Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Recherche personnes motivées
Acideformik.com > AcideFormik :: Vie de la communauté > Excursions et rencontres sur le terrain
Myrmécophilis
Bonjour,

Je recherche des personnes motivées pour m'aider au recensement des dômes des fourmis du genre Formica dans le Doubs et le Jura. Pour bien expliquer ce que je fais, je glisse ci-dessous un descriptif du travail que j'effectue. Tout en bas de ce descriptif, il y a mon adresse email. L'offre est valable tout l'été.

Je vous laisse également l'adresse du forum réservé à ce travail : le projet MYRMECOGRAPHIE.
http://myrmecophilis.leforum.eu

PROJET MYRMECOGRAPHIE
Comment se déroule concrètement le travail sur le terrain et à la maison ?


Pour participer au projet MYRMECOGRAPHIE, il faut tout d'abord réunir quelques critères comme par exemple la motivation et la passion, sources de tous projets. Il faut également aimer se déplacer dans la nature, sur sentiers ou en pleine broussaille parfois. Il faut donc être un peu sportif, car on peut parfois marcher plusieurs kilomètres avec l'équipement nécessaire et passer quelques obstacles. Il faut savoir utiliser une boussole, lire une carte IGN, repérer les lieux et les mémoriser pour y revenir ultérieurement. Et puis bien sûr, il faut aimer la vie, les êtres vivants et tout se qui les entoure, il faut avoir envie de les protéger et donner un peu de soi sans forcément attendre quelque chose en retour.

Sur le terrain, on se déplace avec tout un équipement, ceci afin de ne pas être obligé de revenir encore et encore pour réaliser toutes les étapes du projet de recensement. Ainsi, il faut s'équiper des matériels suivants : une carte IGN, une boussole, un mètre, une pipette, un flacon d'alcool à 70° non modifiée, quelques réceptacles, un stylo, des feuilles préremplies, des étiquettes, un APN, une caisse à outils vide et un sac à dos pour y mettre tout le matériel. Penser à prendre des barres énergisantes pour les fringales, de l'eau et un téléphone portable. Et pour vraiment partir en toute sécurité, prendre de quoi réaliser des premiers soins, comme du désinfectant, des pansements, etc... Personnellement, pour prélever les Formica sp., j'utilise un bâton et les fait tomber dans la boîte contenant de l'alcool à 70°, j'évite de les prendre avec les doigts pour ne pas les abîmer.



Une fois un dôme débusqué, il suffit de commencer à travailler en suivant un protocole précis pour ne pas oublier toutes les étapes. En gros, il faut penser à prendre une photo du dôme, de face et de côté, d'en mesurer les dimensions, de décrire le contexte, d'estimer son âge, son espérance de vie, l'altitude et enfin de réaliser des prélèvements pour identification de l'espèce de fourmis l'habitant.



Lorsque l'on prélève des fourmis dans la nature, l'idéal serait de les mettre tout de suite dans un microtube Eppendorf, mais ce n'est pas concevable dans le cas des fourmis du genre Formica, car elles sont agressive et leur dimension ne permet pas de pouvoir les prendre et les glisser directement dans le microtube. C'est pour cela que personnellement, j'ai opté pour les anciennes boîtes de pellicules photos, car elles sont hermétiques et peu encombrantes. Et c'est pour cela aussi que je conseille de s'équiper d'une boîte à outil en plastique pour y stocker tous les prélèvements effectués sur plusieurs heures.





De retour à la maison, il faut tout reprendre pour les retranscriptions au propre des données récoltées (c'est pour cela qu'il faut être très rigoureux lors de la prise de notes et très organisé) et le transfert des prélèvements de leurs boîtes aux microtubes. Essayer de possèder un plan de travail pour bien vous étaler.



Quand vous êtes sur le terrain, il faut absolument numéroter vos prélèvements, en correspondance avec vos prises de notes et de données, sans quoi vous ne saurez plus à quoi correspond chaque échantillon. Ainsi, pensez à partir avec des étiquettes autocollantes et de les coller sur chaque boîtes contenant des fourmis.



A partir de ces boîtes photos et à l'aide d'une pipette, retirez de l'alcool à 70° et placez la dans un microtube Eppendorf. Petite astuce, découpez un carton de rouleau à papier WC pour qu'il servent à maintenir votre microtube droit. Aspirez le reste de l'alcool et versez le dans un autre contenant, il ne sert à rien de gâcher ce liquide que l'on obtient à la pharmacie. Ensuite, avec le bout de la pipette, il suffit de faire glisser les fourmis qui sont à l'air libre, sans les endommager. Attention, n'oubliez pas de numéroter tout de suite votre microtube pour ne pas être perdu par la suite.








Récipient d'un litre contenant de l'alcool à 70° non modifiée, préparée en pharmacie sur demande.


Ensuite, remplissez votre fiche de terrain et/ou votre fiche Antarea (structure réalisant le recensement national des fourmis).



Ci-dessous, la boîte à outils que j'utilise, version fermée. Voir plus haut l'autre photo en mode ouvert. On en trouve facilement et ce n'est pas cher.



Pour stocker tous vos prélèvement et maintenir les microtubes droits pour éviter les fuites éventuelles, j'ai utilisé un carton que j'ai troué et monté sur deux morceaux de bois, le tout maintenu avec une tringle à rideaux. Système D. Mais vous pouvez également prendre une plaque de contreplaqué et percer les trous avec une perceuse.




Voilà, j'espère que cette courte démonstration vous donnera envie de me rejoindre dans cette tâche servant la bonne cause.

Pour toute demande d'information, vous pouvez me contacter sur
bobbely
Mon dieu quel boulot! C'est sympa de voir des passionés comme toi, malheureusement je ne pourrais pas t'aider vu que je n'habite pas du tout dans ce coin mais ça aurait été un réel plaisir, d'autant plus que j'étais étudiant en biologie et que j'utilisais régulièrement le matériel que tu possèdes. Petite astuce si tu veux changer de portoir pour tes eppendorfs car je vois que c'est fait manuellement, il existe de grands portoirs spécifiques au eppendorfs (plus stable que du carton smile.gif ), ou sinon tu peux les mettre dans des tubes à hémolyses. Je dis ça au cas où ça pourrait t'intéresser.

En tout cas bon courage pour ce fabuleux travail. thumbsup.gif
Myrmécophilis
Bonsoir bobbely,

Merci pour tes encouragements.
Plusieurs personnes sont intéressées, mais n'habitent pas en Franche-Comté.
je n'ai vraiment pas de chance ! unsure.gif

Combien coûte le portoir que tu dis ?
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.