Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Le plâtre
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Elever des colonies en captivité (techniques, trucs et astuces) > Fourmilières artificielles > Fourmilières moulées
Feataur
Bonjour,

Suite à des discussions sur le forum à propos du plâtre et surtout de sa mise en œuvre, je me suis décidé à faire un petit tuto.

Pour que le plâtre soit au maximum de ses propriétés mécaniques, à savoir la résistance à la traction, à la compression ainsi que sa définition, il faut avoir une mise en œuvre correcte.

Cette préparation est la même pour tous les plâtres et varie seulement en fonction du rapport eau/plâtre et du temps de travail et de prise.

Le temps de travail, définit le temps de spatulation avant le début de la prise.

Le temps de prise, lui, définit le temps pour le plâtre, une fois spatulé, pour faire une prise complète. Il y a un temps de prise en surface (où on peut démouler) et un temps de prise à cœur (le plâtre sera totalement sec)

Lors de sa prise, le plâtre chauffe, c'est une réaction exothermique normale et qui indique le moment ou l'on va pouvoir démouler. Je reviendrai là dessus pendant le tuto.

Pour ce petit tuto, j'ai utilisé du plâtre de paris et une quantité suffisante pour faire un mini-nid moulé dans un verre en plastique.

1/ Les outils:

Pour faire du plâtre, il vous faut un récipient (ici un bol à plâtre qui est souple, ce qui simplifie son nettoyage) et une spatule (ici une spatule à plâtre prévu à cet effet).



Veillez à utiliser des instruments propres.

2/ L'eau.

Remplissez le bol d'eau en fonction de vos besoin en volume de plâtre à la fin. En gros votre volume d'eau doit être un peu moins important que le volume final voulu. Et de toute façon il faut mieux en avoir trop que pas assez.



Si vous voulez teinter votre plâtre, vous pouvez, à cette étape, colorer l'eau avec de la gouache ou avec des colorant en poudre. Le plâtre sera ainsi teinté dans la masse et la couleur ne bougera plus même avec de l'humidité.

3/ Saturer l'eau en plâtre.

Le but ici est de saturer l'eau en plâtre en saupoudrant ce dernier petit à petit.



Vous devez obtenir un petit dôme de plâtre qui dépasse de la surface. Il est important de bien saturer le plâtre à ce moment car l'ajout de plâtre après le début de la spatulation créer des grumeaux.



4/ Incorporer le plâtre à l'eau.

Vous devez mélanger le plâtre à l'eau en touillant pour qu'il n'y ait pas de bulle de plâtre qui se forment.



A partir de cette étape, il faut respecter le temps de travail, c'est à dire le temps que vous avez pour spatuler votre plâtre, de le vibrer et de le couler avant le début de la prise.

Le temps de travail varie d'un plâtre à l'autre (et même en fonction des marques) mais aussi en fonction des conditions du lieu ou vous êtes.
Si il fait chaud et sec, le temps de travail, ainsi que le temps de prise, sont raccourcis. Inversement si il fait froid et humide ces valeurs sont augmentées.

5/ La spatulation

La spatulation, ou le mélange si vous préférez, doit ce faire avec une spatule ou un outils similaire (et pas une baguette comme certains... rolleyes.gif ). Vous pouvez donc utiliser une cuillère en bois ou une truelle.
Dans tous les cas la spatulation est un moment important du travail du plâtre.
Il faut tourner énergiquement et toujours dans le même sens pour éviter les grumeaux.



En fonction des marques et du type de plâtre, le temps de spatulation avant la prise peut varier.
Ici, j'ai utilisé du plâtre de Paris dont le temps de spatulation est d'environ 1min30.

6/ Vibrer le plâtre.

Cette étape se confond avec la spatulation. Le plâtre, même si vous le spatuler bien, va incorporer des bulles d'air. Ses bulles une fois le plâtre sec, vont créer des zones de fragilité ou des moulures douteuses.
Pour les éviter, le mieux est de poser son plâtre sur un vibreur à plâtre. Seulement cet équipement se retrouve principalement chez les prothésistes dentaire et dans certains cabinets dentaires.
L'alternative est donc de "vibrer le plâtre à la main". Il faut en effet tapoter le plus vite possible son bol sur une surface dur pour faire remonter les bulles à la surface.
En effet, le plâtre, lorsqu'il est vibré, devient plus fluide ce qui permet la remonté des bulles.



Bon ok, sur l'image on voit pas que je tape mais bon...

En pratique donc, on spatule énergiquement dans un seul sens, on vibre, on spatule, on vibre etc.

7/ La fin de la spatulation

Pour déterminer si votre plâtre est bon à couler, vous pouvez vous référer à sa consistance.

La consistance qui est à rechercher est celle du formage blanc (ou de la crème fraiche épaisse 30% M.G. rolleyes.gif ) que l'on a remué.

Là c'est pas encore bon (bon ok en photo on voit pas le plâtre couler):



Et là c'est ok, on peut couler:



8/ La coulée

Pour la coulée, on ne verse pas l'intégralité du plâtre d'un coup (surtout pour ceux qui font des galeries avec de la pâte à modeler).
On en verse un peu:



On vibre (ça élimine encore des bulles):



Et on en rajoute:



Et on revibre et ainsi de suite jusqu'à la fin:



Et voilà le travail, on obtient un plâtre quasiment sans bulles et qui est très homogène.

9/ Attendre la prise du plâtre pour démouler

Une fois que le plâtre à commencer sa prise, il faut éviter d'y toucher.
Celui-ci va chauffer, ce qui indique que la prise est en train de ce faire, c'est ce que l'on appelle la prise exothermique.
Une fois que le plâtre à refroidi ou commence à refroidir, vous pouvez le démouler.
Cependant il faudra attendre encore pour que la prise soit complète. Ce temps varie en fonction du type de plâtre, du volume et des conditions de température et d'hygrométrie.


Voilà pour le tuto. J'espère qu'il vous servira.

Si vous avez des questions ou des commentaires n'hésitez pas.

Le crédit photo revient à Pevrik (merci beaucoup de m'avoir assisté), donc si vous trouvez les photos très belles ou moches, ben c'est avec lui qu'il faut voir çà ^^.
alexine
Super tuto, merci Feataur, je vais certainement en avoir besoin dans pas longtemps thumbsup.gif
adamé
1 : On est obligé de faire ça pieds nus ?
2 : Faut préparer tout le plâtre d'un coup ? où on peut se permettre d'en préparer en plusieurs fois pour un grand nid ?

3 : Sur mon paquet de plâtre de chez castoche, j'ai différentes indications. En gros, "1,5 volume de plâtre pour un volume d'eau, laisser la poudre se mouiller 2 minutes avant de mélanger, laisser reposer 2 minutes après avoir mélanger avant de couler". Je dois suivre ces directives ou pas ?
Feataur
Pour répondre aux questions d'Adame:

CITATION
1 : On est obligé de faire ça pieds nus ?


Non pas obligé, mais c'est plus la classe ^^.

CITATION
2 : Faut préparer tout le plâtre d'un coup ? où on peut se permettre d'en préparer en plusieurs fois pour un grand nid ?


Le mieux c'est de tout faire en une fois. Tout est d'un seul bloc et donc plus solide.

Cependant pour les gros volumes, je pense notamment à tes nids, tu peux couler la partie avec les salles, la vitre etc et ensuite rajouter en recoulant du plâtre pendant que la première couche fait sa prise.

Si la première couche est sèche, tu dois créer des rétention pour la couche du dessus.
Concrètement tu fais des grosses rainures dans le platre avec un couteau ou un tournevis.

CITATION
3 : Sur mon paquet de plâtre de chez castoche, j'ai différentes indications. En gros, "1,5 volume de plâtre pour un volume d'eau, laisser la poudre se mouiller 2 minutes avant de mélanger, laisser reposer 2 minutes après avoir mélanger avant de couler". Je dois suivre ces directives ou pas ?


Pour tes indications, tu as le volume de plâtre qu'il faut pour saturer l'eau. Pour ma part je fais ça au filling et ça marche très bien, les indications sur les paquets étant parfois douteuses.

Laisser la poudre mouiller, c'est valable sauf que moi je touille ça va plus vite et ça change rien.

Laisser reposer, en fait c'est pour évacuer les bulles, je pense. Donc si tu vibres, enfin que tu tapes rapidement ton récipient par terre pour faire remonter les bulles, ya pas de souci.
adamé
Ok pour le feeling pour les plâtres "normaux". Le plâtre résiné par contre, c'est 3 volumes de plâtres pour un volume d'eau, le volume final étant égal à 2 fois le volume d'eau (pratique pour les calculs).

Sujet utile, j'épingle
sipatte
Je ne laisse pas reposer non-plus, surtout avec le plâtre de Paris ou plâtre à sceller qui commencent leur prise rapidement (très variable).
Je fais aussi mes dosages au filling, ça me permet d'adapter un peu la fluidité du produit à la finesse recherchée.

Joli tuto thumbsup.gif
Jilano
Très beau tuto!
Je vais bientôt en avoir besoin pour mon nid en plâtre.
Je rajoute un conseil ne mettez pas le plâtre dans l'évier ou alors laisser couler l'eau car un ami c'est retrouvé avec un bouchon dans les canalisations!
Tibo
Juste pour dire bravo pour la rédaction de ce tuto, maintenant on sait tout du plâtre.

Personnellement je suis bien loin de ta méthodologie.
Dosage à vue, mélange rapide à la baguette, je verse tout d'un coup ... j'ai un peu tout faux smile.gif


Jilano
Dans ce tuto on conseille de mélanger platre de paris et du sable, comment fais-tu??
voici le tuto:
http://www.acideformik.com/forums/index.ph...ans+verre\

Feataur
Pour le mélange plâtre/sable, il faut que tu fasses ton mélange avant de l'incorporé à l'eau.

Par contre je ne vois pas trop l'intérêt étant donner que le sable augmente juste la résistance à la compression et diminue la définition du moulage.
De plus je ne pense pas que celà apporte de la résistance face aux mandibules.
Donc faut tester mais je ne pense pas que ça ait beaucoup d'interêt.

Après peut-être qu'au niveau esthétique ça rend pas mal.
alexine
Le plâtre/sable n'est pas mal non plus. Mais peut-être n'est-il pas plus résistant, comme le dit Feataur, aux mandibules de certaines espèces comme Messor sp ou encore Camponotus sp, etc.

Après, niveau esthétique, je préfère le plâtre normal, ça fait mieux ressortir les types de fourmis que j'ai (quand ce n'est pas sale aussi mdr)
adamé
Faut demander à Sipatte, il ne conseille pas forcément un mélange plâtre/sable.
C'est juste pour l'aspect, la couleur, et peut-être la capillarité qu'il fait ce mélange, à mon avis.
Jilano
Ok comme ça me parrrait compliqué je vais m'en tenir au simple platre.
adamé
CITATION(Feataur @ mercredi 08 septembre 2010 à 12:08) *
De plus je ne pense pas que celà apporte de la résistance face aux mandibules.

CITATION(alexine @ mercredi 08 septembre 2010 à 14:19) *
Mais peut-être est-il moins résistant, comme le dit Feataur, aux mandibules de certaines espèces comme Messor sp ou encore Camponotus sp, etc.


Personne ne dit qu'il est moins résistant, juste qu'il ne l'est peut-être pas plus
Faudrait pas qu'on lance une rumeur smile.gif

Va falloir organiser des clubs de lecture et des analyses de texte à la place des sorties wink.gif
alexine
Oui j'avais posté un truc et je n'ai pas pu le supprimer quand j'ai vu la bêtise que j'avais écrite... Alors voilà lol j'ai dit une autre bêtise... :s
adamé
je vais nettoyer ce tuto, t'inquiète.
Feataur
Vas-y pour le nettoyage.

Par contre si tu vois des remarques à garder, met les dans un post et je complèterai le tuto.
adamé
CITATION(Jilano @ lundi 06 septembre 2010 à 10:46) *
Je rajoute un conseil ne mettez pas le plâtre dans l'évier ou alors laisser couler l'eau car un ami c'est retrouvé avec un bouchon dans les canalisations!

Meilleur conseil : videz le plâtre en surplus dans un fond de bouteille pour l'éliminer aux encombrants... ou utilisez des bacs à glaçons pour faire des jolis cubes mimi pour les adc.
erlik
CITATION(adame @ jeudi 03 mars 2011 à 17:48) *
ou utilisez des bacs à glaçons pour faire des jolis cubes mimi pour les adc.

Pas mal comme idée ! thumbsup.gif
En tout cas, merci pour ce tuto fort interessant, que je n'avais pas encore remarqué mrgreen.gif
adamé
pour rappel : Aire de chasse, platre et cales.
adamé
J'ai fait du plâtre il y a quelques jours. Je n'ai pas réussi à avoir la texture de fromage blanc du premier coup... j'ai du rajouter du plâtre en cours de route, pas réussi à saturer l'eau... A cause d'un récipient à fond plat ?

Par contre, en utilisant une spatule et en tapant pour dégager les bulles d'air... quel beau résultat, pour du plâtre à modeler on croirait du plâtre résiné !
Tengu84
Fait quand même attention. On ne touille qu'une foi le plâtre sinon la qualité s'en ressent. On appelle ça un plâtre mort. smile.gif
Feataur
+1 avec Tengu, mais bon en même temps pour l'usage que l'on en fait...

Sinon pour la mise en œuvre de gros volumes de plâtre (d'après ce que m'a dit le prothésiste de la fac), si vous ne pouvez pas tout couler d'un coup ce n'est pas grave.
Apparemment le plâtre adhère directement à la couche du dessous, le must étant encore de faire des rétentions dans la première couche (rainures).
gégé
Synthèse parfaite, rien à redire, je suis dans la prothèse-dentaire, tout est dis !!

Tu n'aurais pas une connaissance dans le milieu ??
Feataur
Bah la connaissance c'est moi, je suis étudiant en chirurgie dentaire.
khaleph
Super le tuto, merci ! worthy.gif

J'ai une question par contre.

CITATION(Feataur @ dimanche 05 septembre 2010 à 10:53) *
2/ L'eau.
Remplissez le bol d'eau en fonction de vos besoin en volume de plâtre à la fin. En gros votre volume d'eau doit être un peu moins important que le volume final voulu. Et de toute façon il faut mieux en avoir trop que pas assez.


Je veux couler mon plâtre dans un contenant de ce genre :



Pour déterminer la quantité de plâtre, il faudrait que je remplisse presque le tout d'eau ?

J'ai toujours de la difficultés pour déterminer la quantité de plâtre versus la quantité d'eau pour mes nids. J'en fais pas suffisament ou beaucoup trop...

Merci !
Feataur
Tu mesures le volume global, les parois on s'en fout.

Perso, je le fais de visu et je préfère en faire plus que pas assez.

Si tu en fait plus, tu peux couler un fond d'aire de chasse.

Dans ton cas, si tu n'as pas assez pour toutes les cases ben tu en refait un peu pour combler celles qui ne sont pas pleines.
khaleph
Merci !
adamé
Up parce que je vais faire du plâtre, je sauvegarde les photos aussi vu qu'une vient de disparaitre :/
Feataur
Bien vu. Sinon je dois encore les avoir et en full-size. je t'enverrai ça après le déménagement.
adamé
Par contre j'ai toujours un soucis à la saturation en plâtre.
Je mets jamais assez de plâtre dans l'eau, difficile d'avoir une bonne texture ensuite.
adamé
Chouette tuto, c'est vraiment un art de faire du plâtre.
J'ai fait des moulages dans l'alginate, j'ai pu m'entrainer à faire du plâtre : y a pas de secret faut en faire pour y arriver wink.gif

Il y a clairement une différence entre une mauvaise préparation et la bonne. La bonne a un aspect satiné, propre, lisse, dure.
La mauvaise, en surface, reste poussiéreuse et pleine de bulles.
Vön-Pasquier
Je vous conseil de mettre des clous, agissant comme le gravier du Béton, lorsque vous faites votre moulage car ca rend votre fourmilière en plâtre bien plus solide et le plâtre s'effritera beaucoup moins wink.gif
Ange
Des clous dans une fourmilière ??? huh.gif blink.gif wacko.gif
Clovis
Son résonnement est tout à fait plausible.
Le béton (de ciment) a des graviers comme agrégats (Ici, les clous) et une 'pâte' de ciment pour lier les graviers (ici, le plâtre). Ce sont les graviers qui font la solidité du béton.
Si on va encore plus loin, on a le béton armé avec des tiges en fer (des long clous,quoi) pour qu'il soit plus solide.

Donc merci de l'idée, Vön. thumbsup.gif
Ange
Des clous de quelle taille ?
Vön-Pasquier
Moi mes deux fourmilières font 25cm de longueur et 7~8cm de largeur donc j'y ai mis dans chacunes 2 grands clous de 15cm de long que j'ai mis a l'intérieur en forme de croix (pour solidifier encore plus les angles) wink.gif
adamé
On trouve aussi des genre de copeaux en plastique à intégrer dans les produit à mouler.
Clovis
Bien regarder que ce sont des nouveaux clous, sans rouille.
La rouille est plus volumineuse que le fer pur donc à long terme ça va faire exploser le nid, et hop toutes les fourmis qui se cassent.
Ange
C'est ça le problème... Et est-ce que des clous neufs peuvent rouiller dans le plâtre à cause de l'humidification ?
Clovis
Je pense en théorie que non. rouiller=oxyder donc c'est au contact de l’oxygène que ça rouille. En d'autres mots, au contact de bulles.

Mais si l’oxygène est 'vide' (toute utilisée) la réaction chimique s’arrête. À espérer que le nid n'explose pas avant.

EDIT: L'eau c'est H2O donc apport d'oxygène constant. Moi je vais pas risquer. Un nid ne doit pas soutenir un bâtiment wink.gif
clik
Il y a des clous qui ne rouillent pas.

Mais si on fait attention, le platre seul, c'est pas censé se casser wink.gif.
Ange
Tu parles de clous en inox ?
Vön-Pasquier
il y a aucun problème à se faire pour la rouille.^^ Les clous ne peuvent pas rouiller car l'eau ne se transforme pas en oxygène naturellement dans le béton -> donc pas de réaction possible.
La preuve en est que tous les ponts actuels ayant des fondations en béton armé dans l'eau n'ont pas explosé malgré le très haut taux d'humidité XD XD

En plus lorsque le clou va rouiller il ne prendra pas plus de place car ce sont des sédiments de Fer (qui a un nom spécial) qui apparaîtront et qui se confondront avec le béton/mortier wink.gif pas d'explosion du nid possible wink.gif
adamé
CITATION(clik @ Saturday 17 October 2015 à 17:52) *
Mais si on fait attention, le platre seul, c'est pas censé se casser wink.gif.


Et si on fait bien son plâtre, il est déjà bien solide.
Le truc gênant avec le plâtre, c'est qu'humidifié il devient mou...
Clovis
CITATION(Vön-Pasquier @ Sunday 18 October 2015 à 00:06) *
La preuve en est que tous les ponts actuelles ayant des fondations en bétons armés dans l'eau n'ont pas explosé malgré le très haut taux d'humidité XD XD

Les tiges en fer dans le béton armé sont préalablement enduites d'anti-rouille smile.gif

Et franchement je ne vois pas pourquoi se compiquer la vie avec des clous smile.gif Si on laisse tomber le nid, c'est pas ça qui va le sauver.
Et en temps normal aucun nid en plâtre 'supersolide' est necéssaire.
Clovis
CITATION(clik @ Saturday 17 October 2015 à 17:52) *
Il y a des clous qui ne rouillent pas.


Oui, mais cher wink.gif un nid de fourmis vaut pas ce gaspillage.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.