis je mets en place le tube neuf.
En prenant son temps tu évite les soucis.

On peut aussi jouer avec le chaud/froid, avec des glaçons et de l'eau chaude dans un sachet ziploc, sur les tubes, pour pousser les ouvrières à aller ailleurs le temps de changer le tube.

J'ai fait évolué le design mais pas encore publié le modèle... va falloir que je le fasse
https://www.facebook.com/acideformik/photos...e=3&theater
(5 tubes, juste une planche de fin, moins de visserie et moins de colle)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sich
* Friday 09 March 2018 à 11:13
Message #4


Nymphe


Groupe: Membres
Messages: 90
Inscrit: 06/08/2007
Lieu : Limousin
Membre No.: 1 623




C'est tt le soucis de l'accès à la découpe laser... Et même dans ma campagne profonde je ne suis pas sûr de trouver des entreprises qui vont s'en charger...

Et s'équiper ne serait ce qu'en équipement genre dremel et autres outils de précisions font que ça ne serait pas rentable, et certainement pas assez précis...
Parce que même si je fais une dizaine d'installation dans le genre ça sera loin de couvrir l'investissement...

Mais en même temps (pour faire comme Macron) faire un nid bc me dérange car au début au vu de la taille il est difficile de proposer des zones humides et des zones + sèches...

Mais ce que tu montres sur la photo correspond bien à ce que je cherche à faire.

Bricoler un truc à base de tuyaux flexibles et de raccord ne risque pas de donner grand chose non plus...

La seule solution reste encore ce "hub" en plexi sur lequel on connecte les tubes à essai.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Saturday 10 March 2018 à 20:49
Message #5


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 711
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




Nous à Lille on a un fablab à chaque coin de rue, quasiment, et la Maker Faire ça aide aussi.
J'ai aussi une imprimante 3D, mais je comprend la difficulté de trouver le matos. On est plusieurs à avoir suivi le mouvement des makers (moi mais aussi Feataur, nicocotiers, Rouzejp et JL33) sachant que faire ses fourmilières soi-même c'était déjà dans l'esprit maker à l'époque. Je suis dans l'asso locale de maker et j'ai facilement accès à des machines de bourrin pour pas trop cher si j'ai besoin.
Je pense développer un truc équivalent en impression 3D, c'est plus facile à trouver même à la campagne chez un voisin geek (plutôt qu'une découpeuse laser à 40k€) mais ça sera pas tout de suite.
Mais sinon, j'aime beaucoup ce système pour faire grandir les fondations jusqu'à une taille honorable, ensuite un nid horizontal c'est plus sympa pour l'observation quand on a une belle colo.
Les tubes c'est parfois brouillon et compliqué pour l'observation, la photo, trouver la reine...

Voilà wink.gif



--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License