Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Tetramorium caespitum absente du Québec ?
Acideformik.com > AcideFormik :: Myrmécologie > Informations sur la biologie/comportement des fourmis
khaleph
Sur le site de photographies d'Alexander Wild on trouve une information intéressante sur les Tetramorium caespitum . En effet, dans le texte de légende d'une des images on peu lire :

CITATION
Tetramorium "species E"- the pavement ant. This species was known as Tetramorium caespitum until recently, when detailed taxonomic and genetic work revealed that these common sidewalk ants were distinct from the Eurasian T. caespitum.


Source

Il semble donc que ce que l'on appelait jusqu'a présent Tetramorium caespitum, car on pensait que c'était la même espèce européenne qui porte ce nom, n'est pas la même chose.

Je ne sais pas si c'est parfaitement fiable, mais je voulais vous faire partager cette information.
Tengu84
C'est que le genre est en pleine révision, en particulier ex-Tetramorium caespitum ✞, c'est pas pour ça qu'elles sont devenues autochtones pour autant. thumbsup.gif
khaleph
En fait, si elles sont distinctes génétiquement et au niveau de la taxonomie, cela devrait être deux espèces différentes non ?
Vendetta
CITATION(khaleph @ jeudi 15 juillet 2010 à 14:01) *
En fait, si elles sont distinctes génétiquement et au niveau de la taxonomie, cela devrait être deux espèces différentes non ?


La notion d'espèce est compliquée.
Phylogénétiquement tu es plus proche de tes frères et soeurs et plus éloigné de tes cousins, plus éloigné de ton voisin, (probalement) plus éloigné d'un cambogien, plus éloigné d'un bonobo, plus éloigné d'un fourmi...
Mais il existe des espèces où la distance phylogénétique entre 2 individus est très importante, et des espèces où tous les individus sont très proches.
En fait la notion d'espèces est généralement associée à la possibilité de reproduction entre les organismes et leurs descendants. Par exemple, tu peux faire des bébés avec ta soeur, avec un bonobo c'est plus compliqué. L'âne et la jument ne produiront pas de descendants fertiles. ca devient compliqué lorsqu'il y a des adaptations locales, par exemple la taille de l'ovipositeur corrélé à la température : les colonies du nord et du sud ne peuvent plus s'accoupler. Pourtant il s'agit de la même espèce (peut-être en train de diverger en 2 autres). Que dire des bactéries dont la reproduction peut-être rendue possible par l'absence/présence d'un bout d'ADN supplémentaire (plasmide)...
Bref, la phylogénie retrace les degrés de parentés, mais la distinction des clades reste très subjective! wink.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.