Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Myrmica gallienii
Acideformik.com > AcideFormik :: Myrmécologie > Informations sur la biologie/comportement des fourmis
Jason
Bonsoir,
Comme dit dans ma présentation, que je viens de faire dans la partie appropriée du forum, j'effectue un stage à la Réserve Naturelle du marais de Lavours dans l'Ain.
J'ai identifié Myrmica gallienii, qui n'était pas connu du site jusqu'à présent ...
Pouvez m'en dire plus quant à sa répartition au niveau national, et également ses préférences en termes de biotope ?

Une trentaine de barbers sont posés dans une prairie qui reçoit différents types de gestion, avec à chaque fois des zones témoins ne recevant pas de gestion. C'est dans une zone témoin d'une parcelle fauchée que j'ai trouvé de nombreux individus de cette espèce. C'est une zone en partie fermée par le jeunes aulnes et de la bardane. J'ai pu identifié de façon sur 2 nids de l'espèce situés à proximité de deux barbers.

J'ai également retrouvé cette espèce dans la partie sud de la réserve, prairie beaucoup plus fermée et haute. Je n'ai pas terminé l'identification de mes échantillons ... mais sur la dizaine identifiés, M. gallienii est abondante et c'est la seule espèce de Myrmica que j'ai trouvé.
L'espèce semble donc préférer les prairies humides hautes en cours de fermeture ou non.

Merci_ pour vos remarques et vos connaissances sur l'espèce.

Ps : Dans quelle partie du forum puis-je présenter mes premiers résultats, les espèces idenifiées ?
adamé
Je pense que tu peux présenter dans "observation en milieu naturel"
Sinon, pour l'identification des fourmis au niveau national, c'est antarea qui s'y colle.
www.antarea.fr
sipatte
Très intéressant.
Des photos seraient bien venues thumbsup.gif
Qu'utilises-tu pour l'identification?
Jason
CITATION(sipatte @ mardi 27 juillet 2010 à 21:35) *
Très intéressant.
Des photos seraient bien venues thumbsup.gif
Qu'utilises-tu pour l'identification?


Bonjour,

Pour l'identification j'utilise une clé "simplifiée" mise en oeuvre par mon professeur de la fac, qui étudie les formicides depuis plusieurs années ... les clés qu'il présente ont deux origines principales : Seifert (1996 & 2007) et Bernard (1968).
Etant donné que je débute dans le monde des fourmis et que leur identification est souvent complexe, j'ai bien sur fait vérifié mes observations auprès du dit prof.
La présence de l'espèce sur la réserve nord étant très limitée spatialement, j'ai repris les fourmis identifiées l'an passé dans les barbers concernés. Il s'avère que l'espèce était bien présente en 2009, elle avait alors été confondue avec Myrmica rubra. Cette dernière est également très présente sur la réserve, davantage dans la forêt où c'est la seule Myrmica que j'ai identifié, elle a des épines propodéales plus courtes, un noeud pétiolaire plus large avec une pente postérieure douce, celui-ci étant toujours lisse et clair (chez M. gallienni, le noeud est haut et court, et plus ou moins strié, plus sombre) ... mais c'est bien évidement le scape qui diffère, il est nettement plus courbé chez M. galiennii.

J'essaierai de faire des photos, après avoir mis une bête en collection.

Personne ne connait l'espèce ?
sipatte
Cette espèce est assez rare et pas si évidente à déterminer.
Biotope le plus courant pour cette espèce : dunes et marais salants et autres terrains sablonneux.

Les spécialistes en identification sont chez antarea.fr, mais ça nous intéresse également wink.gif
Si elle se confirme, il s'agit d'une belle découverte thumbsup.gif
Jason
Bonjour,
Merci pour ces quelques informations ... c'est une bête qui a l'air assez liée aux milieux salés alors ?
Avec quel(les) espèce(s) pourrait-on éventuellement confondre ?
Une erreur de ma part serait bien-sûr possible mais me semblerait étrange car confirmée par une personne qui s'y connait beaucoup.
J'ai bien-sûr eu l'idée d'envoyer quelques individus à Antarea, d'autant plus que j'en ai beaucoup (plusieurs centaines, mais une seule reine), et ai eu le feu vert du conservateur de la réserve. Ce sera fait prochainement.
Tengu84
CITATION(Jason @ jeudi 29 juillet 2010 à 17:22) *
Avec quel(les) espèce(s) pourrait-on éventuellement confondre ?


Nombre d'espèces de Myrmica sp... pas facile à identifier.

Jason
CITATION(Tengu84 @ jeudi 29 juillet 2010 à 17:42) *
Nombre d'espèces de Myrmica sp... pas facile à identifier.



T'as été chercher un nid à la pelle? :/


Je me doutais un peu que la confusion pouvait être faite avec d'autres Myrmica, ma question sous-entendait : quelles espèces de Myrmica ? Je parle bien-sûr "sous bino." ...

Nan ... disons que comme je le disais précédement, une trentaine de barber ont été posés dans une prairie humide dans le cadre d'une étude sur l'impact de différents type de gestion, à la base pour les araignées. Il se trouve que 2 barbers sont situés à proximité de nids de mon possible Myrmica gallienii. C'est bien regrettable je le conçois mais ne suis pas responsable. Je proposerai de décaler ces dits barbers l'an prochain si l'étude est reconduite pour atténuer l'impact sur ces colonies. Cet impact est d'autant plus important que les barbers sont continuellement actifs de fin avril à début juillet, et relevés toutes les deux semaines.
La capacité de ces fourmis à "fournir" des ouvrières malgré ce prélèvement continu est sensationnel.

Quelqu'un aurait-il plus d'infos sur la répartition et la biologie de cette possible espèce ?
bzzbzzdu21
Désolé pour cette question de débutant ,mais qu'est-ce q'un barber?
Jason
CITATION(bzzbzzdu21 @ jeudi 29 juillet 2010 à 18:53) *
Désolé pour cette question de débutant ,mais qu'est-ce q'un barber?


Un pot enterré jusqu'à la surface du sol avec un liquide conservateur au fond.
bzzbzzdu21
Merci, car impossible de trouver dans le dico.
sipatte
L'impact de ce genre de piège est assez négligeable sur des colonies de fourmis installées.
Ce qui est regrettable avec ce type de piège c'est qu'il est très peu sélectif et qu'il détruira nombre d'insectes en tout genre.
A réserver aux études officielles wink.gif



Pour les confusions possibles, elles dépendent de votre expérience en identification de fourmis pour apprécier les nuances parfois subtiles sur certains critères.
Mais si tu as un expert à tes cotés, c'est sûrement correcte.



PS : Seifert ne parle pas d'épines propodéales plus courtes. Les épines propodéales courtes et le post-pétiole lisse c'est plutôt pour M. rubra.
Jason


Oui, c'est bien ce que je voulais dire plus haut ... Myrmica rubra a généralement des épines courtes et un pétiole lisse.

Pour ce qui est de l'impact des barbers due au fait qu'il s'agit d'un piège très peu sélectif, je souligne que de nombreux ordres sont mis de coté pour une identification ultérieure par des spécialistes (coléoptères, diptères, hyménotpères autres que fourmis, isopodes terrestres, mollusques, ...).
C'est vrai que ça représente au final une quantité impressionnante de bêtes ...
sipatte
Oups désolé rolleyes.gif

On attend les photos avec impatience thumbsup.gif
Jason
Voila quelques photos ... malheureusement de mauvaise qualité, on apprécie difficilement les critères, si j'ai le temps j'essaierai mieux ...






Pour information, j'ai contacté Henry Callot. Il a démenti l'affirmation qui disait que M. gallienii était lié au milieu salé, l'espèce tolère simplement un peu le sel. C'est une bête des milieux très humides et régulièrement inondés. Elle est adaptée à ce type de milieu par un comportement en radeau : les individus forment un agrégat (où sont les larves et la reine ? au milieu ?) afin de passer la mauvaise période.
J'ai envoyé hier quelques individus à Christophe Galkowski, du programme Antarea. J'aurais sa réponse à la fin du mois.
Henry Callot crois se souvenir d'une information de l'espèce en zone littorale française sans se rappeler de la source ... ça vous dit quelque chose ?
Merci_
Grimmjoww
Hey! Mais on se connait^^ on s'est croisé en juillet dans le bureau de Bernard mrgreen.gif (j'identifiais dans le labo du 1° étage!)

Le titre du topic m'a fait tilter!
Citrouille-Man
Bienvenue thumbsup.gif

J'étais certain que Grimmjoww répondrait, j'ai reconnu la clef que Jason citait mrgreen.gif

Pas évident l'identification sur photo, voire impossible.

Sur antarea (le forum) il y a une page avec les publications sur les fourmis en France.

Myrmica salina correspond aussi à la description que tu fais de l'environnement.
Jason
Salut ...
j'ai du mal à mettre une citrouille sur vos pseudo, avec le monde qui passait dans son bureau ...
Myrmica salina a une antenne complétement différente, bien coudée.
J'ai trouvé un individu qui correspondait beaucoup. Bernard, assez interrogatif devant la bête, a préféré en rester à un M. scabrinodis "anormal" du fait qu'il n'y avait qu'un spécimen. Si j'ai le temps je retournerai prospecter autour du piège.
Jason
Juste pour vous signaler que mon identification a été confirmé par Chrsitophe Galkowski.
Elle est donc maintenant répertorié sur deux départements sur l'atlas Antarea.
sipatte
Bravo thumbsup.gif
k2rantitache
thumbsup.gif

te serait-il possible de faire un petit topo sur cette espèce ainsi que son biotope dans cette partie de forum?

arrow.gif Biotopes des fourmis

merci d'avance
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.