Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



 
Reply to this topicStart new topic
> Passage des mouches au congélo
JLM
* Saturday 09 August 2008 à 10:44
Message #1


Camponaute


Groupe: Partenaires
Messages: 767
Inscrit: 04/05/2008
Lieu : Toulouse
Membre No.: 2 109




Bon pour répondre à ta question sur mon post concernant les nids moulés, j'ai préféré qu'on continue à discuter ici.
Je reprends ce que tu disais.
CITATION(Liquido @ samedi 09 août 2008 à 10:43) *
Quelle dextérité ! mrgreen.gif
Après cela, congélo 48h ? (désolé de m'écarter un poil du sujet) blush2.gif

Car j'ai remarqué que toutes mes espèces détestaient les insectes préalablement congelés, et c'est assez frustrant.

Très souvent moins de 48 heures, même au bout de 3-4 heures.
D'ailleurs, j'ai jamais vu de test concluant sur la durée du passage au congélo pour éliminer tout risque, c'est beaucoup de "il parait". Attention, par contre, je pense que ça a un effet au bout de quelques heures et je le fais systématiquement. De ce fait, jamais eu de problèmes d'acariens.
Il y a 3 ans, j'avais acheté des drosophiles remplis d'acariens. J'ai tout mis au congélo : 1 heure : effet garantie : tout est mort.
Pour ton autre question : il est clair que mettre les insectes au congélo, les solidifie. Il y a une deuxième phase où ils se désolidifient (je le dis comme ça même si le terme n'est pas des meilleurs), j'ai remarqué surtout pour les campo qu'il faut les trouer, les couper sinon elles ont dû mal (pas toute les espèces) à percer le cuticule pour aspirer "les liquides intérieur". Je coupe très souvent la tête et ça change un peu la donne, même si il y a des réfractaires surtout si elles ont eu des liquides sucrés dont elles se sont gavés, il y a pas trop longtemps.


--------------------
Etude, identification, répartition, localisation des fourmis françaises métropolitaines : www.antarea.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
skan
* Saturday 09 August 2008 à 10:50
Message #2


Média


Groupe: Membres
Messages: 648
Inscrit: 26/11/2005
Lieu : Gers et Toulouse [23 ans]
Membre No.: 396




Hop j'en profite pour poser une chtite question vu qu'on parle de mouches: que pensez-vous des pupes ? Avantages, inconvenients,... Car j'ai des pupes de mouches et je me demande si je vais les laisser éclore ou pas.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Liquido
* Saturday 09 August 2008 à 12:12
Message #3


Major d'Homme


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 418
Inscrit: 23/07/2007
Lieu : Ardèche
Membre No.: 1 591




Merci pour cette réponse détaillée.
Je comprend maintenant le pourquoi du comment.

Suite à ce problème de congélation, j'ai pas mal tendance à tuer, puis mettre dans l'Adc sans un passage à froid.
il est vrai que pour le moment je touche du bois mais un jour ça va me poser des problèmes c'est sûr.

Même avec une congélation de 2/3 heures les fourmis restent réticentes ?
Bonne journée.


--------------------
http://www.piskelapp.com/
Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui. (Paul Morand)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Saturday 09 August 2008 à 12:20
Message #4


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




Moi je passe au congélo, puis je passe au frigo pour faire décongeler en douceur. Je ne sais pas si ça vous aide.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
sipatte
* Saturday 09 August 2008 à 20:05
Message #5


Myrmécomorphe


Groupe: Contributeurs
Messages: 5 633
Inscrit: 20/08/2007
Lieu : Armentières (59)
Membre No.: 1 645




CITATION(skan @ samedi 09 août 2008 à 11:50) *
… que pensez-vous des pupes ?

Pas mauvais.
Mais les pupes colorées (les plus agées) ont une cuticule encore plus coriace que les mouches adultes.
A couper en deux si ça résiste.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Christian D.
* Saturday 09 August 2008 à 21:53
Message #6


Média


Groupe: Partenaires
Messages: 948
Inscrit: 28/06/2008
Lieu : Ardèche
Membre No.: 2 269




Je passe au congélo aussi, quelques fois j'ai du stk et elles restent de ce fait plusieurs semaines....
Lorsque je vais leur donner je les sors, les laisse à température ambiante un petit moment histoire qu'elles décongèlent et puis je donne....
Les colonies ne les "rechignent " pas même avec un log séjour .... peut-être F. rufibarbis la plus délicate !


--------------------
Etude, identification, répartition, localisation des fourmis françaises métropolitaines : www.antarea.fr
N'hésitez pas à participer au projet en devenant vous même récolteur dans votre département, vous nous permettrez ainsi d'amasser des données importantes.
Concernant le protocole et l'inscription à AntArea c'est par => ici
Merci de vos participations futures. L'équipe compte sur vous. ;-)


Camponotus ligniperdus, Décrit l’espèce de fourmi Camponotus ligniperdus dans son environnement naturel ainsi que des données issues du suivi d’une colonie en captivité avec photos pour imager.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JLM
* Friday 15 August 2008 à 16:32
Message #7


Camponaute


Groupe: Partenaires
Messages: 767
Inscrit: 04/05/2008
Lieu : Toulouse
Membre No.: 2 109




Skan pour continuer la conversation sur les pupes. Je vais utiliser ton idée de les décortiquer.
Tu disais que c'était pas facile. Je me demandais si, finalement il n'est pas plus simple de les couper en deux avec une fine lame de rasoir. Les fourmis seront surement manger l'intérieur.
Je ne me suis pas encore fournit en pupes, d'ici là peut être auras tu essayé ce que je propose (ci ce n'est déjà
fait) et tu pourras me faire part de tes impressions. Merci. wink.gif

edit : je vois que sipatte en parlait plus haut.


--------------------
Etude, identification, répartition, localisation des fourmis françaises métropolitaines : www.antarea.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
cylaal
* Friday 15 August 2008 à 17:22
Message #8


Média


Groupe: Membres
Messages: 540
Inscrit: 22/01/2005
Lieu : Aquitaine
Membre No.: 152




J'ai déjà pratiqué cette nourriture en découpant au cutteur des pupes mais toutes les espèces n'aiment pas. Cela dépend aussi du stade de la pupe. Trop tôt l'intérieur est liquide, cela ne plait pas aux Camponotes notamment...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
skan
* Friday 15 August 2008 à 18:18
Message #9


Média


Groupe: Membres
Messages: 648
Inscrit: 26/11/2005
Lieu : Gers et Toulouse [23 ans]
Membre No.: 396




Oui on peut aussi les couper en deux, ça ne change rien au niveau de l'appétance. Par contre je n'ai pas trouvé de différence selon l'avancement de la nymphose.

Amicalement
skan


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JLM
* Wednesday 17 September 2008 à 15:02
Message #10


Camponaute


Groupe: Partenaires
Messages: 767
Inscrit: 04/05/2008
Lieu : Toulouse
Membre No.: 2 109




Les pupes coupées en deux, ça ne marche pas chez moi, mes Camponotus (pilicornis, aethiops, piceus, latéralis, cruentatus, sylvaticus, herculeanus, ligniperdus et vagus) les boudent. Par contre, Pheidole, non, mais bon pas étonnant.


--------------------
Etude, identification, répartition, localisation des fourmis françaises métropolitaines : www.antarea.fr
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Sunday 27 March 2011 à 19:44
Message #11


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 761
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




CITATION(JLM @ samedi 09 août 2008 à 11:44) *
Je coupe très souvent la tête et ça change un peu la donne, même si il y a des réfractaires surtout si elles ont eu des liquides sucrés dont elles se sont gavés, il y a pas trop longtemps.

Ha tiens, ça me fait penser à ce que disait hugo il y a quelques jours : le sucre faut pas en abuser.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hugo
* Sunday 27 March 2011 à 20:08
Message #12


(●ʘ╻ʘ●) ~ ♥


Groupe: Modérateurs
Messages: 6 121
Inscrit: 17/08/2005
Lieu : Australie
Membre No.: 284




Il y a quelques années, j'avais entendu dire que le sucre "saturait" le jabot social des ouvrières, au détriment du reste. Je ne suis pas convaincu du fondement biologique de cette hypothèse, mais je pense que l'idée générale tient.
Je vois les choses comme ça :
Dans la nature, les substances sucrées sont associées à une nourriture hautement nutritive (miellat, nectar, ...). Dès lors, en captivité les fourmis se jettent sur tout ce qui est sucré. Je ne crois pas qu'une fourmi soit capable de discerner la valeur nutritive d'un aliment. Ici, le sucre est un moyen de rendre appétant la nourriture (tel que le lait) plus que comme une nourriture en soit.
Pour le couvain du moins.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Sunday 27 March 2011 à 20:22
Message #13


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 761
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




faut lancer une discussion à part pour ce sujet alors... Parce qu'il me semble avoir entendu parlé d'une étude qui disait que les fourmis "savaient" choisir quelle nourriture choisir en fonction des besoins de la colonie (ça serait pas dussutour qui serait passée sur france info ?)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yannick
* Sunday 27 March 2011 à 21:51
Message #14


Tambour major


Groupe: Modérateurs
Messages: 2 602
Inscrit: 31/01/2011
Lieu : Cambrésis (62)
Membre No.: 5 581




CITATION
il me semble avoir entendu parlé d'une étude qui disait que les fourmis "savaient" choisir quelle nourriture choisir en fonction des besoins de la colonie


Dans Les fourmis de L. Passera et S. Aron, il est dit, page 10 :
"[concernant les larves] Le fait d'avoir été nourries à satiété avec un type d'aliments (une solution sucrée par exemple) n'altère pas leur appétit pour un autre type d'aliments : elles réclameront des trophallaxies d'ouvrières distributrices d'acides aminés".

Plus loin, même page :
"Les besoins nutritionnels, quantitatifs et qualitatifs, des larves sont à l'origine du comportement alimentaire des ouvrières".
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hugo
* Monday 28 March 2011 à 01:02
Message #15


(●ʘ╻ʘ●) ~ ♥


Groupe: Modérateurs
Messages: 6 121
Inscrit: 17/08/2005
Lieu : Australie
Membre No.: 284




CITATION
Dans Les fourmis de L. Passera et S. Aron, il est dit, page 10 :

Héhé, vous avez des lectures saines mrgreen.gif
Qui citent-ils ? Cassill ?
Si oui, ce qu'elle a fait est très "grossier". Elle considère juste deux types d'aliments : protéines ou sucre.
Or nous avons plein d'intermédiaire : miel, bhatkar, lait sucré...

Dans ces mêmes travaux, il est dit que les ouvrières :
- sont attirées par les liquides les plus concentrés
- sont plus attirées par les liquides sucrés que par les solution d'acides aminés
- se spécialisent temporairement dans les solutions sucrés ou dans les solutions d'acides aminés (leur jabot contient un seul type de nourriture).

En captivité, les ouvrières pourraient être "saturées" en sucre et ne plus avoir de place/disponibilité pour le reste donnés ponctuellement (que les larves aient besoin d'acides aminés ou non). C'est très hypothétique, mais c'est une explication.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tengu84
* Monday 28 March 2011 à 10:14
Message #16


Major exclu


Groupe: Banned
Messages: 7 370
Inscrit: 04/05/2008
Membre No.: 2 112




CITATION
- sont plus attirées par les liquides sucrés que par les solution d'acides aminés
Peut être qu'on pourrait prendre en compte un paramètre moins scientifique... le gout. Peut être que vos solutions d'acides aminés ne sont pas très bonnes... happy.gif

En tout cas, en ce moment, mes fourmis sont bien plus attirées par une tranche de poisson que par une fraise...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yannick
* Monday 28 March 2011 à 17:16
Message #17


Tambour major


Groupe: Modérateurs
Messages: 2 602
Inscrit: 31/01/2011
Lieu : Cambrésis (62)
Membre No.: 5 581




CITATION
Qui citent-ils ? Cassill ?

Cassill et Tschinkel, 1999

CITATION
Héhé, vous avez des lectures saines

J'en ai d'autres qui le sont moins mrgreen.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Monday 16 April 2012 à 19:29
Message #18


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 761
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




CITATION(hugo @ lundi 28 mars 2011 à 02:02) *
Dans ces mêmes travaux, il est dit que les ouvrières :
- sont attirées par les liquides les plus concentrés
- sont plus attirées par les liquides sucrés que par les solution d'acides aminés
- se spécialisent temporairement dans les solutions sucrés ou dans les solutions d'acides aminés (leur jabot contient un seul type de nourriture).

En captivité, les ouvrières pourraient être "saturées" en sucre et ne plus avoir de place/disponibilité pour le reste donnés ponctuellement (que les larves aient besoin d'acides aminés ou non). C'est très hypothétique, mais c'est une explication.


Un petit up, pour Fourmisman qui s'étonne de ne pas voir évoluer ses larves.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
FourmisMan
* Monday 16 April 2012 à 20:33
Message #19


Média


Groupe: Membres
Messages: 513
Inscrit: 31/01/2011
Lieu : Nîmes
Membre No.: 5 583




Merci wink.gif

Dans ce cas je confirme ce qui est dit,

Sauf que dans mon cas je n'en ai donné qu'une seule fois, mais apparemment elles gardent toujours les réserves, et depuis pas mal de temps blink.gif

Dans ce cas, je n'es plus qu'à attendre ? Parce que j'en donne vraiment rarement de l'eau sucrée et là si ça fait plusieurs semaines qu'elles l'ont toujours dans le gastre ...


--------------------
On dénombre plus de 10 000 espèces de fourmis. Leurs sociétés sont complexes et étonnantes. Elles ont colonisé quasiment tout le globe et ont survécu à toutes les crises écologiques.

Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License