Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Fondation de Myrmica sp
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Observations/Expériences menées sur les fourmis en élevage > Myrmicinae
Gunny
Bonjour !

Alors ce n'est pas totalement de moi, mais en regardant les suivis de Myrmica sp ( dont un de Sipatte ), et en me souvenant du biotope du lieu de récolte, et près une recherche dans les sections appropriées sur cette espèce, j'ai voulu faire un test...

J'ai donc une Gyne de Myrmica sp. , et une fondation de Lasius emarginatus.

L'année de récolte, je les ai mis dans les même condition, c'est-à-dire qu'en bon curieux, sans protection contre la lumière pour observer le début de fondation.

Lasius emarginatus a fondé, tandis que ma Myrmica sp. non. Je me dit, c'est à cause de la période tardive d'esseimage, fin aout.

Sortie de diapause pour tout le monde en catastrophe, dut à des températures négative dans le local de diapause.

Remise en état d'observation.

Deux semaines plus tard, ma fondation de Lasius emarginatus redémarre, alors que ma gyne Myrmica sp. elle, reste dans son antre, peu ou pas de mouvement, pas de ponte.

Quand à la nourriture, elle n'y touche pas ( lait sucré, viande et autres apport de protéines/sucres ).

Aujourd'hui, je me suis dit en lisant un des suivis de Sipatte, elle n'aiment pas la lumière...
Et me suis rappelé le biotope, zone humide, sombre.

Moi qui me demandait ce que j'avais loupé, c'est l'ombre bien évidement !
Je met de la nourriture, sucrée et carnée ( reste de sang cuit d'un steak, vous savez, les trucs marrons qui flottent dans la graisse )

Alors je test, je pose un bandana sur l'installation pour recouvrir l'air de chasse et le tube.
Je me débrouille pour pouvoir jeter un oeil sous le bandana pour observer à la pénombre.

Et là, la réaction ne se fait pas attendre, en 5 minutes, elle sort, explore la zone, trouve la nourriture sucrée, se gave, passe ensuite à la source de protéine !

Ma conclusion : Myrmica sp. n'aime ABSOLUMENT PAS la lumière ( artificielle ou naturelle ) pour fonder smile.gif
Par contre pour l'observation... C'est pas top je dois bien le reconnaitre.
sipatte
Oui, c'est à peu près valable pour pratiquement toutes les fondations, à des degrés divers.
Les Formica y sont très sensibles également.

Le mieux, c'est la pénombre, pas le noir complet non plus.
Ensuite, après l'arrivée des premières ouvrières, on peut revenir à une luminosité "normal" d'intérieur de maison.

Ce que j'observai sur les fondations Myrmica, c'est qu'elles sortent peu de temps après l'extinction des lumières (dans le noir complet). C'est un peu frustrant pendant des mois de ne voir aucune activité, mais ça passe assez vite finalement wink.gif
Gunny
C'est quand même le jour et la nuit coté activité !

Alors qu'avant, meme avec le tube protégé, il n'y avais pratiquement pas d'activité, depuis que la zone est complètement dans la pénombre, la gyne est réellement active smile.gif

Il suffit que je lève un coin du tissu pour l'observer. Dans ces condition dur de voir du couvain sans tout enlever... Mais je la voie clairement bouger, se nettoyer, s'occuper de son confort, se nourrir.

Et ca change totalement de mes observations passées, où elle passait pour morte ou presque...
sipatte
Un petit suivi de fondation ? smile.gif
Gunny
Il existe déjà ^^ Je vais le mettre à jour vu qu'il y a quelque chose d'intéressant à raconter ^^
Dès que j'aurai les photos que j'ai prise.

D'ici demain je pense.
Gunny
Re à tous !
Je ne viens pas souvent car y a peu de changements d'un point de vue personnel.
Concernant les fourmis, j'ai pu récupérer une nouvelle gyne Myrmica sp.

J'ai observé plusieurs petits points qui méritent confirmations.

In natura :

Les extension et nouveau nid sur ma zone de prospection sont tous situés dans des zone à fort taux d'humidité, protégés du vent, et toujours à l'ombre.

Test "in vitro" :

J'ai donc repris mon installation précédente, un petit tube dans un couvercle de boitier de CD rond ( les petites tours de CD gravables ). J'ai mis des matériaux ( petits graviers passés au tami et lavés ), le tout dans la pénombre ( mais pas le noir absolu ). Une petite réserve d'eau miellée.

Le tube possède un taux d'humidité plus forte pour voir si mon observation in natura s'avère exacte.

Pour le moment, j'observe un comportement similaire à la première tentative. Aucune ponte observée la première journée. Aménagement du tube avec les matériaux de construction.

Il semblerait que ces point soient important.

La gyne précédente ayant arraché une quantité importante de coton sur l'ancien tube ce qui a inévitablement fait augmenté le taux d'humidité.

La gyne précédente n'a réellement pondue qu'une fois son installation terminée.

Est-ce que d'autres personnes peuvent confirmer ou infirmer ces points ?
Gunny
Il me semble avoir vu des oeufs, et plus surement, une larve smile.gif
Il aura donc fallu 1 semaines contrairement à mon essai précédent.

Reste à confirmer smile.gif
Gunny
Petite update de ce vieux sujet.

Vu que j'ai trouvé une nouvelle gyne Myrmica sp cette année ( et j'ai vraiment du mal à en trouver de cette espèce ), j'ai pu compléter une observation pour aider à la fondation.
Peu importe comment, il semble que la gyne se fasse un substrat et n'apprécie pas le contact direct avec le verre du tube à essai.
C'est la troisième fois que j'observe se comportement.

Les deux fois précédentes, les gynes avaient ramener du sable que j'avais mis à disposition dans une aire de chasse.

Ce coup-ci, n'ayant plus les moyens de proposer sable et aire de chasse, elle s'est débrouillée pour mettre sur son "sol" un duvet de fils de cotons ( et ces ailes ).

Des confirmations ? Infirmations ?
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.