Recherche Membres Calendrier Shoutbox
IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


3 Pages V   1 2 3 >  
Reply to this topicStart new topic
> [Tuto] Fourmilière en mortier absorbant pour Messor Barbarus, Methode JL33, Fabrication pas à pas
Feataur
* Saturday 07 April 2012 à 18:05
Message #1


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 319
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




Voici un tutoriel pour vous expliquer comment j'ai fabriqué mon nid en mortier absorbant pour la colonie de Messor barbarus dont le suivi est ici.

Le nid a été fait sur ce modèle et avec le même coffrage.

Je tiens à remercier JL33 de m'avoir prêté son coffrage et surtout de m'avoir donné tous les conseils qui m'ont permis de faire ces nids et l'autorisation de vous les divulguer. J'espère qu'il viendra quand même mettre son nez dans les explications si j'oublie des trucs.

Ces nids, ainsi que le sol des ADCs, sont faits en mortier absorbant.

Je vous rappelle les proportions du mélange:
- 1 dose d'absorbant
- 3 doses de ciment
- 9 doses de sable

Étape 1, Faire le négatif:

Pour cela j'utilise du polystyrène (on le trouve sous la dénomination depron), que je coupe au cutter.

Les tailles utilisées sont 3mm et 6mm que je superpose pour avoir les profondeurs voulues.

Les morceaux sont collés entre eux avec du "fixer sans percer" qui colle le polystyrène.

La première plaque de 6mm sert de support au cadre de coffrage et au reste du collage. La plaque de la vitre est de 3mm.

Je vous conseille fortement de faire un plan avant de vous lancer dans la découpe.

Veillez à faire votre collage sur un support bien plat sous peine d'avoir un négatif légèrement vrillé et donc un nid où la vitre ne jointera pas parfaitement.

Voici une photo du collage terminé:







Il faut compter au moins une après-midi pour un nid de grande taille si l'on veut faire quelque chose de propre.

Les dimensions des nids sont de 45x34cm.

On laisse sécher une journée pour être sûr de ne pas avoir du solvant de la colle dans le mortier en train de prendre.

Étape 2, la coulée:

Je n'ai pas de photo de la coulée car j'avais les mains dans le ciment et personne avec moi.

Cependant je vous conseille de faire un mortier pas trop liquide, avec une consistance fromage blanc.
Ce type de consistance permettra d'avoir une prise plus rapide qu'un mélange liquide et évite le dépôt en strate des différents composants du mortier.
Pour faire une coulée très propre avec cette consistance, il va falloir jouer sur la capacité de thixotropie du mortier.
En clair si vous vibrer votre ciment (avec votre truelle en tapotant, par exemple) celui-ci va devenir plus liquide et donc couler dans les interstices du négatif, de proche en proche sans englober d'air.
De plus, je vous conseille de faire un premier ajout au milieu de votre négatif puis de rajouter toujours le ciment à cet endroit, en petites doses, et de le faire progresser à la surface du négatif, en faisant vibrer le mortier, jusqu'au ce qu'il y en ai partout puis d'augmenter ensuite les doses jusqu’à l'épaisseur totale voulue.
Le but étant d'avoir le moins de bulles possible.

Une fois le mortier coulé, il faut attendre sa prise complète avant de démouler. Il faut compter 1 semaine minimum.

L'épaisseur totale des nids est de 5cm.

Attention si le nid est moins épais, il risque de se casser, surtout avec de grandes surfaces comme ici.

Étape 3, le démoulage:

Pour démouler, retirez le coffrage puis retirez le polystyrène en tirant dessus, il va se retirer sans mal pour les grandes plaques.
Au niveau des salles, j'utilise un tournevis plat pour faire sauter le polystyrène.

Voici ce que ça donne:







Vous pouvez aussi profiter du démoulage pour retailler les sorties pile à la taille de vos tubes de liaison.

Il faut ensuite laisser sécher le nid complètement pendant encore au moins 1 semaine.

Étape 4, Le ponçage et l'application de mortier colle pour bc:

Une fois le nid complètement sec, il faut le poncer pour retirer les différents défauts et avoir des surfaces propres.
Ensuite, on applique au pinceau du mortier colle pour béton cellulaire de consistance fluide, sur tout le nid, excepté aux endroits en contact avec la vitre, afin de ne pas gêner sa mise en place.

On peut profiter de cette étape pour sceller les tubes de liaison au mortier absorbant ou au mortier colle.





Il faut laisser sécher pendant au moins 3 jours.

Ensuite il faut poncer tout le nid au papier de verre.

Étape 5, la peinture et les patins, les vitres:

J'ai utilisé un colorant naturel à diluer dans l'eau et à appliquer au pinceau.

Voici des photos vous montrant l'état de surface du nid et des salles:







On colle des patins sous le nid pour limiter les vibrations.



Une fois que tout est sec (comptez quelques heures), on peut siliconer les vitres (ou pas).
Pour que ce soit propre, je silicone, je laisse sécher (au moins 24h) puis je coupe l’excédant avec une lame de cutter.

J'ai fait 2 nids identiques, hormis pour la profondeur des salles (le nid 2 est 6mm plus profond que le nid 1).

Maintenant passons au ADCs:

J'ai utilisé des boites en plexi pour rangement de cd de chez Casto.

Les dimensions sont de 35x27x20cm.

Je voulais que le nid soit modulable, pour ajouter des ADCs et des nids au cas où, donc j'ai fait en sorte d'avoir des liaisons entre les ADCs.

Étape 6, Découpe et perçage des ADCs:

J'ai découpé le plafond avec la dremel et j'ai percé les trous pour relier les ADCs aux nids et entre elles.





Les connexions pour le tube qui relie les ADC sont en fait des bouchons de tuyaux en pvc qui se vissent.

Voici une ADC avec un nid avant la coulée:



Étape 7, La coulée des ADCs:

J'ai utilisé du mortier absorbant dans les ADCs et j'ai réalisé la coulée en 2 fois.

Le but est d'avoir une ADC sur 2 hauteurs pour quelle soit capable de contenir l'eau qui pourrait se vider de l'abreuvoir et de l'absorber sans que l'eau ne coule dans le nid. Cela me permet aussi de tenir les tubes de liaison de façon solide.

J'ai coulé la première couche sur 1cm et j'ai intégré le socle de l'abreuvoir dans le mortier d'une des ADC.



J'ai ensuite créé des rétentions dans la première couche, avec le doigt, pour que la deuxième soit solidaire de celle-ci. J'ai aussi fixé les tubes de liaison avec de la cire en vue de la deuxième coulée.



Les tubes de liaison sont bouchés avec du polystyrène:



J'ai effectué la deuxième coulée avec un mortier très compact pour éviter qu'il ne coule, une fois la première couche prise:





J'ai ensuite laissé sécher 1 semaine.

(suite au prochain post, trop de photos)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Feataur
* Saturday 07 April 2012 à 18:05
Message #2


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 319
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




Étape 8, passage du mortier colle:

Une fois le mortier sec, j'ai passé du mortier colle fluide au pinceau:







On laisse sécher et on passe la peinture comme pour les nids.
Je n'ai pas poncé avant de peindre (ce que j'ai fait pour les nids) car je voulais garder l'aspect granuleux du mortier colle.

Voilà ce que ça donne:







Etape 9, Couper le tube de liaison entre les ADC et percer les bouchons de pvc:

Le tube de plexiglas transparent a été coupé à la scie à métaux (merci JL33 pour le coup de main).
Les bouchons à vis qui font la connexion ont été percés à la dremel.

Ce qui nous donne ceci:







Étape 9, Relier les nids et les ADCs ensemble:

Pour connecter les nids entre eux et les nids au ADCs, j'ai utilisé du tube pvc souple de gros diamètre que j'ai déformé pour créer des manchons, comme expliqué ici, en déformant le tube avec une clé à pipe chauffée dans de l'eau bouillante. Encore merci JL pour le coup de main et la démo.







Étape 10, Lancer l'humidification et mettre en place les tubes à eau, talquer les ADCs:







Voici le nid terminé, il ne reste plus qu'à commencer le déménagement:




Conclusion:

Ce type de nid est solide, fiable et, je trouve, très esthétique.
Néanmoins, il reste des choses à améliorer (notamment au niveau des connexions).
Le gros point noir est que ces nids sont lourds et demandent un réalisation longue et minutieuse qui n'a rien à voir avec un nid en bc tout simple.

Si vous avez des questions ou des remarques n'hésitez pas.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Maurice
* Saturday 07 April 2012 à 18:23
Message #3


Média


Groupe: Membres actifs
Messages: 516
Inscrit: 20/08/2011
Membre No.: 8 340




Tout simplement superbe !

J'aime particulièrement le fait que dans les galeries, les liaisons sont un peu moins profondes que les salles smile.gif


--------------------
Blop
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Saturday 07 April 2012 à 20:34
Message #4


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 8 422
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




C'est vraiment un chouette nid et un chouette tuto avec des données techniques et des photos de qualités.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Jerem
* Saturday 07 April 2012 à 21:06
Message #5


Média


Groupe: Membres actifs
Messages: 633
Inscrit: 06/05/2010
Lieu : Corrèze
Membre No.: 4 432




Bravo pour le boulot fourni et la belle finition de tes nids !


--------------------
alias vampiro

Mon 1er suivi de Lasius sp. >> Son Q/R
Colonies en cours : 3 Lasius sp. noire (2011) // 1 Aphaenogaster subterranea (ident.) (2011) // 1 Camponotus sp. (ident.) (2012)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yaya
* Saturday 07 April 2012 à 21:10
Message #6


Tambour major


Groupe: Modérateurs
Messages: 2 210
Inscrit: 31/01/2011
Lieu : Cambrésis (62)
Membre No.: 5 581




Voilà un sujet qui mérite amplement d'être appelé un tutoriel, c'est certain.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Carnivorous
* Saturday 07 April 2012 à 21:22
Message #7


~ Camponotus belgicus ~


Groupe: Modérateurs
Messages: 868
Inscrit: 07/10/2011
Lieu : Wa-wa-wa Wallifornie
Membre No.: 8 625




C'est vraiment très bien fait, un travail de pro !

Merci d'avoir pris de ton temps pour nous donner toutes ces explications wink.gif


--------------------
Quand les fourmis rencontrent les carnis...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JL33
* Saturday 07 April 2012 à 22:03
Message #8


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 130
Inscrit: 26/10/2009
Membre No.: 4 065




CITATION(Feataur @ samedi 07 avril 2012 à 19:05) *
Néanmoins, il reste des choses à améliorer (notamment au niveau des connexions).
Le gros point noir est que ces nids sont lourd et demande un réalisation longue et minutieuse qui n'ont rien à voir avec un nid en bc tout simple.


Vraiment du beau travail !

Pour les connexions (qui sont susceptibles de se desceller en cas de trop forte traction et qui ne coincident pas toujours parfaitement lorsqu'on veut juxtaposer deux modules), je pense avoir trouvé une solution assez intéressante que je testerai sur le prochain nid destiné à mes Crematogaster, et qui sera une réplique, en plus petit, de ce que tu viens de nous présenter (avec aussi, probablement, plus de possibilités de connexions)

C'est vrai que le poids d'un nid en mortier est conséquent, ceci dit il faut convenir que celui que tu as fait est quand même très largement dimensionné. Sur un nid de taille plus conventionnelle, comme la majorité de ceux que j'ai faits (25 cm x 20 cm), le poids reste acceptable et ne constitue pas une entrave à la manipulation.

Concernant la tenue dans le temps de ce matériau, j'avais quelques craintes à la suite d'une observation faite par JLM qui avait constaté que le mortier s'érodait un peu à la longue au niveau des parties soumises à l'humidité. Sur les miens je n'ai rien constaté de tel, les parties en contact permanent avec l'eau n'ont pas bougé et ne présentent absolument pas les symptomes de dégradation que j'ai pu constater sur du BC dans les mêmes conditions. Je pense que la préparation et la consistance du mortier sont importantes; un mélange bien préparé et bien mis en oeuvre évite peut être ce genre de souci...

Enfin ce matériau me semble assez naturel et propre à satisfaire les exigences variées de différentes espèces : on peut l'humidifier un peu à sa convenance, et il me semble que sur un nid de cette taille, la capacité de rétention de l'humidité est importante, et par conséquent la durée pendant laquelle les conditions de vie à l'intérieur restent acceptables, même si la réserve d'eau est vide ...

Je vais terminer sur le bien fondé de ta remarque selon laquelle la réalisation de ce type de nid demande une réalisation longue et minutieuse; la préparation du négatif en polystyrene, le démoulage, la finition demandent effectivement beaucoup plus de temps et de minutie que la réalisation d'un nid en BC ou en bois, qui nécessite moins d'étapes et s'avère beaucoup moins fastidieux. Je me suis aussi amusé à faire des nids en BC et en bois et j'ai trouvé ça nettement moins chiant par moments ...
Mais je pense que le résultat vaut la peine que l'on se donne un peu de mal et j'espère que ton tuto en incitera d'autres à se lancer dans la réalisation de ce type de nid.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jfs59
* Sunday 08 April 2012 à 12:38
Message #9


Cocon


Groupe: Membres actifs
Messages: 226
Inscrit: 23/10/2010
Lieu : région Valenciennes
Membre No.: 4 958




clair net précis et beau ! worthy.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Feataur
* Wednesday 11 April 2012 à 17:16
Message #10


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 319
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




Merci pour les compliments.

Concernant le poids, chaque nid fait environ 15kg et chaque ADC doit faire dans les 4Kg ce qui nous fait un total de 38Kg.
Cependant comme le dit JL33, sur des nids de petite taille le poids est bien moindre et on peut bouger les nids sans souci. Un nid de 20x25cm doit faire dans les 2-3Kg.

Concernant l'humidification, Après 3 semaines sans remplir les réserves d'eau, il n'y a quasiment plus de condensation mais le mortier est quand même humide au touché. L'autonomie sans compter les tubes à eau annexes est quand même considérable et équivaux à un nid en BC avec une réserve par le dessous dont une partie de l'eau du bac s'évapore.

Je vais bientôt mettre ce nid sur une planche en mdf pour pouvoir le bouger plus facilement si besoin.

J'ai remarqué que les Messor ont quand même réussi à retirer des morceaux de mortier colle très fin au niveau des parois des ADC. Il n'y a rien de grave et je ne pense pas qu'elle soient capables de creuser mais cela montre bien qu'il faut vraiment être méticuleux si l'on ne veut pas de problème d'évasion avec cette espèce.



--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
4gphan76
* Friday 20 April 2012 à 09:55
Message #11


Ouvrière


Groupe: Banned
Messages: 310
Inscrit: 04/09/2010
Lieu : Rouen (76)
Membre No.: 4 830




Petite question car j'envisage de me lancer dans la construction d'un nid tel que celui la. Tu utilises quel mortier colle pour béton cellulaire ?
Raison de la modification: Conjugaison, orthographe. (F)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Feataur
* Friday 20 April 2012 à 10:30
Message #12


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 319
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




J'utilise du mortier colle pour béton cellulaire standard que tu trouves en magasin de bricolage, je ne pense pas qu'il y en ait 50.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
4gphan76
* Friday 20 April 2012 à 10:42
Message #13


Ouvrière


Groupe: Banned
Messages: 310
Inscrit: 04/09/2010
Lieu : Rouen (76)
Membre No.: 4 830




D'accord. =)


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Archymede
* Monday 23 April 2012 à 20:34
Message #14


Oeuf


Groupe: Membres
Messages: 8
Inscrit: 19/04/2012
Membre No.: 9 727




Bonsoir,

Après avoir réuni tous les ingrédients je m’apprête à fabriquer mon propre nid en modèle réduit mais avant j'aurais quelques questions.

- L’utilisation de la colle à mortier a pour but de rendre plus résistant le nid ? Est elle obligé ?
- De quel type est le colorant utilisé, alimentaire ?
- En tapant "pigment" sur ce site -> eb*y, en milieu de page on peut en trouver un sacré paquet, pensez vous qu'ils soient toxiques pour les fourmis ?

Merci d'avance.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
adamé
* Monday 23 April 2012 à 20:38
Message #15


Gyne Très Mégère


Groupe: Administrateurs
Messages: 8 422
Inscrit: 02/05/2007
Lieu : Nord
Membre No.: 1 369




Le mortier colle c'est juste pour l'esthétique je pense.

Pour les colorants, on a tout un choix possible :
[tuto] Fabriquer quelques colorants non toxiques


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Feataur
* Monday 23 April 2012 à 21:01
Message #16


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 319
Inscrit: 26/10/2008
Lieu : Abzac (Gironde)
Membre No.: 2 692




Ici le mortier-colle pour BC sert à lisser les surfaces et éventuellement boucher de petits défauts.

Pour moi c'est esthétique mais aussi fonctionnel, les surfaces ne présentant pas ou peu d'accroches aux mandibules sont moins susceptibles d'être attaquées.

Le mortier-colle ne rend pas le mortier absorbant plus solide par contre si tu pars sur une basse de nid en BC, il permet d'éviter que ton nid soit creusé avec les espèces qui ont tendance à le faire.

Le colorant c'est un pigment naturel acheté dans un magasin d'art plastique, ce n'est pas un pigment alimentaire.

Pour les pigments que tu as trouvé sur le net, je ne peux pas te répondre, je ne connais pas tout les produits.



--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Archymede
* Monday 23 April 2012 à 21:35
Message #17


Oeuf


Groupe: Membres
Messages: 8
Inscrit: 19/04/2012
Membre No.: 9 727




Merci à tous les deux pour vos réponses. (rapide !)

Dis Feataur j'ai eu de grosse difficultés à trouver du polystyrène (depron) j'ai donc acheté du papier plume pour faire le négatif, qu'en penses tu ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
JL33
* Tuesday 24 April 2012 à 08:22
Message #18


Major


Groupe: Modérateurs
Messages: 1 130
Inscrit: 26/10/2009
Membre No.: 4 065




Salut

Je ne vois pas ce qu'est le papier plume, mais si c'est perméable ou réagit à l'eau contenue dans ton mortier lorsque tu vas le couler, tu auras surement des problèmes.

Le Dépron, c'est destiné à l'isolation murale et tu as des chances d'en trouver dans pas mal de grandes surfaces de bricolage ou de dépots de matériaux genre P***t P ...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jfs59
* Tuesday 24 April 2012 à 16:07
Message #19


Cocon


Groupe: Membres actifs
Messages: 226
Inscrit: 23/10/2010
Lieu : région Valenciennes
Membre No.: 4 958




le papier plume a deux faces cartonnées

elles vont absorber l'eau et en pls ca va se désagréger en laissant de la bouillase partout dans les loges

a déconseiller tres fortement.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
roro56
* Tuesday 24 April 2012 à 17:50
Message #20


Cocon


Groupe: Membres
Messages: 234
Inscrit: 11/08/2010
Lieu : bretagne (morbihan,Sulniac)
Membre No.: 4 740




superbe tutoriel très bien expliqué et de superbes photos... merci beaucoup worthy.gif thumbsup.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post


3 Pages V   1 2 3 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s):

 



Partagez ce sujet sur un forum (bbcode):

Partagez ce sujet sur un site web ou un blog (html):
Version bas débit
Creative Commons License