Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Pseudo-gyne? chez Formica rufibarbis
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Identifications de fourmis
Spikrims
bonjour à tous

j'étais en train d'observer une colonie de Formica rufibarbis dont les jeunes princesses montaient en surface prendre le soleil lorsque ce-ci sorti de la colonie!!!








elle n'a pas vraiment la morphologie d'une sexuée mais elle fait quelques millimètres de plus qu'une ouvrière et on voit bien les ailes vestigiales...

votre avis?
sipatte
blink.gif
Le nuage de Tchernobyl est passé à Toulouse?
cékiki
la métamorphose à peut-être été mal finalisée. Les ailes n'ont pas été déployées. Ou elle prend le soleil pour finir de le faire. Autre élément : le H sur le thorax. Il n'apparait pas. Sur les immatures tout juste sorties du cocon il en est ainsi, d'autant que la dernière photo elle est très orangée.
Puisque tu la gardes, tu pourras observer l'évolution si c'est une immature.
Liquido
Ouaouh c'est étonnant !
Une malformation ?

Belle observation en tout cas ! Il faut quand même avoir l'œil in natura pour l'a voir celle-là.
Spikrims
j'ai effectivement l'intention de la garder pour voir ce qu'il advient d'elle
or je trouve que la morphologie de sa tête ne ressemble en rien a une gyne (que j'ai pû observer in situ et dont la tête est nettement plus pointu et le thorax n'est pas si plat qu'il le devrai (photo 3).
je vous tiens au courant de l'évolution!

amicalment
julien
ramose
Observation très intéressante, à première vue on dirait qu'il s'agit d'une forme intermédiaire entre l'ouvrière et la gyne. Pourtant à ma connaissance les Formica sp ne sont pas vraiment coutumiers du fait...

Specimen à garder précieusement selon moi.

k2rantitache
J'avais déjà vu ça dans une colonie de Formica sp à Liège, il y a facilement 6 ans. Ca m'avait drolement surpris pcq ca donne l'impression sur le terrain de voir des ouvrières avec le début du thorax d'une gyne. Assez étonnant morphologiquement parlant.
J'avais fait quelques recherches biblio et apparemment ça serait du à des lomechuses se trouvant au sein de la colonie.
L'explication était la suivante :
Les larves qui ont été nourries par des ouvrières, s'abreuvant du liquide secrété par les lomechuses, présenteraient ce genre de morphologie intermédiaire après leur nymphose. Le terme employé était pseudo-gyne.

Chouette photo au passage thumbsup.gif

Je viens de retomber sur un article
http://antbase.org/ants/publications/12615/12615.pdf
CITATION
It seems that there is a significant relation between the facts that pseudo- gyne occurs in an ill-conditioned nest infested by lomechusine beetles and that ...

Apparemment dans celui-ci ils en observent sans lomechuses..........bref

A vérifier et à voir si ça n'a pas été étudié plus en détails qq part depuis.
Spikrims
Merci pour l'info!

je change le titre du poste du coup!
toto
Super interessant! Le thorax est vraiment développé pour une simple ouvrière! Merci! thumbsup.gif

Les lomechuses se ne sont pas les chenilles dont deviennent les fourmis dépendantes? A cause de leur sois disant drogue?
Citrouille-Man
ça ressemble à une gyne Formica sanguinea....

Tu l'as identifiée comme F. rufibarbis juste parce qu'elle était avec elles? possible d'avoir une photo plus détaillée du clypéus quand même?

blush2.gif
Spikrims
voilà quelques photos de plus pour aider wink.gif
la deuxième fourmi visible (comme sur la dernière photo) est une gyne Formica rufibarbis capturée plus tard de la même façon et dans la même colonie)











toto
Tu as pu observer un essaimage? Tu as beaucoup de chance de faire ces observations! victory.gif
Spikrims
non non, pas d'essaimage, juste des femelles ailées ou non qui sorte sur 2/3cm et qui se font ramener direct par les ouvrières.
k2rantitache
On peut partir sur le terme pseudo-gyne, si tu as regardé le pdf
ça se confirme très bien au niveau de la morphologie.
Ce qui est assez remarquable ici reste la présence d'une paire d'aile atrophiée. Toutes les pseudo-gynes que j'avais pu croiser au sein du genre Formica n'en avaient pas.

Ce n'est pas du tout une gyne Citrouille-man. smile.gif
La morphologie diffère d'une ouvrière type uniquement au niveau du thorax, le reste est identique normalement. A moins qu'il y ait eu des publications récentes à ce sujet depuis.
Et comme on peut le voir il y a différents degrés de "pseudo-gynie" (on va dire ça comme ça). Ne serait-ce la présence d'ailes ou non.

Les ouvrières de F.sanguinea ne sont pas comme ça mais effectivement ça vaudrait le coup de passer par antarea (en récoltant qq ouvrières de ce nid) pour valider le nom de cette sp.
wink.gif
Schisma
CITATION(Spikrims @ jeudi 30 avril 2009 à 22:14) *
la deuxième fourmi visible (comme sur la dernière photo) est une gyne Formica rufibarbis capturée plus tard de la même façon et dans la même colonie)




C'est chouette comme observation, super impressionnant les ailes atrophiées !

Parcontre... Ok, Formica rufibarbis est une sp Polygyne, mais c'est pas un peut du pillage de prélever une gyne qui sort d'un nid prendre l'aire ?
hugo
L'hypothese de la lochemuse remonte a plus d'un siecle (Wasmann 1902, puis Wheeler qui reprend) et a ma connaissance ca n'a pas ete reconfirme par la suite. Les investigateurs en Europe n'ont pas retrouve de lochemuse, dans les nids a pseudogynes (secrétergates) de Formica, mais d'autres choses comme des mites ou nematodes sur des colonies deperissantes.

Chez les Serviformica, il y a aussi frequement des microgynes, chez qui les ailes vestigiales sont plus courantes que chez les pseudogynes.
Il me semble egalement que chez F.rufibarbis, il a ete decrit des gamergates (ouvrieres gynecoides), ouvriere qui pond et prend la succession apres la disparition de la reine. Mais c'est pas vraiment des intercastes dans ce cas la...

Je pense que Henri Cagniant fera aisement la difference dans un futur proche avec tes photos ou echantillons, vu que tu as poste sur antarea

CITATION
Formica rufibarbis est une sp Polygyne, mais c'est pas un peut du pillage de prélever une gyne qui sort d'un nid prendre l'aire

Formica rufibarbis est tres faiblement polygynes, ca m'etonnerait que les reines pondeuses sortent bronzer mrgreen.gif
Soit dit sur les especes fortement polygynes, a cote ou pas du nid mere, les reines que l'on ramasse voyagent de nid en nid.
Spikrims
CITATION(Schisma @ vendredi 01 mai 2009 à 01:44) *
Parcontre... Ok, Formica rufibarbis est une sp Polygyne, mais c'est pas un peut du pillage de prélever une gyne qui sort d'un nid prendre l'aire ?


thumbsup.gif
évidement, la gyne viable va rentré au nid aujourd'hui et a été prélevé à but photographique.
Par contre la "pseudomicrogyne" mrgreen.gif reste à la maison avant de partir voir le Pr Cagnant s'il le désir happy.gif
JLM
Comme le dit Hugo, beaucoup d'auteurs parlent de microgyne, c'est assez courant chez le genre Formica et je crois aussi Myrmica.
Par contre, une chose m'étonne...grandement, que les sexués soient présents au mois d'Avril Chez Formica rufibarbis. Je n'ai jamais observé ça sur Toulouse, au plus tôt mi-mai. De plus, on peut pas dire que cette année il ait fait très beau.
Schisma
CITATION(hugo @ vendredi 01 mai 2009 à 04:55) *
Formica rufibarbis est tres faiblement polygynes, ca m'etonnerait que les reines pondeuses sortent bronzer mrgreen.gif
Soit dit sur les especes fortement polygynes, a cote ou pas du nid mere, les reines que l'on ramasse voyagent de nid en nid.


OK, merci pour l'information !

Chez Formica groupe rufa toute la colonie sort du nid après la diapause, donc je penssais qu c'était un cas similaire.

CITATION(Spikrims @ vendredi 01 mai 2009 à 07:03) *
thumbsup.gif
évidement, la gyne viable va rentré au nid aujourd'hui et a été prélevé à but photographique.
Par contre la "pseudomicrogyne" mrgreen.gif reste à la maison avant de partir voir le Pr Cagnant s'il le désir happy.gif


D'après le message d'Hugo, il semblerait que tu puisses la garder.
Après il y a toujours un doute, donc tu as raison de la relâcher.
C'est une belle sp, j'espère, j'espère que tu tomberas sur des essaimages !!
k2rantitache
CITATION
Par contre la "pseudomicrogyne"

Ce n'est pas une microgyne pour moi ici;)

On observe très fréquemment des macro et microgynes au sein du genre Myrmica par exemple.

Les macrogynes (gynes de taille "normale") sont produites pour fonder des colonies éloignées via les vols nuptiaux.
Les microgynes (gynes de plus petite taille) ne sont pas capables de voler bien loin => bouturage pour la dispersion.
Des études ont montré que les microgynes tendaient à se reproduire véritablement et qu'elles avaient une action royale semblable à celle des reines normales.
Selon Wasmann, les microgynes résultent de ce fait que, élevées conformément au régime des ouvrières, elles ont reçu tardivement le régime propre aux reines. Mais selon des études plus récentes => on aboutirait à l'idée d'un polymorphisme génétique.

Cela correspond donc simplement à deux tailles bien distinctes de reines, la morphologie est toutefois similaire (réduction isométrique).

la taille correspond à celle d'une gyne?ouvrière?
Christian D.
Je suis plutôt d'avis de Jordan. D'après ce que j'ai pu comprendre les micro et macro-gynes sont de tailles différentes mais bien aptes à se reproduire, seule la méthode de dispersions est différentes. Moins coûteux.
Différences de tailles mais morphologie proportionnellement identique.
Présent aussi chez Manica à priori.

Ce n'est pas chez S. invicta que l'on voit aussi ces deux types de dispersions ?

En tout cas c'est étrange certaines observations que l'on peu faire. rolleyes.gif

Certaines ouvrières naissent "handicapées", "mal formées", ne pourrait-il pas s'agir tout simplement d'un tel résultat ?!

Je croyais aussi que Formica rufibarbis était soit disant monogyne, cité comme tel par un ou certains auteurs je ne sais plus.
Spikrims
Comme on peut le voir sur les photos, la "pseudogyne" fait la taille d'une gyne classique.

le nid est situé en plein milieu d'une cour plane avec éventuellement un arbre pouvant cacher le soleil durant 1 à 2 h par jour mais guerre plus et l'agitation en surface est accru par la présence d'un nid de Messor structor à moins de 20cm très actif lui aussi.

je ne sais pas si ces informations peuvent expliquer la présence rapide de sexués (aucuns mâles observé et seulement une dizaines de gynes en 3 grosses observations) mais on ne sait jamais.

amicalement
julien
adamé
CITATION(Schisma @ vendredi 01 mai 2009 à 11:10) *
D'après le message d'Hugo, il semblerait que tu puisses la garder.
Après il y a toujours un doute, donc tu as raison de la relâcher.
C'est une belle sp, j'espère, j'espère que tu tomberas sur des essaimages !!

faut pas chercher à être plus royaliste que le roi non plus... pillage ... pillage...
ramasser une gyne par terre, ou ramasser une gyne par terre, ça fait pas un grosse différence pour moi.

t'avais pas une grosse "ouvrière" dans ton nid de F. rufibarbis k2r ? y a un rapport avec le sujet ?
k2rantitache
CITATION
t'avais pas une grosse "ouvrière" dans ton nid de F. rufibarbis k2r ? y a un rapport avec le sujet ?

Rien à voir mais je vais en faire quelques photos vite fait la tiens, merci pour la piqure de rappel wink.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.