Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Propositions de conditionnements pour les traitements
Acideformik.com > AcideFormik :: Myrmécologie > Fourmis envahissantes/invasives
sipatte
Manifestement, l'une des difficultés de la lutte contre les fourmis invasives est lié au conditionnement des appâts.

Par temps de fortes pluies, ces appâts et leur(s) matière(s) active(s) sont détruits ou lessivés vers le milieu naturel, provoquant une perte importante de travail et pollution du milieu naturel.

Je pense qu'il est raisonnablement possible d'envisager un contenant pouvant résister à ces intempéries.




Pour qu'on puisse participer à la réflexion et proposer quelques petites choses,
il faudrait quelques informations complémentaires :
- consistance de l'appât (beurre mou, beurre dur, ça fond?, émultion, gel,… (je connais pas le skippy moi blush2.gif )),
- volume approximatif de l'appât (noisette, noix, clémentine, orange, noix de coco mrgreen.gif)
- doit-être biodégradable ce contenant ou systématiquement ramassé ?
- ils sont placés sur des zones d'écoulements important d'eau : nécessité de fixé l'appât?
- …




Début de cahier des charges pour ce contenant :
- pas cher (<0,10 €/unité),
- peu encombrant et facile d'utilisation (préparation et pose),
- …
bidou
Ola,

J'ai du mal m'exprimer dans l'autre sujet sur la lutte contre les invasives mais en fait le skippy est utilisé comme appât simple : elles viennent sur le skippy puis on ramasse.
En revanche les zones subissent ensuite un traitement avec des granulés à l'amdro. C'est avec les granulés que le problème d'eau se pose.

Plus clair? wink.gif
sipatte
Ah oui tient beaucoup plus clair maintenant smile.gif

Je suppose que ces granulés sont dispersés sur le sol à la volée sur de grandes étendues et pas concentrés en petits tas.
Donc, incompatibles avec un éventuel contenant, non?
bidou
wep par hélicoptère.
sipatte
Bon bah j'avais vraiment rien compris rolleyes.gif
antena
Est-ce que cette forme de dissémination (à la volée) est la meilleure ou est-ce utilisé parce que c'est la plus facile à réaliser ?
Imaginons qu'on ait un contenant facile à disséminer et qui protège de l'eau. On est d'accord : on aura pas un "saupoudrage" mais bien des "points" traités. Ne serait-ce pas aussi efficace si la densité des points est maitrisée ?

Si le contenant protège très efficacement de l'humidité, quelle devrait être sa contenance ?
Quelle serait la densité optimale des points ? 1/m2 ? 1/10m2 1/100m2 ?
Shaoran-kun
Je pense que l'exemple de Jacques est très intéressant (http://www.acideformik.com/forums/index.ph...11580&st=20)

Si le fait que le piège est fait avec une bouteille plastique (donc non dégradable a court et moyen terme) est un problème, il faut voir si le piège peut être adapter sur le modèle d'un nid d'oiseaux customisé en bois (mais il y a le problème du coût...)


Sur le thème totalement fantaisiste, on peux aussi pensé a du papier avec une couche de cire (style cire d'abeille, si ça pose pas de problème d'appétence) étant donné que la cellulose est dégradable à moyen terme. (les bactéries telluriques sont très efficace)
bidou
smile.gif
This is impossible à grande échelle.
Voir ce sujet.
Hydraméthylnon
Yess, but à petite échelle, en complément d'un traitement général par exemple, ça peut le faire. Genre un jardin ou un petit fa'apu sans trop de brousse autour (fa'apu= plantation, culture). Comme on voit bien que les endroits où la résistance aux traitements de masse sont les plus courants sont situés dans les zones habitées, ces "compléments" sont très importants à vulgariser.
C'est pour ça que je regarde de très près les expériences de Jacques avec l'acide borique contre la fourmi d'Argentine. thumbsup.gif La cible importe moins que type de station d'appâtage puisqu'il suffit de changer l'appât pour changer de cible (et encore, pas toujours besoin d'en changer).
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.