Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Etude expérimentale et comparative de la myrmécochorie
Acideformik.com > AcideFormik :: Myrmécologie > Biblio-Fourmis
hugo
Etude expérimentale et comparative de la
myrmécochorie : le cas des fourmis dispersatrices
Lasius niger et Myrmica rubra.


Thèse présentée en vue de l’obtention du
grade académique de Docteur ès Sciences par
Pablo Servigne


http://theses.ulb.ac.be/ETD-db/collection/...ervigne2008.pdf
sipatte
Très intéressant, d'autant que j'ai à disposition dans mon jardin cette chélidoine et violette.
Je me lancerai sûrement dans quelques petits tests et observations.
Merci thumbsup.gif
hugo
La composition des elaiosomes des graines de plantes pratiquant la myrmecochorie a evoluee pour correspondre au mieux au besoin nutritionnelle des especes qui les disseminent.
Si tu arrives a avoir une bonne production de graines,ca serait un complement non negligeable pour tes colonies thumbsup.gif
hugo
petit nettoyage
post recopié dans mon calepin de blagues droles le 25 avril 2009

Drakeater dit :
CITATION
"Le transport des graines peut être effectué
mécaniquement par le vent (anémochorie), l’eau (hydrochorie) ou la gravité (barochorie),
mais aussi par les animaux (zoochorie) tels que les oiseaux, les rongeurs, les écureuils, les
chauves-souris ou les fourmis
"
Ils auraient quand même pu mettre "les abeilles"...


Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.