Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Une petite virée chez mamie...
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Observations des fourmis en milieu naturel
Pevrik
Mercredi 19 août 2010 :

Je décide de rendre visite à ma grand mère, vu qu'il à du se passer un bon mois depuis la dernière fois, et que, comme je suis un gars bien cool.gif, je tiens à y aller régulièrement.

Suite à ma petite escapade dans les alentours de la maison de Feataur et de ses conseils, je n'oublie pas avant mon départ de prendre du matos.
Mon APN et un de mes quatre tubes préparés (merci à Feataur pour le dépannage wink.gif).

Me voila rendu chez mamie : café, gâteaux, blabla, encore café... mrgreen.gif
Je décide après ces quelques facéties de partir dans la grande propriété de ma dite grand mère pour faire un peu de repérage.

Première observation:
A 25 cm de la roue avant droite de ma voiture (ouf !) je découvre ce qui semble être pour moi des Pheidole pallidula (à confirmer, je suis encore une vraie bille pour l'identification...), à la vue de la similarité de leurs entrées de nid et de la colonne, traversant un chemin, comme me l'avait montré Feataur.

Voici quelques clichés :









J'observe donc ces petites bêtes, tranquille, sans les embêter quand soudain...

Qu'est-ce que je vois ??? mrgreen.gif

Une gyne, morte, couleur orange/jaune (me fais penser, par sa couleur similaire à celle trouvé par Feataur et le fait quelle soit et morte et seule au monde, à Polyergus rufescens mais encore une fois, ça doit pas être ça wink.gif), se faire trainer par ces même fourmis (Pheidole Pallidula ?? donc...) vers leurs entrées de galeries les plus proches !!!






Le mieux c'est quand même la vidéo !! cool.gif


Video ici.

Sympa non ?


Je décide une fois cette pauvre gyne disparue dans la terre de chercher un nouveau point d'observation.

Après quelques mètres, me voici devant un arbre de 3m de haut, près de la murette. Entre la murette et le pied de l'arbre, se trouve une trentaine de pierres grossières, larges d'une vingtaine de centimètres.
Et ça grouille ! Là, impossible d'identifier.
Sur les pierres, au pied de l'arbre et donc, sur le tronc d'arbre.

Voici ces chères petites :





De plus près (oui, la peau des doigts de près, bah c'est moche...) :



En observant l'arbre, je découvre 4 grosses colonnes montantes/descendantes. Mais sur l'une d'entre elles, je remarque qu'une bonne trentaine d'entre elles sont stoppées et affairées à enlever une petite branche qui leur bloque leur piste. En vain, surtout, que cette branche est le bout d'une jeune pousse qui part directement du sol ^^.

Voyez plutôt :




Mais encore une fois, rien de tel que la magie du cinéma ! mrgreen.gif

Vidéo ici.

Vous remarquez aussi la présence de pucerons sur les feuilles, avec cette fourmi qui "patrouille" sur la feuille. A-t-on affaire à de l'élevage ? Ou est-ce une pure coïncidence ?

J'ai tapoté la branche sur le tronc, elles ont lâché prise, j'ai cassé la branche et hop, plus de souci pour elle.


Je redescends d'un étage et soulève quelques pierres, ça grouille de partout, vraiment beaucoup de fourmis ici.
Je trouve même sous une pierre, un peu à l'écart de l'arbre et proche de la murette, du couvain :




Voila !
Plus rien à partager, à part les 2 super colonies observées sur les 2 grands chênes plus loin dans la propriété, des chênes proches de la centaine d'année (imaginez la circonférence du tronc), dont les fourmis recouvraient à 80 % l'écorce. Mais j'ai pas pu les shooter, car ma copine me demandait sur le moment si j'étais venu voir ma grand mère ou les fourmis de son jardin...
mrgreen.gif

J'espère que vous avez bien aimé et pas trouvé ça trop long pour en faite pas grand chose !

Rappel :
Je précise bien que les noms d'espèces que j'ose avancer sont bien évidement du ressenti, et que je n'affirme en aucun cas, avoir la prétention de dire qu'il s'agit bien de ces espèces.

Merci à ceux qui prendront le temps de lire tout ça et à ceux qui prendront le temps de répondre à toutes les questions posées le long de ce report.

A tchaô, bon dimanche. mrgreen.gif
Tomatogigo
J'ai bien l'impression que toutes (ouvrières et gyne morte) sont en fait des Lasius sp.

Pas de Polyergus et autres Pheidole, je te laisse toi même comparer ces espèces avec tes clichés en détail tu verras vite les différences wink.gif

A part ça, reportage sympa ^^
k2rantitache
Pevrik je n'aime pas beaucoup la couleur assez claire des ouvrières de Lasius sp. que tu as pris en photo

Pourrais-tu en récolter quelques unes et en envoyer à antarea rapidement pour identification pcq ca sent un peu la Lasius neglectus à première vue.
Essaies de voir si tu peux pas trouver des pierres à proximité et les retourner histoire de voir si il n'y a pas plusieurs gynes au sein de cette colonie.

Concernant l'identification, il faut que tu bosses encore car le genre Pheidole fait partie de la sous-famille de Myrmicinae ce qui induit un pétiole et un post-pétiole.
wink.gif
Feataur
Eh ben, je vois que la sortie de l'autre coup a carrément booster ta motivation.

Ça me fait vraiment plaisir :-).

Et en plus t'as trouvé une gyne (bon elle était morte mais c'est déjà ça ^^).

Par contre pour les identifications (+1 avec les autres c'est tout du Lasius sp.), en effet il faut que tu bosses mais, encore une fois je suis super content que tu sois motivé comme ça.

Continue comme ça et tu devrais vraiment progresser.
Vendetta
Très sympa ce p'tit reportage, merci beaucoup Pevrik

CITATION
Mais j'ai pas pu les shooter, car ma copine me demandait sur le moment si j'étais venu voir ma grand mère ou les fourmis de son jardin...


Tiens, pas eu de réponse là... mrgreen.gif



CITATION(Feataur @ jeudi 19 août 2010 à 06:34) *
Continue comme ça et tu devrais vraiment progresser.


+1!!!!
Pevrik
Bon, je suis de nouveau chez mamie.
J'ai jeté un coup d'oeil aux Lasius jaunatres, et en soulevant 2, 3 pierres au pied de l'arbre, je suis tombé sur du couvain (énorme au passage...), mais surtout sur les gynes. 3 au total.
Donc si neglectus est polygyne, je crois que nous avons notre grand gagnant...
Tengu84
Et nous, les grands perdants... dry.gif
Feataur
Va vraiment falloir qu'on fasse une virée là-bas tout les deux.

Comme ça on fera des prélèvements et des envois à AntArea.
Vendetta
CITATION(Pevrik @ lundi 06 septembre 2010 à 12:01) *
Donc si neglectus est polygyne, je crois que nous avons notre grand gagnant...


Oula, doucement les conclusions! wink.gif

Quand tu parles de gynes, tu penses à gyne ailée ou reine désailée en train de pondre?
Pis faut voir les effectifs, car la pléométrose chez des espèces monogynes, ça semble assez fréquent! rolleyes.gif
Tengu84
Enfin la pléométrose, c'est pas pour un gros nid. Pis la couleur claire des ouvrières, les mandibules jaunâtres... Tout tends vers Lasius neglectus.
Vendetta
CITATION(Vendetta @ lundi 06 septembre 2010 à 13:03) *
Pis faut voir les effectifs... rolleyes.gif

sipatte
Avec gros couvain, il doit y avoir de l'effectif.
L. neglectus semble très probable : à confirmer Antarea.

Et prenez-nous des photos sous tous les angles wink.gif
JL33
Hé hé, je vois que ça bouillonne en Gironde ...
Il va vous falloir quelqu'un pour porter vos tubes les gars.
En plus, mes identifications, rajoutées à celles de Pevrik, ça devrait donner du boulot à tout le forum pendant un bon moment !
En tous cas petit reportage sympa. Et s'il s'avère que ce sont bien des Lasius neglectus, ça fera une tâche de plus dans ce département qui ne doit pas être loin de détenir le pompon métropolitain en matière d'espèces introduites ou invasives (et pour la plupart parfaitement acclimatées !).
Et l'an prochain en exclusivité : don de gynes de Lasius neglectus !
JL33
sipatte
Le blagueur smile.gif

Que personne ne s'amuse à déplacer ou élever ce genre de peste, hein.
JL33
CITATION(sipatte @ lundi 06 septembre 2010 à 13:59) *
Le blagueur.

Que personne ne s'amuse à déplacer ou élever ce genre de peste, hein.

non, non, elles arrivent très bien à se déplacer toutes seules, parce que de la Mer Noire à l'Atlantique, ça fait quand même une trotte ! laugh.gif
sipatte
Oui mais laissez nous tranquille quelques années avec vos importations interdites.
J'aime bien mes Lasius couleur locales smile.gif
JL33
Et moi donc qui débute, ça m'ennuierait quand même de ne plus voir que ça chaque fois que je vais soulever une pierre !

Tiens je me demandais un peu si pour contrer le fléau, on ne pourrait pas faire comme pour les poissons... J'explique : on commence par les gambusies, soit disant censées bouffer les larves de moustiques, quand les gambusies deviennent un peu trop omni-présentes, on fout quelques perches-soleil pour réguler, ensuite du black-bass parce que c'est le meilleur prédateur de la perche soleil, puis du silure glane parce qu'il a une assez grande gueule pour avaler un black ... On trouve les quatre en Gironde...
Les PFF, ça serait pas capable de virer ces saloperies de neglectus ???

Bon je sors avant que Sipatte se fache ... quoique finalement c'est la faute à la mamie de Pevrik ce qui arrive ! élever des neglectus en extérieur, quelle idée ...
sipatte
mrgreen.gif
Tengu84
CITATION(JL33 @ lundi 06 septembre 2010 à 14:22) *
Et moi donc qui débute, ça m'ennuierait quand même de ne plus voir que ça chaque fois que je vais soulever une pierre !


Mouais, imagine qu'ici, sur la Côte d'azur, en ville, tu ne vois quasiment que des Linepithema humile. Les seules qui semblent un peu résister sont Tetramorium sp (type E à ce qu'il semble...) , grâce à leurs grosses colonies et leur menu assez souple et diversifié et Tapinoma niggerimum, avec des colonies très très populeuses aussi. Et encore que L. humile gagne du terrain. Lasius sp n'est vraiment plus très courant.
Pevrik
Bon c'est quoi la démarche à suivre ?
Je prélève pour Antarea, puis je défonce le nid ?

Ou on laisse comme ça ?

blink.gif
Tengu84
Envoyer à Antarea déjà... défoncer le nid, ça ne sert à rien.

Même mettre du produit peut apporter des soucis. Quand j'étais en Calabre, en avril, ma tante a voulu se débarrasser des Tapinoma niggerimum qui s'attaquaient au fèves en y élevant des pucerons. Un insecticide en poudre a été déposé et a montré son efficacité. Les Aphaenogaster sp qui avaient leur nid un peu plus loin, ont ramassé les cadavres. Elles ont subit les mêmes dégats, alors qu'elles étaient innocentes par rapport aux pucerons... Ça a gueulé, je peux te le dire... Pas cool, les dégâts collatéraux pour des résultats plutôt incertains. sleep.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.