Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



 
Reply to this topicStart new topic
> [Taxonomie] - Nom des espèces: Traduction latin-grec/français, Pour consultation, corrections, ajouts
Tibo
* Tuesday 19 August 2008 à 22:02
Message #1


Error 404


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 070
Inscrit: 24/06/2008
Lieu : Annecy
Membre No.: 2 260




J'ai essayé de faire quelques traductions Français-Latin.

Un sujet assez proche existe (nom vernaculaire des espèces de fourmis) mais il y a une nuance, car le nom vernaculaire n'est pas forcément la traduction

piceus : {noir de ] poix , sombre, obscur
unifasciatus : à une seule bande
barbarus : barbare, étranger
gibbosa : bossu
structor : constructeur, architecte
truncatus : coupé
fuliginosus : couvert de suie
spinosa : couvert d'épines, épineux
salomonis : de Salomon
pratensis : des prés
ligniperdus : destructeur de bois
hispanicum : d'Hispanie, d'Espagne
emarginatus : échancré
cruentatus : ensanglanté
erraticum : errant, vagabond
aethiops : éthiopien
alienus : étranger
exsecta : excisée
fugax : fuyante, fugace
caespitum : gazon
impurum : impur
flavus : jaune
mixtus : mélange, mixte
minor : menaçant, petit, inférieur
meridionalis : méridional
pygmaea : naine
neglectus : négligé
nigriceps : noirâtre, à cloisons noires,
niger : noire
fusca : noire, sombre
pallidula : pâle
sordidula : peu sale
gagates : pierre noire
quadripunctatus : quatre piquants à quatre points
myops : qui a la vue basse
capitatus : qui a une grosse tête, de tête
acervorum : qui entasse, amasse
lateralis : qui tient au coté, des cotés, latéral
rubra : rouge
rubida : rouge brun
rufescens : roussâtre
subrufa : roussâtre
rufa : rousse
sanguinea : sang
recedens : s'éloignant, reculant
subterranea : souterrain
sylvaticus : sylvestre, des forêts
fallax : trompeur
vagus : vagabond, qui va ça et là
senilis : vieillard, sénile

Il y en a d'autres mais plus dur ci certains veulent si essayer ou compléter
affinis,atratulus,auberti,baudueri,bouvieri,brunneus,
cunicularia,decipiens,dulcinaea,eduardi,gerardi,graminicola,
herculeanus,lemani,lichtensteini,moravicum,nadigi,nigerrimum,
nylanderi,pilicornis,piliscapus,platythorax,polyctena,rabaudi,
racovitzai,rottenbergi,rufibarbis,ruginodis,sabuleti,scabrinodis,
schencki,scutellaris,semilaeve,specoides,spinosior,testacea,
testaceus,tristis,truncorum

Je suspecte les auberti,baudueri,bouvieri & co de ne pas vraiment être du Latin...

Edit Hydraméthylnon : Pas mal, j'ai corrigé quelques rares erreurs, c'est pas mal du tout !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Tuesday 19 August 2008 à 22:26
Message #2


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




lire sur Antarea la communication de M. CAGNIANT wink.gif
Tu as des sources ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tibo
* Tuesday 19 August 2008 à 22:43
Message #3


Error 404


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 070
Inscrit: 24/06/2008
Lieu : Annecy
Membre No.: 2 260




CITATION(cékiki @ mardi 19 août 2008 à 23:26) *
lire sur Antarea la communication de M. CAGNIANT wink.gif
Tu as des sources ?


Henri Cagniant : "Alors que les noms d'espèces dérivent du Latin et son faciles à deviner" ... bah pour moi c'est pas toujours facile. smile.gif

Pour mes sources (bien minces)
J'ai utilisé principalement http://www.dicfro.org/index.php mais ce n'est pas facile lorsque il a des préfixes,suffixes
J'avais un autre pdf bien pratique mais impossible de remettre la main dessus
Et enfin aussi fait du Latin au collège mais c'était il y a bien longtemps et je me souvient uniquement de mes siestes contre le radiateur

les auberti,baudueri,bouvieri, je pense que ce son les noms de ceux qui ont découvert l'espèce. A confirmer

Après il y a peut être aussi du grec dans le lot


--------------------
www: et fourmis (en construction.)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Tuesday 19 August 2008 à 22:57
Message #4


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




Il peut y avoir la personne qui l'a trouvée : T.rabaudi c'est le docteur Rabaud qui tenait un établissement thermal à Amélie les bains(66) Racovitza pour T.racovitzai, J.L Lichtenstein pour T.lichtensteini ,Leptothorax cagnianti (Tinaut, 1983) on se demande pourquoi mrgreen.gif etc...
La morphologie : pilliscapus pour les poils sur le clypeus.
Je crains de ne trouver une sp : T.cékikette ça ne va pas le faire mrgreen.gif
Merci pour tes recherches wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ceryon
* Tuesday 19 August 2008 à 23:05
Message #5


Larve


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 40
Inscrit: 11/08/2008
Lieu : Belgique
Membre No.: 2 445




He bien, quel travail. Je peux aussi apporter quelques traductions, j'ai quelques restes de mes cours de latin (en même temps j'ai eu le dernier il y a deux mois, heureusement!)

affinis : voisin, allié
cunicularia : cela viendrait de cuniculus=le canal souterrain, la galerie
herculeanus : le mot le plus proche dont je me souvienne c'est herculaneus = d'Hercule
lichtensteini : génitif qui signifie "de Lichtenstein"
testaceus : qui a une couleur de brique (masculin)
testacea : qui a une couleur brique (féminim) ===> je dois vérifier avec le nom de l'espèce.

A mon avis, la plupart des termes en ~i sont nommées du nom de leur découvreur : en effet, ce sont des génitifs donc des compléments du nom (à traduire "de quelqu'un/qqchose).

Donc, tous les termes en ~i susceptibles d'être des noms proviennent sans doute de noms propres comme tu l'as dit Tibo.

Un bon site pour la recherche de vocabulaire latin c'est www.collatinus.com. Il suffit d'entrer le nom recherché (lemme) et c'est gagné. Je l'aurais bien fait mais j'ai plus de temps...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Wednesday 20 August 2008 à 01:17
Message #6


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Joli débroussaillage Tibo !

Ceryon a juste quand il parle de génitif : Beaucoup de noms d'espèces sont issus de ceux de scientifiques ayant la plupart du temps voulu laisser une empreinte indélé-débile de leur passage dans le savoir scientifique, en général au détriment du côté pratique d'un nom d'espèce plus descriptif.

affinis : voisin (penser à "affinité"),
auberti : d'Aubert,
baudueri : de Bauduer,
bouvieri de Bouvier,
brunneus : brun, brune,
cunicularia : du latin cuniculus : vulve puis con, connil (voyez Google smile.gif )
decipiens : trompeur/trompeuse (de decipere : tromper abuser),
dulcinaea : doux, douce,
eduardi : d'Eduard,
gerardi : de Gérard,
graminicola : aimant les graminées (les herbes),
herculeanus : heculéen(ne),
lemani : du lac Léman,
lichtensteini : du Lichtenstein,
moravicum : de Moravie,
nadigi : de Nadig,
nigerrimum : (?) du Niger ?,
nylanderi : de Nylander,
pilicornis : à corne velue, poilue,
piliscapus : à scape poilu,
platythorax : à thorax plat, applati,
polyctena : à plusieurs peignes (du grec ktenos : peigne),
rabaudi : de Rabaud,
racovitzai : de Racovitz,
rottenbergi : de Rottenberg,
rufibarbis : à barbe rousse,
ruginodis : à nœuds rugueux,
sabuleti : de Sabulet,
scabrinodis : à noeuds rugueux, ou sales,
schencki : de Schencki,
scutellaris : du latin scutella = écuelle,
semilaeve : à moitié à gauche (???) (latin : laevus = gauche. Racine qui a donné lévogyre, etc.),
specoides : (latin : specum = caverne, oïde = en forme de)
spinosior : à épines, épineuse,
testacea : à carapace, à coquille (test, têt = coquille),
testaceus : idem,
tristis : triste,
truncorum : tronqué, coupé.


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JLM
* Wednesday 20 August 2008 à 08:24
Message #7


Camponaute


Groupe: Partenaires
Messages: 767
Inscrit: 04/05/2008
Lieu : Toulouse
Membre No.: 2 109




Attention !!! Effectivement beaucoup de noms sont dérivés de noms de scientifiques mais cela n'a pas forcement ou plutôt systématiquement à voir avec un ego démesuré. En effet, c'est aussi souvent pour leur rendre hommage que certaines espèces portent leur nom.


--------------------
Etude, identification, répartition, localisation des fourmis françaises métropolitaines : www.antarea.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cékiki
* Wednesday 20 August 2008 à 08:26
Message #8


Gyne Très Mégère


Groupe: Partenaires
Messages: 9 722
Inscrit: 27/10/2004
Lieu : Perpignan
Membre No.: 109




niger : noire Avec les adeptes du "niger" à l'oral ou "niguer".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Wednesday 20 August 2008 à 08:38
Message #9


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Oui, niger, nigris ça veut dire noir.
J'ai souffert dans ma jeunesse, à l'école, moi aussi. mrgreen.gif
Le pays, c'est à cause de la couleur du fleuve qui lui a donné son nom qu'il s'appelle comme ça maintenant.

Oui, il y a des hommages à d'autres dans les noms des chercheurs recevant un génitif taxonomique, je sais.
Je trouve ça aussi désuet que prétentieux : Insoutenable légèreté de l'orgueil humain devant l'expérience et la force de la Vie.


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ceryon
* Wednesday 20 August 2008 à 16:36
Message #10


Larve


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 40
Inscrit: 11/08/2008
Lieu : Belgique
Membre No.: 2 445




On ne peut pas en vouloir aux gens qui veulent laisser une trace de leur passage.

CITATION(Hydraméthylon)
semilaeve : à moitié à gauche (???) (latin : laevus = gauche. Racine qui a donné lévogyre, etc.),


Il existe un sens figuré de laevus, -a, -um (adj) qui signifie propice (dans la mythologie romaine, la gauche de l'augure ou haruspice ou devin etc. est la droite des dieux qui lui font face.) Donc ca pourrait dire à moitié propice... quoique...
Maintenant, le plus probable encore ce serait d'utiliser un autre sens figuré à savoir laevus = gauche, maladroit, stupide. Je ne sais pas si ces fourmis sont "à demi" maladroites, ça pourrait expliquer leur nom.

CITATION(Hydraméthylon)
tristis : triste,


Triste dans quel sens? Parce qu'il existe trois sens en latin : tristis, is, e=triste; sombre ou funeste.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Thursday 21 August 2008 à 01:31
Message #11


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




C'est rare de tomber sur un latiniste ! thumbsup.gif

CITATION(ceryon @ mercredi 20 août 2008 à 05:36) *
On ne peut pas en vouloir aux gens qui veulent laisser une trace de leur passage.
Oh que si !
Poussière tu étais, poussière tu seras.
Dans l'intervalle, reste humble : Le nombre de conneries dues à ces "inconnus" voulant laisser une trace font autant de dégâts irréversibles que celles faites pour le profit ou par inadvertance. La liste est tellement longue qu'on va tous en crever.
Une connerie reste une connerie.
Elle est inexcusable quand elle était évitable. mad.gif

CITATION(ceryon @ mercredi 20 août 2008 à 05:36) *
Triste dans quel sens? Parce qu'il existe trois sens en latin : tristis, is, e=triste; sombre ou funeste.
Les trois mon général. biggrin.gif
tristis est un nom d'espèce pas mal employé, en définitive. Au cas par cas il est difficile, vu leur nombre, de savoir lequel des trois sens il faut retenir.
En fait, pour le savoir, il faudrait pouvoir interroger celui qui a donné le nom.
C'est mal fait à ce niveau : Je ne connais pas d'outil regroupant ce genre d'information.
Ça manque.


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ceryon
* Thursday 21 August 2008 à 16:34
Message #12


Larve


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 40
Inscrit: 11/08/2008
Lieu : Belgique
Membre No.: 2 445




Bien sûr je parle des gens qui veulent laisser une trace positive. Les grosses erreurs, parfois préméditées, parfois non-désirées ne sont pas spécialement faite par des gens qui veulent entrer dans l'histoire. D'ailleurs je voudrais faire remarquer que si les grands auteurs/découvreurs/inventeurs/explorateurs etc. (tous les mots en -eurs possibles mrgreen.gif ) n'avaient pas voulu laisser de traces nous n'aurions pas de belles architectures, une littérature, du cinéma, du théâtre, des sciences etc etc etc. Je ne peux pas parler d'"équilibre" entre les malus et les bonus de l'envie de passer à la postérité, mais je pense qu'au final, pour l'humanité, décadente par définition, cette envie est plus profitable qu'inutile ou même dévastatrice. Depuis la nuit des temps l'homme prévoit une apocalypse, il ne nous reste qu'à repousser au plus loin cette fin ultime.

Lorsqu'une connerie paraît évitable pour nous, elle ne l'était peut-être pas au moment où elle a été commise.

Une connerie contemporaine "inévitée" met certes en tort les protagonistes de l'erreur mais aussi les spectateurs, c-à-d nous, nos politiciens etc. Il ne faut pas accuser une seule personne, par exemple Hitler, [attention il est inexcusable hein!!!], quand toute une nation, toute une religion ou même toute l'humanité laisse faire sans réagir suffisamment.

Tout ça pour dire, passer à la postérité, c'est sans doute une futilité, mais pour certains il s'agit d'une survie dans la mort. Et pour étayer cette croyance je peux citer beaucoup d'auteurs l'ayant affirmé.

Voilà, désolé si j'ai un peu dépasser du sujet initial du topic blush2.gif blush2.gif

Revenons à nos moutons, enfin aux fourmis. Je suppose quand même que l'idée tristis = triste/malheureux est à exclure, je ne vois pas comment elles pourraient être qualifiées de malheureuses. Je m'y connaît pas beaucoup donc il se peut que ce sens fut envisagé par le "nommeur".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Hydraméthylnon
* Friday 29 August 2008 à 10:50
Message #13


Major Fatal


Groupe: Membres
Messages: 1 296
Inscrit: 20/03/2008
Lieu : Mahina - Tahiti
Membre No.: 1 984




Pour finir de sortir du HS, je dirais que je suis d'accord avec toi en gros : La vie est une MST et la notion de bien et de mal n'appartient pas à l'Univers, est une notion strictement humaine, tout comme celle de célébrité.

Je pense comme toi que tristis fait référence la plupart du temps à une couleur sombre mais il peut y avoir aussi, de la part de celui qui nomme, l'envie d'exprimer un caractère banal, sans intérêt particulier à ses yeux par rapport aux autres espèces et qu'il en est déçu, donc que cette espèce le rend "triste", "malheureux".
La fourmi, elle, la tristesse, ça m'étonnerait vraiment beaucoup, mais, va savoir, en fait ...


--------------------
C'est fou de préserver la biodiversité en étant obligé de balancer des saloperies chimiques dans la nature !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Monday 29 September 2008 à 09:15
Message #14


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




Le genre Dorymyrmex est appelé fourmis-lions. Merci Ed Wilson
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Monday 03 November 2008 à 12:18
Message #15


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




Certaines fourmis du genre Cephalotes (ou anciennement Zacryptocerus) sont appelées fourmis tortues plates. (encore merci Ed Wilson et Bert Hölldobler wink.gif)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
toto
* Monday 03 November 2008 à 13:58
Message #16


Myrmécolycéen


Groupe: Exposants Acideformik
Messages: 1 530
Inscrit: 20/08/2008
Lieu : Toulouse
Membre No.: 2 478




Très interressant tout ca! Enfin ca me passionne l'étymologie des mots, vu que je fais du latin! mrgreen.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License