Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )



 
Reply to this topicStart new topic
> Colonie perpétuelle, est ce seulement possible
naib60
* Sunday 21 August 2011 à 18:08
Message #1


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 22
Inscrit: 09/08/2011
Lieu : Savoie
Membre No.: 8 222




Bonjour à tous.
Je me renseigne, je me renseigne et oui.... Il y en a des choses à apprendre (et t'en mieux: c'est ça qui est fascinant!).
Est-il possible d'avoir une colonie éternelle?
On va mettre pour le moment le côté éthique de côté en se concentrant sur le côté pratique! Après nous aborderons le côté éthique également très important.

J'ai crû comprendre que pour une colonie monogyne, c'est quasiment voué à l'échec: en cas de mort de la gyne, la colonie toute entière est menacée et voué à la mort. C'est au final ce qui arrive à tout être vivant... L'adoption d'une autre gyne serait alors très risquée même si ça marche au début ça pourrait tourner à la boucherie exact? Donc à proscrire.

Une colonie Oligogyne maintenant? Si le nid est assez grand et que les gynes ne se croise jamais, introduire une nouvelle gyne tout les 5 ou 10 ans environs est ce possible? Pour crematogaster scutellaris par exemple? Ainsi, à la mort d'une gyne, il y aurait toujours une ou deux autres pour perpétuer le nid...

Une colonie polygyne maintenant. peut-on introduire régulièrement des gynes à "la barbare" ? Y a t-il un processus d'adoption? Des chose à ne pas faire? Est ce seulement faisable???

Au final, qu'elle type de fourmis non invasive (je pense aux fourmis d'argentine par exemple brrrrrrrrrrrrr) serait-elle la mieux préposée à ce genre de fourmilière? Si elle existe?
Une fourmis polygyne que l'on peut reproduire nous même sans fécondation forcément en vol (j'en avait trouvé une noir avec des poils blancs... le nom me reviendra)

Maintenant éthiquement qu'en dites vous? N'existe t-il aps des espèce de fourmis qui font ça naturellement? Dans ce cas le probleme éthique n'en ai plus un? Ce point là est véritablement important pour moi!

Merci d'avance... en esperant que ça portera a un débat intéressant et constructif.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Feataur
* Sunday 21 August 2011 à 18:26
Message #2


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 333
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




Merci de faire un effort de relecture et de syntaxe (point, majuscule, etc...). Tu peux éditer ton message pour modifier ça, merci d'avance.

Je déplace dans "élever des colonies en captivité" car ton sujet n'a rien a voir avec la construction de fourmilière artificielle.

Pour répondre à ta question, le sujet est compliqué, cela dépend de l'espèce, des conditions d'élevage, etc.

Et puis une colonie monogyne peut déjà tenir une vingtaine d'année donc je ne vois pas trop l’intérêt d'une colonie éternelle.

Le remplacement de gyne, ça se fait mais c'est vraiment aléatoire.

Plusieurs gynes ensemble pour une espèce non polygyne, c'est soit la guerre, soit une seule des reines qui pond.

Pour les colonie polygyne, l'introduction de nouvelles gynes est possible mais encore faut-il que ça marche. Il faut être sur de l'espèce et que les nouvelles arrivantes ne se fassent pas dégommer.

Donc difficile à mettre en place pour un résultat aléatoire... Je suis assez septique.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
naib60
* Sunday 21 August 2011 à 19:05
Message #3


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 22
Inscrit: 09/08/2011
Lieu : Savoie
Membre No.: 8 222




CITATION(Feataur @ dimanche 21 août 2011 à 19:26) *
Merci de faire un effort de relecture et de syntaxe (point, majuscule, etc...). Tu peux éditer ton message pour modifier ça, merci d'avance.


Corrigé.
Vous êtes dur tour de même, car d'origine je ne m'estime pas dans les pires en orthographe wink.gif Mais c'est pour la bonne cause (et notre langue).

Le but? Tout simple: pouvoir disposer d'une colonie que l'on peut élever voir propager à d'autres passionnés sans avoir forcément besoin d'un quelconque prélèvement de gyne dans la nature. Éventuellement aussi pouvoir assurer la survie d'une colonie une fois une gyne morte.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jean saul...
* Sunday 21 August 2011 à 19:59
Message #4


Major


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 255
Inscrit: 09/07/2009
Lieu : avignon
Membre No.: 3 653




Salut

Pour ce qui est de la propagation, si c'est des passionnés la recherche de reines devrait être un plaisir, la fondation aussi d'ailleurs.
Et puis des passionnés tu en a beaucoup autour de toi? si tu arrive a susciter l'envie de l'élevage a deux personnes par an ça sera déjà bien!
Pour ce qui est des espèces qui se reproduisent dans le nid elles ont besoin de mâle, je ne suis pas sur que ceux présent dans la colonie puissent œuvrer...
Par contre je n'ai pas compris ça
CITATION
N'existe t-il aps des espèce de fourmis qui font ça naturellement?

qui font quoi?




--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hugo
* Sunday 21 August 2011 à 20:50
Message #5


(●ʘ╻ʘ●) ~ ♥


Groupe: Modérateurs
Messages: 6 121
Inscrit: 17/08/2005
Lieu : Australie
Membre No.: 284




CITATION
N'existe t-il pas des espèce de fourmis qui font ça naturellement?

Toutes.
Les espèces polygynes : adoption de nouvelles reines tout les ans
Les espèces monogynes : remplacement de la reine après sa mort ou reproduction des ouvrières chez certaines espèces (Cataglyphis cursor/piliscapus, Messor capitatus...) ou fusion avec une colonie voisine
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Sunday 21 August 2011 à 21:45
Message #6


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 759
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




CITATION(naib60 @ dimanche 21 août 2011 à 20:05) *
Corrigé.
Vous êtes dur tour de même, car d'origine je ne m'estime pas dans les pires en orthographe wink.gif Mais c'est pour la bonne cause (et notre langue).

Tu as fait une faute en utilisant l'auxiliaire avoir à la place de l'auxiliaire être (-20 points à la dictée des modos)

CITATION(naib60 @ dimanche 21 août 2011 à 20:05) *
Le but? Tout simple: pouvoir disposer d'une colonie que l'on peut élever voir propager à d'autres passionnés sans avoir forcément besoin d'un quelconque prélèvement de gyne dans la nature. Éventuellement aussi pouvoir assurer la survie d'une colonie une fois une gyne morte.

C'est le côté éthique ?
Les pécheurs sont plus nombreux que les entomologistes. Ils prélèvent beaucoup plus de gynes sous les pierres ou pendant l'essaimage avant l'envol pour les utiliser comme appâts. Il n'y a pas de menace sur les Lasius pour autant.
Je l'ai fait, et c'était peut-être même mes premiers essais d'élevage (des pots à confiture avec de la terre). Sans succès, jusqu'à ce que ça me rattrape des années plus tard.

Je vois pas en quoi il serait plus "éthique" d'avoir des fourmis sans mettre le nez dehors ou les mains dans la terre smile.gif
Où serait le plaisir rolleyes.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
naib60
* Monday 22 August 2011 à 09:09
Message #7


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 22
Inscrit: 09/08/2011
Lieu : Savoie
Membre No.: 8 222




Merci pour vos réponses très instructives.
Je rappelle que je pose beaucoup de questions, plus par curiosité que pour les mettre en pratique: je débute!


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Monday 22 August 2011 à 09:31
Message #8


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 759
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




C'est pas le même problème qu'en aquario ou terrario : les espèces qu'on ne reproduit pas en captivités sont "pillées" dans leur lieu naturel.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rouzejp
* Monday 22 August 2011 à 09:47
Message #9


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 699
Inscrit: 01/02/2008
Lieu : Goutevernisse (Sud Toulousain)
Membre No.: 1 923




CITATION(naib60 @ lundi 22 août 2011 à 10:09) *
Merci pour vos réponses très instructives.
Je rappelle que je pose beaucoup de questions, plus par curiosité que pour les mettre en pratique: je débute!


Personnellement je trouve ces questions intéressantes (et le texte plutôt bien écrit mrgreen.gif )
Un élevage "perpétuel" je pense que ce cas n'est pas "naturel" (la nature ne fait pas de sentiments n'ayant pas de conscience) en effet, à part pour les espèces naturellement à pondeuses "renouvelables" la perpétuation est dans la propagation de nouvelles génitrices et donc de colonies, la colonie "de base" n'a pas de justification dans son éternité propre. Le désir de perpétuation, anthropomorphisme quand tu nous tiens mrgreen.gif

Il est bien naturel de vouloir obtenir un élevage de durée illimitée mais alors on pourrai se poser des questions (éthiques ?) telles que la transmission de l'élevage lors du décès ou l'impossibilité de poursuivre l'élevage, est-il "éthique" de laisser disparaître la colonie avec son éleveur ?

Bon nous commençons à être loin de l'élevage pour pencher plutôt vers la "philosophie" mais ce n'en est pas moins passionnant laugh.gif





--------------------
Je ne le ferai plus, c'est fourmi !!!
Blog : http://rouze.eu/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Grimmjoww
* Monday 22 August 2011 à 10:07
Message #10


Ouvrière


Groupe: Contributeurs
Messages: 458
Inscrit: 19/05/2009
Lieu : Lyon
Membre No.: 3 431




Pour ma part, je trouve ces questionnements sans réel intérêt au niveau de l'élevage...

Des mecs ayant réussit (à garder la motiv') à élever une colonie jusqu'à la mort "de vieillesse" de la reine (genre 29 ans la L. niger)... ba doit pas y en avoir 36!
Et puis à quoi bon ré-introduire une reine dans un nid qui a perdu la sienne (si ce n'est par expérimentation/observation de comportements)? C'est comme racheter le même chat à chaque fois que Minet se fait écraser pour pas faire pleurer les enfants....

mrgreen.gif




--------------------
Suivi Camponotus ligniperdus + Q/R >>>[une année 2011 prolifique]

Suivi Lasius sp dépendante + Q/R >>> Fondation par décapitation

Suivi Solenopsis cf fugax + Q/R >>>[Colo en Nid]
Go to the top of the page
 
+Quote Post
naib60
* Monday 22 August 2011 à 10:22
Message #11


Oeuf


Groupe: Néo-inscrit
Messages: 22
Inscrit: 09/08/2011
Lieu : Savoie
Membre No.: 8 222




CITATION(adame @ lundi 22 août 2011 à 10:31) *
C'est pas le même problème qu'en aquario ou terrario : les espèces qu'on ne reproduit pas en captivités sont "pillées" dans leur lieu naturel.


J'ai compris wink.gif
Le truc c'est que, pour la plaisir et l'expérience également, ne serait-il pas intéressant d'arriver à reproduire nous même des fourmilières?
Ça me botterait bien...


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rouzejp
* Monday 22 August 2011 à 10:34
Message #12


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 699
Inscrit: 01/02/2008
Lieu : Goutevernisse (Sud Toulousain)
Membre No.: 1 923




CITATION(naib60 @ lundi 22 août 2011 à 11:22) *
J'ai compris wink.gif
Le truc c'est que, pour la plaisir et l'expérience également, ne serait-il pas intéressant d'arriver à reproduire nous même des fourmilières?
Ça me botterait bien...

Donc accepter leur disparition (tout au moins pour les monogynes) lol2.gif


--------------------
Je ne le ferai plus, c'est fourmi !!!
Blog : http://rouze.eu/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Monday 22 August 2011 à 10:42
Message #13


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 9 759
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




Seule A. senilis semblerait le faire (noire à poils blancs). Mais il faut/faudrait plusieurs colonies car il n'y a/aurait pas de fécondation entre frères et sœurs.
S'il n'y a pas de reine, les ouvrières utilisent le couvain fécondé pour produire des princesses (en le gavant). Si il n'y a pas de reine, les ouvrières peuvent pondre, mais comme elles ne sont pas fécondées elles pondent des mâles (haploides).

Donc, avec quelques colonies de A. senilis, il est possible de produire des princesses et des mâles facilement. Tant que ça reste en tube pour faciliter les manipulations.
La difficulté vient ensuite avec la fécondation.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Carlton
* Monday 22 August 2011 à 10:47
Message #14


Lasius belgicus


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 983
Inscrit: 01/12/2005
Lieu : Namur [BE]
Membre No.: 401




CITATION(adame @ lundi 22 août 2011 à 11:42) *
S'il n'y a pas de reine, les ouvrières utilisent le couvain fécondé pour produire des princesses (en le gavant). Si il n'y a pas de reine, les ouvrières peuvent pondre, mais comme elles ne sont pas fécondées elles pondent des mâles (haploides).


Pourquoi dans une fourmilière, seule la reine se reproduit ?

Pourquoi les ouvrières ne se reproduisent pas ?


Tout y est expliqué simplement !



--------------------
Cordialement,
Carlton
Go to the top of the page
 
+Quote Post
rouzejp
* Monday 22 August 2011 à 10:50
Message #15


Média


Groupe: Contributeurs
Messages: 699
Inscrit: 01/02/2008
Lieu : Goutevernisse (Sud Toulousain)
Membre No.: 1 923




CITATION(Carlton @ lundi 22 août 2011 à 11:47) *
Pourquoi dans une fourmilière, seule la reine se reproduit ?

Pourquoi les ouvrières ne se reproduisent pas ?


Tout y est expliqué simplement !
...


Super clair ce petit article

Nota : Carlton est une des rares personnes inscrite sur ma liste de remerciements perpétuels worthy.gif


--------------------
Je ne le ferai plus, c'est fourmi !!!
Blog : http://rouze.eu/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
hugo
* Monday 22 August 2011 à 12:01
Message #16


(●ʘ╻ʘ●) ~ ♥


Groupe: Modérateurs
Messages: 6 121
Inscrit: 17/08/2005
Lieu : Australie
Membre No.: 284




CITATION
la colonie "de base" n'a pas de justification dans son éternité propre

Une colonie de fourmis peut mettre 5 à 10 ans avant de produire des sexués. Pour une reine isolée, infiltrer une colonie orpheline représente la possibilité de sauter l'étape risquée de la fondation et de produire des sexués immédiatement : c'est très avantageux. Pour cette raison, toutes les colonies peuvent être virtuellement éternelles.

CITATION
Tout y est expliqué simplement !

Echec !
La reine en photo sur l'article est une Eciton burchelli. Ces reines s'accouplent avec plus de 10 mâles : les ouvrières ont donc différent père et moins de 50% de leur gènes en commun (en théorie <30 %). Autrement dit, une ouvrière a plus de gènes en commun avec ses filles qu'avec ses sœurs, contrairement à ce qui est indiqué sur cette article.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
noar12
* Monday 22 August 2011 à 14:13
Message #17


Fourminator


Groupe: Contributeurs
Messages: 1 929
Inscrit: 26/08/2005
Lieu : ile de france - 92 clichy
Membre No.: 308




CITATION(Carlton @ lundi 22 août 2011 à 11:47) *
Pourquoi les ouvrières ne se reproduisent pas ? [/i]

Tout y est expliqué simplement !


Manque juste le principal, explication sur l’évolution sociale qui mène à l'eusocialité.


--------------------
../\___/\
./ /\ /\ \
| | 00 | | http://www.antbase.fr
...\_ _/
... .( )
Go to the top of the page
 
+Quote Post


Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License