Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: [Tuto] Grand Nid de Fourmis Plexiglas
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Elever des colonies en captivité (techniques, trucs et astuces) > Fourmilières artificielles
Nolan
Bonjour à tous !
Comme prévu (Ici) je me suis lancé dans la construction d'un grand nid pléxi pour ma colonie de Messor barbarus.
J'ai décidé de réaliser un tutoriel car rares sont ceux expliquant la démarche à suivre pour construire un nid en plexiglas.
Le cout d'un tel nid est élevé. En effet, le plexiglas coûte cher, surtout dans les grosses épaisseurs. On trouve du plexiglas (souvent autre chose en fait, le plexiglas étant du PMMA) dans les grands magasins de bricolage mais en épaisseur maximum de 5mm (insuffisant donc dans mon projet). Si vous avez le choix préférez le plexiglas coulé et non extrudé qui s'usine bien mieux.

Pour ma part je me suis fourni dans une petite société à Saint Priest (pour les Lyonnais, MP pour ceux qui veulent plus d'infos).

Place au tutoriel:

Pour ce nid, il nous faut :

-Une plaque de plexiglas de 4mm d'épaisseur (50x50cm)
-Une plaque de plexiglas de 8mm d'épaisseur (50x50cm)
-Deux plaques de plexiglas de 2mm d'épaisseur (47x47cm)
-Une perceuse avec scie cloche
-Une scie sauteuse
-Un fer à soudé
-Deux ou trois serre joint
-Un stylo pour surface plastique (pour Cd, etc..)
-Une règle, un mètre
-matériel de protection (gant, lunette, etc...)


Un petit mot sur la scie cloche. C'est quelque chose de très très pratique, cependant il faut faire très attention avec le plexiglas car cela réagit de manière parfois inattendu (se bloque, saute, etc...) c'est pour cela que je conseil le port de gants wink.gif

Cliquez pour voir le fichier joint

Dans un premier temps on va travailler la plaque du milieu, pour creuser les salles, etc... Cette plaque est celle de 8mm.
Fixer la sur une plaque de bois avec des serres joint histoire qu'elle ne puisse plus bouger. Tracer au feutre le contour des deux plaques de 2mm centrées (qui font 47x47cm, donc vous avez 1,5cm de chaque coté).

A l'aide de la scie cloche on creuse les futures chambres d'humidification qui ne seront pas reliées au reste des salles.

Cliquez pour voir le fichier joint


Une fois les chambres d'humidification creusées (plus ou moins grandes et nombreuses selon les espèces, cependant notez qu'il est toujours mieux d'en faire trop que pas assez) on s'attaque aux salles proprement dites.

Ici pas de technique spécial, il y a seulement deux ou trois petites choses à prendre en compte:

-Ne pas creuser trop prés du bord de la future vitre! Pour cela on tracera un axe limite à ne pas dépasser lors du positionnement de la scie cloche. Cet axe représente la position du centre de la scie cloche et il faut donc prendre un compte le rayon de votre scie cloche. Utilisant un diamètre de 68mm j'avais tracé un trait à 5cm du bord, me garantissant au moins 1,5cm de marge.

- Ne pas créer des parties en plexiglas trop fines, peu pratiquent elles casseraient durant la découpe;

-Essayer de perdre un minimum d'espace

Après il faut se lancer !

Cliquez pour voir le fichier joint

En bas de l'image on voit ce fameux axe limite à ne pas dépasser. On voit d'autres traits sur la figure, je me suis lancé dans des considérations géométriques histoire d'essayer d'avoir un truc harmonique sans perdre de place. Ce n'est pas une obligation et on peut tout à fait décider de percer au hasard.
Nolan
Durant votre découpe, sur des grandes plaques (sur des petites ce n'est pas une obligation) il est quasiment impossible de conserver la plaque d'un seul tenant. Vous allez donc avec des morceaux complétement mobiles.
Il est conseillé de les indexer ! Donnez leur un nom et repérez leur position relative.
Ici le premier morceau détaché: la pièce A.

Cliquez pour voir le fichier joint

On continue en faisant de son mieux !

Cliquez pour voir le fichier joint

Pour finalement arriver à cela:

Cliquez pour voir le fichier joint

Et avec nos morceaux bien étiquetés on arrive à un final comme ceci:

Cliquez pour voir le fichier joint

Vous comprenez j'espère l'intérêt d'avoir numéroté nos morceaux !

Par la suite à l'aide de la scie sauteuse on coupe des lanières rejoignant les salle et le monde réel de façon à faire communiquer les futurs modules et ADC.
Sur ce nid j'en ai prévu trois. En prévoir au moins deux sinon le nid perd son évolutivité (un module+une ADC).

On place les morceaux en bon ordre sur la plaque inférieur de 4mm. On regarde ce que donne l'ensemble.

Cliquez pour voir le fichier joint

C'est pas mal du tout smile.gif

La prochaine étape est le collage des morceaux sur la plaque inférieur de 4mm. Comment procéder ? Si vous connaissez du monde dans l'univers pharmaceutique, hospitalier ou médical il vous est possible de vous procurer du chloroforme (trichlorométhane). Ce dernier est un très bon solvant du PMMA donc une très bonne colle PMMA-PMMA. Si vous ne connaissez personne, vous pouvez tout de même tenter dans les pharmacies: peu en on, peu voudront bien vous en donnez.

Cependant, si vous n'êtes pas sûr de la nature de votre plaque de plastique (on vend tout pour de plexiglas mais peu en est vraiment) mieux vaut utiliser quelque chose de moins pratique mais tout aussi efficace: le fer à souder.
L'idée est de faire fondre les deux plaques pour les souder. Attention à ne pas respirer les vapeurs.
Une fois tous les morceaux soudés vous êtes presque arriver au bout du plus dur.

L'étape suivante est très importante. Il s'agit du perçage pour boulonner la totalité des plaques ensemble.
Depuis le début du tutoriel vous vous demandez peut être : Pourquoi deux plaques supérieurs ?
Vous savez tous j'imagine que le plexiglas est ultra sensible aux rayures. L'idée est que la plaque supérieur soit interchangeable sans trop de difficulté!

Après avoir marqué l'emplacement de vos trous au marqueur (prévoir des vis près de la réserve d'eau pour bloquer l'accès aux fourmis), assurez vous que vos plaques soient bien maintenues puis percer toutes les plaques d'un seul coup. Mes boulons ont un diamètre de 4mm, je perce donc à 4mm.
Une fois ces trous réalisés il nous reste à faire en sorte que la vitre supérieur soit amovible. Pour cela on choisit 4 trous aux angles (par exemple) qui tiendront cette plaques supérieur. A ceux la on ne change rien.
Pour tous les autres: on mesure le diamètre de la tête de la vis: chez moi 9mm. On prend donc un foret de 10mm et on agrandit les trous présents. Ainsi les boulons ne serreront pas la plaques supérieur qui seront tenus seulement par les 4 boulons présent dans les trous non agrandit.

Le travail du plastique est fini (enfin!!).
J'ai décidé de passer du plâtre dans le fond, pour des raisons pratiques: le plâtre régulera l'humidité et donnera un milieu un peu plus naturel aux fourmis qui ne glissent pas sur un plexi vierge. Si vous décider de ne pas passer de plâtre partez sur une plaque d'épaisseur de 6mm.

Cliquez pour voir le fichier joint

Maintenant il faut attendre que le plâtre soit bien sec et rende toute son humidité.
En attendant ça vaut le coup de passer un petit coup de balai pour enlever les millions de copeaux de plexiglas.
Nolan
Une fois le plâtre bien sec (s'il ne l'est pas cela créera de la condensation et les fourmis le creuseront) il est temps d'enlever les protections pour finir le nid.

Cliquez pour voir le fichier joint


On voit le bout et ça fait du bien smile.gif
On continue d'enlever toutes les protections (mieux vaut ne pas en oublier wink.gif), c'est la partie la plus marrante de la construction. On enlève aussi celle des plaques-vitres.
On positionne le tout et on boulonne sans serrer dans un premier temps !

Cliquez pour voir le fichier joint

Si tout c'est bien passé au niveau du perçage il ne devrait pas y avoir de problème. Avec le recul je vous conseil de mettre une vis de chaque coté des tuyaux de liaison pour avoir une meilleur étanchéité.

Une fois que tous les boulons sont en places on serre définitivement.
De mon coté j'avais la deuxième vitre qui se soulevait un peu sur les coins, je l'ai donc fixé a la première au fer à soudé. Voici donc une explication plus détaillée de la technique.
L'idée est de faire fondre les deux plaques pour qu'elle se mélange, lors du refroidissement elles seront alors soudée entre elles. Ça demande une certaine technique pour faire quelque chose de pas trop crade donc entrainez vous avant.
On passe le fer sur la jointure des deux plaques pour faire fondre.

Cliquez pour voir le fichier joint

Une vue gros plan de la "soudure".

Cliquez pour voir le fichier joint


Le nid est fini ! Enfin presque...
J'ai encore mis un coup de pistocolle vers les tuyaux pour être sûr que personne ne se ferait la belle par là .

Nous voila donc au bout de ce tutoriel smile.gif (ou presque, je compte poursuivre avec le déménagement de la colonie, cet après midi wink.gif )
Le nid final, prêt à être habité:

Cliquez pour voir le fichier joint


Merci wink.gif

sipatte
Salut,

Ta technique de collage au fer à souder mériterait un peu plus de détails…
Merci smile.gif
Takami
J'aime beaucoup ton travail, c'est très soigné.
Je me demande comment tu fais pour faire des trous à la scie cloche dans un plexi épais sans en faire fondre un bout ? (ce qui m'a fait privilégier les plaques de nylon pour cette strate dans mes nids)

Sinon le plâtre ne se dégueulasse pas trop vite ? ou c'est moi qui ai un élevage de micro-porcinets
Nolan
Up, tutoriel terminé. A suivre le déménagement.

Sipatte j'espère avoir été assez clair dans cette dernière partie sur le collage au fer à souder. Si quelque chose t'échappe n'hésite pas wink.gif

Takami, merci smile.gif. Les trous à la scie cloche dans le plexi ça peut se révéler assez difficile. Comme je l'ai dit le plexiglas à tendance à fondre un peu, il arrive que ça se passe bien mais il faut souvent faire attention et ne pas se laisser surprendre par la scie cloche qui peut s'arrêter brutalement embourber dans le plexi, et après pour la retirer, bien du plaisir. Encore une fois le PMMA coulé s'usine beaucoup mieux et fond moins que l'extrudé (qui lui est moins cher).
Le plâtre à tendance à se salir un peu, avec Messor ça va encore. Dans mon nid précédent il lui arrive de devenir vert ou un peu marron mais ça reste sur de toutes petites zones.
Grimmjoww
Yo!

Joli nid! ça me fait bien penser à celui de Bidou^^

Le tuto était nécessaire victory.gif

Par contre il y a un truc qui me gène... je me souviens plus trop comment c'était foutu sur le nid de Bidou, mais comment l'humidité de tes "zones oasis" pénètrera-t-elle dans les salles?
Nolan
Les salles remplie de mousse oasis servent à augmenter l'hygrométrie du nid. Elles humidifient donc l'air directement.
Grimmjoww
Ouais, ça j'ai capté (quand même^^) mais comment l'humidité des salles humides (avec mousse oasis) pénètre t-elle dans les salles habitées? (le plexi n'est pas absorbant comme le BC^^ et elles sont complètement isolées des autres salles)
Nolan
CITATION(Nolan @ vendredi 25 juin 2010 à 17:57) *
Elles humidifient donc l'air directement.


Je n'ai pas été assez clair. Si tu mets un bol d'eau sur ton radiateur (et ça arrive qu'on le fasse), l'eau s'évapore et humidifie l'air (ce qui est bien pratique avec les vieux radiateur en fonte qui sèche l'air).
Dans le nid c'est le même principe, l'eau s'évapore et humidifie l'air, pas besoin d'absorption d'eau ou quoi que ce soit.
Takami
CITATION(Nolan @ vendredi 25 juin 2010 à 18:18) *
Je n'ai pas été assez clair. Si tu mets un bol d'eau sur ton radiateur (et ça arrive qu'on le fasse), l'eau s'évapore et humidifie l'air (ce qui est bien pratique avec les vieux radiateur en fonte qui sèche l'air).
Dans le nid c'est le même principe, l'eau s'évapore et humidifie l'air, pas besoin d'absorption d'eau ou quoi que ce soit.



J'ai compris la question que pose Grimmjoww et effectivement, après avoir testé ces configurations, je me fait la même réflexion.
Pour reprendre ton exemple c'est comme si tu enclavais ton bol d'eau dans une bulle de plexi : l'air humide ne se diffusera pas dans le reste de la pièce.

De plus tes plaques sont collées donc je ne vois pas comment l'humidité pourrais ce diffuser entre les micro interstices créés entre les plaques.
La seule solution que j'ai trouvé pour palier ce problème c'est de lier la salle "oasis" à une salle normale par une épaisseur de plate ou un petit grillage.
Nolan
Sauf que ce n'est totalement isolé. Il suffit de peu wink.gif
Pour les scéptiques, ça marche, mon ancien nid est construit sur ce principe et l'humidité se diffuse bien.
sipatte
Je confirme ça marche (de la part d'un ex. sceptique).

Ca marche presque trop bien.
La tendance est même à une forte hygrométrie générale.
D'où l'intérêt d'une semelle de plâtre (ou autre matériau absorbant) pour atténuer les variations d'hygrométrie qui pourraient être brutales.

PS : en fait, tu ne colles que les bords extérieurs du plexi?
PS2 : pas de poignées de transport? (quel poids au total?)
Nolan
Pas de poignée. Le nid n'est pas lourd (avantage du tout pléxi).

J'ai eu un problème lors du déménagement, une faille dans l'ancien nid. Je ne suis pas chez moi donc je ne peux pas évaluer les dégâts. Au dire de mes parents peut être un millier de fourmis dehors.
On verra dans un mois en rentrant. La fuite viendrait de l'ancien nid. Un peu deg.
Vendetta
Hummm, les parents doivent être ravis. Ou alors ils ont blindé ta porte de chambre? mrgreen.gif
Nolan
Bah du coup ils ont passé du pisto colle sur tout le nouveau nid...ça va faire super crade sleep.gif'
Mais je penses que la fuite vient du tuyau de liaison avec l'ancien nid.
Bref c'est la galère.
Redempteur
Je me demande comment t'arrives à rester aussi calme (en apparence en tout cas)... pour moi ça serait coliques et ulcères à la clef en tout cas mrgreen.gif
Sinon très belles réalisation, très très beau, presque trop biggrin.gif, ce qui est marrant à faire son nid soi même c'est que l'on peut faire des motif, par exemple j'ai dessiné un "R" sur un face de mon BC, puis j'ai creusé des salles rectangulaires (en plus de jouer avec la profondeur en créant des salles dans d'autres salles biggrin.gif), pour faire mieux ressortir le "R" des autres compartiments ronds; ça donne très bien thumbsup.gif , photos à suivre dans un autre sujet.
Nolan
Bah je penses que ce sont 300-400 fourmis, ce serait que la troisième fois depuis janvier, donc tu vois j'ai plutôt l'habitude.
Puis si c'est plus c'est pas très grave, ça reviendra.
Tu sais quand on a des grandes colos et qu'on élève depuis 4 ou 5 ans on est un peu plus détaché que quand on commence a une seule fondation, c'est normal.
Redempteur
Ouais ^^
Afra
T´as utilisé quel genre de foret pour percer le plexi ?
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.