Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: suivi Crematogaster scutellaris JL33
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Suivis de colonies
Pages: 1, 2
JL33
Le 04/11/2010

Bonsoir,

Tardivement, et parce qu’aujourd’hui j’ai du temps, je démarre un petit suivi d’une fondation de Crematogaster scutellaris que j’ai reçue d’AlexB, fin mai début juin de cette année, si mon souvenir est bon.
Donc au départ un tube avec une reine, une bonne vingtaine d’ouvrières et une belle petite grappe d’œufs.

Parce que la réserve d’eau était pratiquement asséchée, et aussi parce que je venais d’en confectionner quelques uns, mise en nid dans la foulée.
Au départ, compte tenu de ce que j’avais pu lire des mœurs de cette espèce, j’avais envisagé de les mettre dans un nid en bois (pin maritime). Je ne l’ai pas fait et bien m’en a pris, car si c’est assez esthétique, le bois ça se déforme pas mal ( il me faudrait par endroit ½ cm de joint silicone pour rattraper le jeu entre la vitre et le bois sur ce nid) et l’humidification n’en est pas aisée.

J’ai donc opté pour un nid horizontal en mortier absorbant, dimensions hors tout 25 cm x 17 cm, épaisseur 3,5 cm, surface utile (couverte par la vitre ) 20 cm x 15 cm, comportant 20 salles faisant chacune 3 cm x 2 cm, de 3mm de hauteur et reliées par des galeries, de 3mm de haut également.
A une extrémité du nid se trouve une réserve d’eau de 13 cm de long x 2 de large et 2 de profondeur. Cette réserve à été enduite à l’intérieur de mortier colle pour BC, ce qui a pour effet de retarder l’absorption de l’eau par le mortier. A titre indicatif, je fais un remplissage une fois par semaine, il faut entre 3 et 4 heures pour que l’eau soit absorbée, et j’obtiens l’humidification des 2 rangées de salles les plus proches du réservoir.

A l’autre extrémité se trouve l’orifice et le tube de liaison a une ADC de 8 cm x 8 cm dans laquelle j’ai coulé du mortier colle pour BC. A noter : tube de liaison de diamètre 4mm intérieur trop petit à mon gout, mais moins gênant que sur le nid de mes Lasius, les Crématogater réduisant leurs proies en menus morceaux avant de les ramener dans le nid.

Le régime alimentaire de mes fourmis repose sur du sucré (miel pur déposé à l’était pateux, voire cristallisé sur un papier aluminium) et un apport en protéine conséquent si je compare avec mes Lasius noires. Les proies sont données fraichement tuées et peuvent être relativement grosses : grillons, blattes, cuisses de criquets.
Lorsque la nourriture animale est donnée en quantité, j’ai remarqué l’apparition dans certaines salles de petits tas d’une matière blanc jaunatre, un peu grumeleuse, que viennent consommer les fourmis lorsque je ne mets rien d’autre ( stock de protéines animales ? ). Un gros recrutement lorsqu’un insecte est offert et une réelle efficacité pour le réduire en miettes, par contre je trouve ces Crématogaster plus pataudes et chasseresses moins efficaces que mes Lasius noires
Même si effectivement le contact direct avec l’eau ne semble pas apprécié ( il m’est arrivé de voir les fourmis déménager le couvain lorsqu’il se trouvait dans une salle humidifiée après un remplissage du réservoir –quoique ce ne soit pas systématique ), l’apport d’eau une fois par semaine semble bienvenu : j’ai un alignement d’ouvrières, tête collée ver la paroi séparant du réservoir, dans les 4 salles du fond lorsque je file de la flotte ! Et pour l’instant, je n’ai pas eu de pertes pouvant être liées à un stress hydrique…

Le chauffage : comme mes autres colonies, celle ci est dans une pièce ou il fait environ 25° en journée (avec des montées à 30 ou plus cet été pendant les périodes les plus chaudes), alternant avec une baisse marquée la nuit.

Comparé à celui de mes Lasius, je trouve le développement de cette espèce lent et à ce jour la colonie (ne ) compte (qu’) entre 160 et 170 ouvrières. Normal ?

Quelques photos :

Vue d’ensemble du nid et ses occupantes :

[IMG=http://img641.imageshack.us/img641/9694/004shg.jpg][/IMG]











Exemple de recrutement sur une blatte ( photos prises dans un laps de temps de 10 minutes environ)









Sur un morceau de blanc de poulet :



L’abreuvoir à miel :




les petits amas que constituent les fourmis et dans lesquels elles viennent piocher :









sur cette dernière photo, dans les deux salles tout en haut …


Voilà, à suivre …

Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=

JL33
JL33
Le 19/11/2010

Mise en diapause le 17/11/2010

Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=

JL33
JL33
Le 04/02/2011

Remise en service de l'ADC, et mise à disposition de miel et d'un grillon.
Rapidement une dizaine d'ouvrières sont sorties du nid pour aller s'approvisionner.
Une petite dizaine de cadavres d'ouvrières ont été évacués dans l'ADC. Vu leur petite taille, il est possible qu'il s'agisse d'ouvrières parmi les premières nées ...
La colonie a l'air d'avoir très bien supporté ses deux mois et demi au frais.
A noter que durant cette période, j'ai tenu en permanence un petite partie du nid humide, les quatre salles contigües au réservoir d'eau en remplissant celui-ci régulièrement une fois par semaine.
En dépit de la préférence de cette espèce pour le sec, les fourmis avaient l'air d'apprécier, et lors des apports d'eau, nombre d'entre elles se déplaçaient temporairement vers les salles plus humides.

Voilà ... maintenant une petite requête : je n'ai pas su créer de lien vers la partie classement par espèces du suivi de colonies (eh oui, on peut pas être bon partout rolleyes.gif). Si un modérateur pouvait le faire pour moi, ça me permettrait de retrouver plus vite ce suivi pour les mises à jour. Merci !

JL33
JL33
Le 06/02/11

Finalement plus de mortes que je ne pensais : une bonne vingtaine. Les cadavres sont apportés dans l’ADC avec les détritus sortis du nid et finalement réduits en miettes.







Par contre la bonne nouvelle, c’est l’apparition de nouvelles têtes (au centre de la photo) :



Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=


JL33
JL33
Le 17/02/11

Quelques nouvelles de cette petite colonie :

Je ne vois plus d’ouvrières mortes (au total donc une vingtaine de décès –peut être les ouvrières les plus anciennes ? si on peut me confirmer ça …)

La colonie a bien recommencé à se nourrir, avec toujours le même attrait pour tout ce qui est insectes (ici sur deux grillons déposés dans l’ADC 10 minutes auparavant.)



Et là aussi, bien que la reine n’ait pas encore recommencé à pondre, un bon tas de larves, qui je l’espère, va permettre à cette colonie de vraiment gonfler ses effectifs cette année.







J’avoue avoir un faible pour cette espèce, d’une taille permettant déjà une observation plus aisée que celle de mes Lasius ( presbytie oblige …) sympa avec son patron bicolore et la forme de son abdomen, et bien active.
Une grosse colonie dans un gros nid, ça ne doit pas être déplaisant …

Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=

JL33
JL33
Le 25/02/2011

Au passage, merci à celui (ou celle) qui a lié mon suivi au classement par espèces ...

ça y est, les premiers oeufs de la saison sont arrivés ...



Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=

JL33
JL33
Le 09/03/2011

Quelques nouvelles de la colonie.
Des pontes, un couvain assez abondant, mais les nymphes sont bouffées par les ouvrières de façon quasi systématique ( cf les deux dernières photos).

Manque de protéines ? Pourtant, je donne des insectes … ou comportement normal après sortie de diapause ?
Si quelqu’un peut m’expliquer …












JL33
JL33
C'est dingue, je suis en train de regarder ce nid, et ces c***es d'ouvrières sont en train de me bouffer les quelques nymphes apparues aujourd'hui (donc apparamment pas des trucs qui auraient plus ou moins bien supporté la diapause ...) et elles ne font ça qu'aux nymphes! Les oeufs, les larves sont bien rangés et elles n'y touchent pas ... En plus elles ont une blatte fraiche pour se faire les dents...Franchement je ne comprends pas...
JL33
Le 03/04/2011

L'épidémie de cannibalisme s'est arrêtée.
Il y a eu une assez grosse vague de morts, qui numériquement, semble à peine avoir été compensée par l'éclosion de nouvelles ouvrières...

Pas trop satisfaisant. J'espère que ça va bien repartir...
JL33

JL33
Le 02/05/2011

Ce n'est pas une colonie à la croissance explosive, mais le cannibalisme au détriment des larves s'est arrêté, il y a beaucoup moins de décès et je vois quand même pas mal de nouvelles ouvrières apparaitre.

Une vue d'ensemble du nid :



Et aujourd'hui au menu, miel frais et un adulte (tout frais aussi) de Phoetalia pallida.





Le QR : http://www.acideformik.com/forums/index.ph...c=14149&hl=
JL33
le 02/05/2011

Je l'avais déjà signalé, mais elles m'impressionnent ces petites Crematogaster par leur efficacité pour réduire une proie en menus morceaux.
2 heures après que j'ai déposé la Phoetalia, voici ce qu'il en reste :



un morceau de chitine provenant de l'addomen quasiment vidé de son contenu. Et autour (dans les cercles rouges) les miettes résultant du travail des fourmis, une partie de ces petits morceaux ayant déjà été rentrée dans le nid.

Pour comparaison, au même moment, ce qu'il reste d'une proie équivalente distribuée dans le même temps à une colonie de Lasius, pourtant plus populeuse : la proie est encore loin d'avoir été émiettée comme celle donnée aux Crematogaster :

JL33
Le 08/05/11

Je trouve que la situation s'améliore nettement pour cette colonie : le couvain est abondant, il y a de nombreuses émergences d'ouvrières, les nymphes ne se faisant plus bouffer, peu de morts, et je m'aperçois que les salles sont mieux occupées.

ça bouffe pas mal : miel, petits grillons ( 15 distribués avant hier ), petites blattes, et une salle sert de garde manger (petites " boulettes " blanchâtres résultant du dépeçage des proies.)

Par contre l'ADC devient nettement trop petite pour les 30 à 40 ouvrières qui s'y balladent en permanence, donc demain elle va être remplacée par une ADC nettement plus spacieuse : boite Lab de 18 cm x 12 avec plafond périphérique et un fond en mortier colle pour BC et que j'équiperai d'une liaison pour y connecter un tube à eau, la faible autonomie du réservoir de flotte du nid m'inquiétant un peu en cas d'absence prolongée (15 jours/3 semaines) même si les Crematogaster scutellaris sont supposées pouvoir se passer d'eau assez facilement...

Quand j'ai fait ce nid, je ne prêtais pas trop attention à ce genre de détail, et il n'a donc qu'une seule connection destinée à l'ADC ... Je me suis aperçu qu'au moins deux, c'est beaucoup mieux ... Si cette colo veut bien se développer comme je l'espère, son prochain nid sera mieux pensé ...
JL33
c'est fait (nid du bas).
Voici la nouvelle ADC : boite Lab avec plafond périphérique, substrat en mortier colle pour BC, et 2 tubes servant de réserve d'eau ...
J'aurais préféré connecter ces derniers directement au nid, mais comme dit, j'ai fait ce dernier il y a un petit moment et il présente quelques défauts ...

Le test pour savoir si ces réserves d'eau ont une réelle utilité commence demain !



JL33
le 07/06/2011

Résultat : la colonie n'a reçu aucun soin pendant presque 1 mois.
un peu de miel sur un morceau de papier aluminium, et deux grillons moyens tués et déposés dans l'ADC avant de partir. La réserve d'eau en bout de nid laissée volontairement vide, mais les deux tubes annexes raccordés à l'ADC remplis, et inch Allah ...

A mon retour les Crematogaster avaient faim, le couvain était abondant et il y avait pas mal de nouvelles ouvrières
Mais le plus intéressant c'est que le niveau d'eau dans chacun des tubes avait baissé de 2 bons centimètres sans qu'il y ait eu d'écoulement intempestif (je pense qu'ils se seraient alors vidés ...) alors que lorsque j'avais testé, un tube rempli, bouchonné avec le coton et laissé en position verticale comme s'il était raccordé au nid, ne subit dans le même laps de temps qu'une baisse quasi imperceptible de niveau.

Ceci semble indiquer que les fourmis y sont bien allées s'abreuver, et manifestement la colonie n'a pas subi de stress hydrique (même constat avec ma colonie de Lasius noires laissée dans les mêmes conditions).
Par contre j'ai constaté aussi qu'une partie non négligeable du couvain avait été stocké dans l'ADC à proximité immadiate ou à l'intérieur du conduit d'accès aux tubes, près du coton.

Donc, je suis quand même assez convaincu de l'utilité d'un tel système en cas d'absence. Par contre, sur mes prochains nids, ces tubes annexes ne seront plus raccordés à l'ADC, mais au nid lui-même ou ils déboucheront sur une salle...

JL33
le 06/07/2011
Voilà à quoi ressemble cette ADC récente après que j'y ai balancé 5 ou 6 grillons.
Et ce qui m'enquiquine un peu, c'est qu'une partie non négligeable du couvain est entreposé dans cette ADC, dans les parties cerclées, là ou il y a de l'eau en permanence. Qui a dit que les Crématogaster fuyaient l'eau ?
En plus, plus ça va, plus je trouve ce nid mal foutu ; je m'explique : les salles me paraissent correctement dimensionnées, y compris en profondeur, mais j'ai l'impression qu'il manque des liaison entre elles, à tel point que les salles au fond du nid (côté réservoir d'eau) ne sont quasiment jamais visitées.

Donc, vers la fin du mois, nouveau nid (il doit être sec et paré pour le démoulage maintenant tongue.gif ) pratiquement aussi grand, mais plus simple (moins de salles et communiquant plus largement entre elles) et nouvelle ADC (le double de celle ci et sans réserves d'eau -> elles seront sur le nid lui-même)

A part ça, TVB et RAS : je trouve cette espèce bien sympa.

Au passage, je m'aperçois que le petit plan sur lequel j'ai ces nids commence à ressembler à un beau b****l, je dirais même que je lui trouve une petite allure de Centre Beaubourg en miniature (pas flatteur pour le dit-centre, mais le Pompidolium, j'ai jamais trop accroché ...). Seraient pas un peu envahissantes, les fourmis ?





Q/R
http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149
JL33
le 25/07/2011

Ce soir changement de nid et d'ADC en cours...
Dans le calme, pas à la Tengu ... tongue.gif
Un cordon chauffant sur le nouveau nid dont la vitre a été recouverte d'un carton, et humidification à saturation de l'ancien ... ça a l'air de bien se dérouler : une grande partie du couvain a été transportée dans le nouveau nid, la reine s'y est installée également.
Raison du changement : une ADC deux fois plus grande, et sans ces satanés tubes d'eau dans les accès desquels le couvain était installé. Ils se trouvent maintenant sur le nouveau nid, qui a sensiblement la même surface utile, mais dont les salles communiquent bien mieux entre elles : sur l'ancien, celles situées en fond de nid près du réservoir, étaient inutilisées car me semble-t-il, pas très accessibles ...
Photos de la nouvelle installation à suivre ...

le 26/07/2011








transport social au cours du déménagement :




JL33

JL33
le 26/07/2011

Déménagement terminé à 18h45, donc une bonne journée et humidification (pas inondation !)soutenue de l'ancien nid. Tout le couvain a été transféré par les ouvrières. J'ai simplement viré dans la nouvelle ADC la quinzaine de récalcitrantes qui persistaient à rester dans l'ancien nid.
Zéro perte.
Le cordon chauffant ayant l'air de leur plaire, je vais le laisser en place : c'est un 15 W, donc peut être pas besoin de le thermostater, une coupure nocturne suffira à mon avis.




Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149

JL33
le 30/08/2011
Retour de vacances (si, si, rigolez pas, les vacances c'est très important pour un retraité !) et un mois tout rond sans soins pour cette colo.
Elle se porte à merveille, du couvain en quantité, et des ouvrières en nombre. Par contre elles avaient faim : les morceaux de papier alu couverts de miel que j'avais laissés à mon départ étaient complètement nettoyés. Donc, au retour eles ont consommé en 24 h l'équivalent d'une demi-noix de bhatkar et une Blaptica dubia subadulte.
En plus le nouveau nid est manifestement plus adapté que l'ancien et le cordon chauffant de 15 W, partage avec deux autres nids, a semble-t-il bien dopé le développement .
Bref que du bonheur pour l'instant avec cette colonie...

quelques photos :

le nid des Crematogaster est à droite. (au centre Messor barbarus, à gauche Camponotus vagus)... Notez que je commence à standardiser ma petite installation ...








JL33
le 14/09/2011

trois photos du nid : plein d'oeufs et de larves. Je pense que le fait de chauffer y a été pour beaucoup; par contre j'envisage d'ôter bientôt le cordon chauffant, de façon à avoir une baisse significative de température en journée.
Pas trop tôt ?









JL33
Quelques photos du recrutement impressionnant chez cette espèce. Une grosse blatte (Elliptorhina) fraichement tuée... Photos prises dans un laps de temps de 10 minutes.
La blatte a été donnée hier, aujourd'hui il ne reste qu'une enveloppe de chitine pratiquement vide.











Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149


JL33
le 07/10/2011

Une partie de ce qu'il reste au bout de 2 jours ...



En ce moment 3 blattes/semaine ...

JL33
Le 13/10/2011

ça commence à sentir la diapause ...
Depuis quelques jours, la température de la pièce ou se trouvent les nids, non chauffée et dont la fenêtre reste ouverte en permanence, a baissé. Le cordon chauffant a été enlevé, et les ouvrières s'activent nettement moins dans l'ADC.
Elles ont stocké dans le nid pas mal de nourriture extraite des blattes que j'ai données en abondance ces derniers temps, donc je pense que je vais arrêtre la distribution d'insectes et ne plus laisser dans l'ADC que du miel ou du liquide sucré...
L'an dernier j'avais vraiment démarré la diapause à la mi-novembre, je pense que cette année, en démarrant progressivement maintenant, la colonie sera prête dans un mois ...

Pour se rendre compte de son évolution, une photo prise début mai, quans les petits déboires survenus en sortie de diapause (cannibalisme sur les larves, décès des ouvrières de permière génération) ont commencé à se calmer :



et une datant de ce matin :



Entre les deux, déménagement dans un nid mieux conçu, chauffage par cordon chauffant pendant environ 3 mois, et nourriture à volonté, avec une proportion importante d'insecte (essentiellement de la blatte)

Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149

JL33

JL33
Le 15/02/2012

Le top départ ayant été, semble-t-il, donné, je suis le mouvement ...

Donc aujourd'hui, j'ai remis le nid dans un endroit plus chaud et nourri (blatte + miel).

Je précise que cette année, j'ai eu des difficultés à assurer à mes fourmis une diapause avec des températures fraiches de façon régulière. J'ai eu des remontées notables de température (parfois au dessus de 15°), et ces derniers jours une baisse assez marquée. Le seul paramètre que j'ai pu gérer est l'éclairage... Pas l'idéal ...

Mes Crematogaster ont eu tout au long de cette période de repos de l'eau à disposition en permanence, et j'ai fourni du miel, qui a été consommé.

Voilà donc à quoi ressemble la colonie aujourd'hui :




JL33
Le 24/03/2012

Depuis la mise en place du cordon chauffant, grosse explosion !

Je chauffe de 10h00 à 16h00. Par contre la nuit, chute de température assez importante (fenêtre de la pièce ouverte, les nuits étant encore fraiches, j'obtiens une amplitude entre T° diurne et nocturne assez élevée).

En ce moment, je donne quasiment une blaptica dubia adulte tous les 3 jours, en sus du miel et du Bakhtar.

Résultat :



et pour bien se rendre compte de l'abondance du couvain, quelques vues plus rapprochées de salles :











Je n'avais pas trop envie de me lancer dans un nouveau nid, mais je pense que, courant mai/juin, je vais en faire un " à la Feataur " ( le nouveau nid de ses Messor me plait vraiment, tant par son esthétique très réussie que par son côté fonctionnel ) avec deux modules, deux ADC, de taille plus réduite, mais avec quelques raffinements supplémentaires (pas encore bien finalisé mais quelques idées à venir ...), de façon à pouvoir bien permettre à cette colo très active et attrayante de pouvoir développer ses comportements intéressants ...

JL33
Le 24/03/2012

Pour répondre à ta question, Florian ...

Si on regarde de près on constate qu'il y a du monde, et ce en permanence ...



Donc je pense que ton idée d'ADC double est très bonne pour répartir un peu mieux la charge !

En plus je pense leur donner de quoi se dégourdir les pattes avant d'arriver dans les ADC sur le prochain nid ...

JL33
Le 30/03/2012

Aujourd'hui, nourrissage avec Bakhtar (la valeur de 2 cuillères à café) et miel (1 cuillère à café)



Et Bakhtar :



aussi apprécié que le miel :





JL33

Le 22/05/2012

Retour du "Sérial Nicheur" avec de quoi donner un peu d'espace à cette colo.

Toujours sur le même principe, qui fonctionne très bien, mais avec une amélioration par rapport à mes nids précédents.
ancien nid à droite, nouveau à gauche



Mes nids précédents comportaient 3 connections, je suis passé à 7, ça améliore la modularité :



On voit, coté gauche, 3 connections supportant des tubes d'eau annexes, 1 servant de liaison avec l'ancien nid en vue du déménagement, et les 3 autres ( deux coté droit et la troisième à l'avant) sont bouchonnées en attendant d'être reliées à une nouvelle ADC et à un 2° nid, réplique exacte de celui-ci, en cours de réalisation.

Sur mes nids précédents je sertissais les tubes de connection après le démoulage du nid et parfois lors d'une tirée un peu brusque, il arrivait que la connection se descelle...
Maintenant je procède de la manière suivante :

J'utilise d'abord du tube en plexiglas costaud avec des parois de 2 mm d'épaisseur, ce qui dans le cas présent donne 8 mm interne et 12 mm externe. Les tubes sont coupés à 4 cm de longueur



Je coupe ensuite des rondelles de 0,5 cm de long dans du tube de 15 externe et 11 interne



que je refends en deux :



Je clipse sur les tubes destinés à servir de connections et je colle au chloroforme


J'ai du refaire des coffrages en MDF pour couler mes nids et j'y ai fait les perçages pour y passer les tubes en plexi (j'ai percé les deux grands cotés ensemble avec une perceuse montée sur un support, ce qui m'a permis d'obtenir des trous percés bien droit et positionnés de façon rigoureusement identique sur les deux tasseaux en MDF).
Je positionne donc maintenant mes connections en plexi avant le coulage du mortier, et elles sont serties dans le mortier. Les tenons collés au chloroforme empechent les connections de tourner et de s'arracher si l'on tire dessus, même fort.
Vue de dessus



de côté



Et pour finir, vue de l'ancien nid bien rempli



et du tube de liaison entre les deux nids, 1/4 d'heure après le branchement.



Pour activer les choses, l'ancien nid n'est plus ravitaillé en eau et j'ai retiré le cordon chauffant qui a été installé sur le nouveau, que j'ai en outre couvert avec une plaque de liège destinée à l'obscurcir et à retenir davantage la chaleur...

A suivre ...

JL33
Le 24/05/2012

Suite de la construction du nouveau nid des Crematogaster, avec la partie ADC, que j'ai voulue également largement modulaire :

J'ai utilisé des boites en plexi vendues dans certaines GSB (Cas**) sous l'appellation boites Jazzy. On les trouve en plusieurs dimensions (des grandes comme celles utilisées par Feataur pour son nid à Messor), celles-ci qui font 22 x 15 x16 hauteur, et d'autres …

Prix : 9, 90 € la boite.

Découpe du plafond périphérique à la scie sauteuse : je me débrouille assez bien pour bricoler, mais ce truc est loin d'être évident. Il faut une minutie extrême pour pas se louper, choisir la bonne lame, la bonne vitesse … Bref je me demande si ce n'est pas plus facile à la Dremel …

Perçage d'un trou sur chacune des 4 faces de la boite à la scie cloche. Ces trous doivent permettre de positionner les bouchons que je montrerai plus loin. Là, c'est beau coup plus facile que la découpe du plafond. Les bouchons étant d'un diamètre normalisé, il est facile de sélectionner la bonne scie cloche, et il suffit de finir au papier de verre pour obtenir quelque chose de très propre.

Ça donne ceci :





Les bouchons sont de simples bouchons en PVC au diamètre normalisé de 32 mm et utilisés dans le montage des systèmes d'évacuation d'eaux usées. Par contre il existe pas mal de fabricants, et certains ne conviennent pas pour l'usage auquel je les ai destinés (leur filetage trop court ne permet pas de les visser de part et d'autre de la paroi de la boite.)

Les miens m'ont été fournis par Feataur que je remercie, sont de la marque Wavin et se prêtent vraiment bien à notre utilisation.

Prix du bouchon : 0,62 €

Les bouchons en question (à noter qu'ils ont munis d'un joint en caoutchouc que je n'utilise pas )





Il faut également du tube plexi diamètre intérieur 32 mm (on trouve des fournisseurs : Weber, Gutzwiller entre autres …)

Prix : autour de 10 € le mètre

Ainsi que du tuyau cristal souple (dans mon cas c'est du 16 extérieur/12intérieur)

Prix : dans les 3 ou 4 € le mètre si mes souvenirs sont bons…

Certains bouchons seront percés (trou de diamètre 15 mm) comme ceci :



de façon à pouvoir y enfiler un morceau de tuyau souple qui servira de liaison avec le nid :



A noter que le tuyau souple est vraiment entré en force dans le trou, qui est d'un diamètre légèrement inférieur, et qu'il tient solidement. Mais j'envisage de couler et de lisser dans la partie creuse du bouchon (indiquée par les flèches) un peu de mortier gras qui scellera bien le tube, et qui dans l'hypothèse ou les fourmis grignoteraient un peu le début du tuyau les empêcherait d'aller trop loin …



D'autres bouchons percés, emboités en force dans des morceaux de tube plexi de 32 mm, coupés aux longueurs que vous voulez, constituent les liaisons entre les ADC :





(NB : Le plafond périphérique de l'ADC de droite n'est pas encore découpé …je vais encore me faire peur ...)

On peut donc avoir ceci par exemple :



ADC de gauche : en face raccordement a un nid, à droite raccordement à l'ADC voisine, à l'arrière raccordement à une éventuelle 3° ADC. Dans le cas de cette colo, l'ADC de droite sera raccordée à un 2° nid, et les deux nids seront interconnectés…

On peut ainsi envisager des configurations diverses et évolutives…

Les bouchons non percés sont utilisés pour obturer les sorties ADC non utilisées :



Voilà ; reste plus qu'à envisager la déco des ADC, quoique je serais éventuellement tenté ce coup-ci de les laisser nues de façon à en rendre le nettoyage plus facile …

A suivre …

Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149
JL33
Le 20/06/2012



Le nouveau nid : 2 modules et 2 ADC :







3 liaisons entre chaque nid :







Les deux ADC interconnectées :







Les petits tubes à eau :







Liaison nid/ADC au moyen des bouchons en PVC et de tube cristal :







Vue de près

Tube cristal emboité dans la partie male du bouchon qui a été percée :







Et serti avec du mortier coulé dans la partie creuse du bouchon :







L'ensemble des 2 nids et des 2 ADC occupe une surface de 55 cm x 55 cm. Chaque nid est pourvu de 7 liaisons et chaque ADC de 4, ce qui permet une grande modularité avec des nids présentant des taux d'humidité et des températures différents. A terme, je souhaite installer les nids sur une étagère et déporter les ADC sur une autre …

Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149



JL33
Le 26/07/2012

Nid en perpétuelle évolution.

Les deux nids et les deux ADC devenaient un peu compliqués à déplacer.
Je les ai montés sur une plaque de MDF mélaminé de 60 cm x 60 munie de poignées pour pouvoir déplacer facilement l'ensemble.





Les nids et ADC ne sont pas fixés, mais calés au moyen de raccords d’angle universels et ça bouge plus ; ça reste néanmoins facile à démonter en cas de besoin.



Les raccords en question :







Une des ADC après distribution de bakhtar :



Et pour finir le détail qui tue ;





Merci Nicocotiers ! wink.gif

J’ajoute que j’étais récemment passé au talc comme anti-évasion, mais je suis revenu à l’huile de paraffine dès mon retour. La raison : une évasion qui a du être assez conséquente pendant mon absence. D’après mon épouse, qui a réglé le problème, il y avait nettement plus de fourmis que ce que vous voyez dans l’ADC qui se balladaient dans le pièce ou est le nid (et au ton de sa voix lorsqu’elle m’a téléphoné pour m’annoncer que mes p*****s de sal****ies de bestioles étaient en train de foutre le camp, ce devait être vrai …) .
Les fugueuses n’ont pas été récupérées (Madame n’ayant pas voulu s’initier au maniement de l’aspi-insectes dont je me proposais gentiment de lui expliquer le fonctionnement par télephone rolleyes.gif ) et ont fini dans le sac à poussière d’un l’aspirateur …
Je m’étais pourtant appliqué lorsque j’avais fait la barrière de talc, mais vu le nombre des bêtes et le fait qu'elles devaient avoir faim et chercher de la nourriture, des passages ont du rapidement être créés sur le talc.
La paraffine passée sur les 3 ou 4 derniers centimètres des parois des ADC et sous le plafond périphérique me semble plus efficace, et a l’air de davantage rebuter les fourmis lorsqu’elles arrivent en contact avec la barrière.

Je prends toujours autant de plaisir à voir évoluer cette colonie et j’envisage maintenant la prochaine évolution que je vais apporter à ce nid (je m’y collerai probablement en septembre )
JL33
Le 02/09/2012

Retrouvailles aujourd’hui avec ma colonie préférée après un mois de séparation et d’absence de tout soin …

Pas beaucoup de couvain ( mangé après que les provisions que j’avais laissées à mon départ aient été épuisées ???)

Quelques noyées dans un tube à eau dont le coton a été rongé et percé, mais rien de grave…

Par contre, beaucoup, beaucoup de monde dans les deux ADC et je pense que j’ai eu raison de paraffiner les plafonds périphériques. La paraffine a bien rempli son office de répulsif (2 fourmis engluées au total), et je pense que vu le nombre des bêtes qui étaient agglutinées aux 4 coins supérieurs des ADC, juste sous les plafonds, une barrière de talc aurait peut être cédé…

Une photo d’une des ADC après distribution de Bakhtar et de 3 Elliptorhina adultes :



Et a la clef, une bonne prise de tête quand il va falloir nettoyer cette ADC …
JL33
Le 28/09/2012

Ultime évolution de ce nid (pour l’instant).
Comme je l’avais dit je souhaitais que mes pensionnaires soient contraintes d’effectuer un petit trajet pour aller des nids à l’ADC.

J’avais pensé à mettre une 3° ADC, posée au dessus des deux nids et reliée à celles existantes par des tubes, mais cela aurait occulté la vue sur les nids. En outre je n’ai pas voulu déborder du support qui fait déjà 60 cm x 60 cm.

J’ai donc profité de la modularité que me permet la conception des nids et ADC et opté pour la solution suivante ( tracé surligné en rouge ):



Jusqu'à présent, mes deux ADC et mes deux nids étaient interconnectés, le nid 1 était relié à l’ADC 4 et le nid 2 à l’ADC 3.

J’ai donc bouchonné le tube de liaison entre les deux ADC ainsi que le tube de liaison entre le nid 2 et l’ADC 3 (photo ci-dessous)




De cette manière, si je dépose désormais la nourriture dans l’ADC 3, les fourmis doivent quitter le nid 1 ou 2 (auquel cas elles sont obligées de passer par le 1), transiter par l’ADC 4, et de là suivre le tube qui les conduira jusqu’à l’ADC 3.

Ce tube mesure 2,20 m, soit un parcours de 4, 40 m aller retour pour récupérer la nourriture et la ramener dans les nids.

J’ai utilisé du tube plexi 10 extérieur/7 intérieur (Weber métaux) des coudes en polypropylene de 12 ( Labomoderne) et ai collé au chloroforme ( à noter que le chloroforme agit uniquement sur le plexi, le fondant superficiellement et le rendant ainsi adhérent sur le polypropylène (on arrive à séparer les deux éléments une fois collés, mais il faut forcer et la surface extérieure du tube plexi a été altérée et ne coulisse plus librement dans le coude, le maintien assuré est très correct …). De plus les coudes de 12 ont un diamètre intérieur de 10 mm, assurant ainsi un ajustage précis des tubes…

J’ai du aussi légèrement modifier les bouchons vissés sur les sorties des ADC, et ai serti au mortier les coudes qui partent de ces bouchons. Les deux extrémités de mon tube sont dotées d’une bague en plexi venant en butée sur l’extrémité du coude où le tube est enfiché et l’empêchant ainsi de coulisser jusqu’au fond du coude et de l’obturer complètement (encadré sur photo suivante)



Je suis satisfait du résultat, les tubes sont stables, ils reposent sur le rebord des nids, ils ne gênent pas du tout la visibilité, les emboitements sont nickels et ne bougeront pas.

Le montage n’a été fait que pour les besoins de la photo, et pour la coupe aux bonnes longueurs des morceaux de tube. Je l’ai ensuite provisoirement enlevé le temps que le chloroforme s’évapore bien.

En outre si cette adaptation ne me satisfaisait pas, il m’est très facile de revenir à la configuration antérieure (2 bouchons à enlever, et deux sorties d’ADC à dévisser et à changer.)

Enfin ça a constitué un bon tour de chauffe avant la mise en chantier du prochain nid …

Des photos suivront quand ça sera opérationnel …


Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149
JL33
Le 03/10/2012

J'ai testé et je suis déçu. Je pense que le faible diamètre du tube, plus sa longueur, font qu'il est très mal ventilé, et que les fourmis n'y sont pas à l'aise.

Elles rechignent à s'y aventurer loin, et pire semblent incommodées lorsqu'elles y séjournent assez longtemps.

J'ai pensé aux vapeurs résiduelles de chloroforme, mais j'ai longuement rincé, séché, ventilé le montage...

Si quelqu'un a testé, j'aimerais bien avoir un avis, mais je crains que pour que ce type d'accessoire, du tube de plus gros diamètre soit nécessaire ...

Je suis donc revenu à la configuration d'avant ...
JL33
Le 30/10/2012

J'ai retiré le cordon chauffant il y a un mois et maintenant j'entame le début de diapause ( plaque supportant le nid placée près d'une fenêtre qui reste ouverte, dans une pièce non chauffée .)

Une photo de ce jour :




J'ai l'impression que numériquement, cette colonie en est quasiment au même stade qu'en juin. Je pense que cela est du aux pertes conséquentes que j'ai eues à deux reprises cette année :

lors de l'évasion massive qui a eu lieu quand j'ai voulu passer au talc comme anti-évasion (bien noter que je ne remets pas en cause l'utilisation de ce produit, je ne l'ai probablement pas bien utilisé) et au cours de laquelle, en mon absence, aucune des fugueuses n'a été récupérée.

Lorsque j'ai voulu installer mon système de tubes, qui s'est vraiment avéré être un échec. Lors de mes tentatives, j'ai pas mal perturbé la colonie pour récupérer les bestioles ensuquées dans les tubes et j'ai constaté à chaque fois que j'avais énormément de mortes déposées dans les ADC dans les heures suivantes...

Ceci dit, la situation n'est pas catastrophique, la colonie est encore bien populeuse et j'espère, si la diapause se déroule bien, que le fait de leur foutre une paix royale, permettra de remplir les deux modules l'an prochain...

Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149
JL33
Le 08/11/2012

Suite à une conversation en fin d'après midi sur la shout avec Carlton; j'avais sous la main une boite vide des fameux chocolats si prisés des membres de ce forum, et je me suis dit que c'était matière à tester s'il y avait possibilité d'inciter les fourmis à utiliser un dépotoir spécifique plutôt que de les laisser déposer leurs déchets dans l'ADC.

D'ou le bricolage suivant :



vue de dessus :



La boite, munie d'un plafond périphérique et dont j'ai laissé le fond nu pour en faciliter l'éventuel nettoyage a été raccordée à l'une des ADC et positionnée en bout chaine. Elle est simplement posée sur la vitre de l'un des deux modules du nid.
Les liaisons ont été faites au moyen de tube plexi et de coudes en polypropylène (Labo moderne ...)

La petite longueur du tube plexi (environ 25 cm) ne semble pas générer les problèmes que j'avais rencontrés lors de ma précédente tentative d'installer un assez long cheminement entre nid et ADC ...

Demain, je verserai dans la boite les déchets stockés dans l'ADC, histoire de voir si cela incite les fourmis à utiliser cette boite comme dépotoir ....

A suivre donc ...
JL33
Le 11/11/2012

Sans même avoir eu besoin d'amorcer le système ...
Je serais enclin à dire que ça a l'air de marcher, même si je vois des "nettoyeuses" s'engager dans le tube avec leurs ordures et faire demi-tour arrivées presque au bout laugh.gif

Le dépotoir, où il commence a y avoir pas mal de déchets :



La première ADC, où le tas a nettement diminué :



la deuxième, quasiment propre :



et enfin quelques ménagères en route pour la décharge :



JL33
Le 19/11/2012

Je confirme que chez moi, ce système fonctionne :

Les deux ADC ( la première était celle qui avant servait de dépotoir. Petit à petit elle est nettoyée.)





Et le nouveau dépotoir (je pense qu’il doit être un peu à l’écart du nid et des ADC, et dans le prolongement de celles-ci pour être utilisé. En tout cas ici il remplit bien le rôle qui lui a été assigné …)


JL33
Le 16/02/2013

Et voilà c’est reparti …

Compte tenu de la taille du nid il m’est maintenant difficile de l’installer dans un endroit suffisamment frais pour la diapause, donc celle-ci n’est qu’approximative et se déroule à des températures qui fluctuent pas mal , avec des T° diurnes avoisinant fréquemment les 15° et des T° nocturnes pouvant descendre aux alentours de 8/ 9° …
Pendant la diapause , j'ai laissé du miel cristallisé, auquel j'ai mélangé une poudre enrichie en vitamines et sels minéraux, en permanence dans une des ADC, et il a été consommé de façon régulière. Depuis quelques jours j’ai constaté un regain d’activité dans les ADC, j’ai donné du bakhtar, les fourmis le mangent ; je vais donc recommencer les distributions d’insectes.
J’ai nettoyé le module servant de déchetterie et j’ai rechargé les 6 tubes à eau (ça me permettra de voir quelle autonomie ils me procurent ).

Pour permettre une comparaison avec ce que sera la colonie en fin de saison, voici donc quelques photos prises aujourd’hui :

Le premier module (la reine se trouve dans le cercle rouge en haut à gauche de la salle centrale) :



Une vue de plus près de la reine, qui permet également de constater qu’il y a du couvain :



Le deuxième module, au dessus duquel est posé celui servant de déchetterie (que j’ai nettoyé ce qui permet de voir les fourmis dans le nid en dessous) :



A bientôt …
JL33
Le 08/04/2013



Pas mal d'ouvrières sont mortes en sortie de diapause, mais le couvain est abondant et les pertes devraient être compensées rapidement. En plus j'ai constaté la même chose les deux années précédentes sans que cela ne semble avoir d'incidence.

J'ai donc remis le cordon chauffant sur la vitre de l'un des deux modules du nid et le couvain commence à être installé juste en dessous



Le miel pur, de consistance épaisse, est toujours apprécié



et je donné également un complément minéralisé et vitaminé (Reptivit ) qui semble plaire :


JL33
Le 28/04/2013

Confirmation de ce que je disais dans le dernier post : il y a une mortalité assez élevée chez les ouvrières en sortie de diapause, mais c'est largement compensé par l'abondance de la ponte.

Aujourd'hui

Module 1 :


Module 2 :


Et de plus près :


En ce moment, les insectes sont manifestement préférés aux aliments sucrés.

JL33
Le 31/05/2013

Pour changer un peu des photos ... Je ne suis pas un pro de la photo et de la vidéo, mais ça donne une idée de la densité de population dans le nid et de l'activité qui y règne ...

Les deux modules du nid :

http://www.youtube.com/watch?v=xDaB02tPzVw

http://www.youtube.com/watch?v=-TX4Vorz2ck


Les deux ADC :

http://www.youtube.com/watch?v=bltQ4oTlVow

http://www.youtube.com/watch?v=YA7zxTjSuSg
JL33
Le 05/06/2013

http://www.youtube.com/watch?v=UhEfjFwjYDo
JL33
le 30/07/2013

Cette colonie est en train de croître à grande vitesse. Les deux modules sont maintenant remplis, ainsi que les liaisons nid/ADC et il y a beaucoup de monde dans les deux ADC.

A tel point que j'envisage maintenant de poser au dessus des deux modules du nid un troisième, avec le plus grand espace habitable possible pour absorber le développement de la colonie ...

Un comptage est impossible, mais je pense avoir plusieurs milliers d'ouvrières.

J'espère bien voir apparaitre des sexués un jour, mais pour l'instant je n'ai pas encore eu ce plaisir.

Le bon point : j'arrive à gérer une absence d'un mois sans souci en mettant dans une des ADC à chacun de mes départs l'équivalent de 3 à 4 cuillères à soupe de miel, et plusieurs Blaptica dubia adultes. En ce moment je distribue 2 Blaptica dubia adultes par jour. Les 6 tubes à eau installés sur les deux modules me donnent une autonomie d'environ 2 mois (je les ai rechargés début juillet, ils sont encore largement à moitié pleins.)

quelques photos :
ADC 1 (les tas noirs sont des amas d'ouvrières sur des morceaux de fruits )



ADC 2



module 1



module 2



les liaisons entre les nids, les ADC et la "déchetterie"




JL33
Le 30/09/2013

La colo est désormais installée en province définitivement. je ne pourrai plus m'en occuper que tous les 15 jours ou toutes les 3 semaines, c'est un risque ... Mais en contrepartie, je pourrai offrir de meilleures conditions de diapause qu'en appartement et maintenant j'ai la place, y compris pour rajouter des extensions au nid smile.gif D'ailleurs la première est déjà en cours :



j'ai, à vue de nez, peut être un bon millier d'ouvrières qui séjournent en permanence dans les ADC, et les deux modules sont pleins à craquer. Donc ce troisième module, en cours de confection, ira prendre place au dessus des deux autres et permettra de désengorger les ADC. Je ne verrai plus ce qu'il y aura dans les modules de dessous mais déjà, il devient très difficile de localiser la reine, donc ça ne changera pas grand chose de ce côté.
Un avantage c'est que les deux modules de dessous ne seront pas chauffés et que je mettrai simplement un cordon chauffant sur celui du dessus, j'espère ainsi leur offrir des plages de température variées.

Enfin ce troisième module est pourvu d'un nombre de connections à des tubes d'eau qui devrait pouvoir me donner une large autonomie.

Je profiterai de la diapause pour faire l'installation.

Affaire à suivre ...
JL33
Le 29/10/2013

L'heure de la diapause a sonné.

Petite séance photo pour mesurer l'évolution de cette colonie cette année. Les deux modules du nid sont pleins à craquer, et ça déborde dans les deux ADC ainsi que dans la déchetterie !







Vue d'ensemble du nid et vue de chaque module ... je vous épargne les photos des deux ADC et de la déchetterie, mais c'est de la même veine.

Donc je me suis dit que si je ne voulais pas être embêté quand elles vont recommencer à s'activer il fallait faire quelque chose, d'où

---->

ce troisième module terminé et qui vient se positionner sur les deux autres, qu'il me cache dorénavant, mais je ne voulais pas étendre le nid en surface ... Pas de réservoir à eau sur ce module mais de nombreuses connections pour des tubes. Et désormais les deux modules du dessous seront obscurcis et pas chauffés tandis que celui ci supportera un cordon chauffant à la reprise d'activité. Chacun des modules inférieurs est connecté à celui ci par un tube plexi coudé...







photos prises le lendemain de l'ajout du 3° module qui je l'espère va donner un peu d'aise à la colonie, et permettre qu'elle se développe encore plus ...
JL33
Le 28/02/2014

J'ai sorti cette colonie de diapause la semaine dernière. Comme je l'ai dit dans le suivi de ma colonie de Pheidole, mes Crematogaster bénéficient également maintenant de conditions de diapause plus conformes à ce qu'il est souhaitable de faire.

Le fait que je ne puisse controler que tous les 15 jours à 3 semaines ne semble absolument pas gênant, les tubes à eau sont vraiment très efficaces et offrent une autonomie très conséquente. D'ailleurs il devrait être mentionné dans la charte du forum que cet accessoire est obligatoire sur tout nid digne de ce nom tongue.gif

Par contre pour ce qui est de la nourriture, il va falloir que je songe à aménager quelque chose pour déposer de quoi permettre à la horde de s'approvisionner pendant mes absences, parce que, là, il faut suivre !
Je ferai quelques photos en mars, et vous comprendrez ... Mais cette colo commence à être populeuse, les deux modules de départ étaient devenus étroits, le troisième installé au dessus leur a donné de l'air, elles s'y sont réparties mais si ça continue à ce rythme, je pense que dans un an et demi, deux ans, je suis bon pour installer un module supplémentaire ...
JL33
Le 24/03/2014
Quelques photos faites il y a trois ou quatre jours.


Vérification des divers éléments du nid :


premier module :





deuxième module :





troisième module :





nid remis en place :




au passage j'ai modifié les connexions entre les deux modules du dessous et celui du dessus ... Pour désaccoupler le grand module des deux autres, c'est maintenant beaucoup plus facile, suffit de tirer les tuyaux de raccord ... et d'avoir l'aspi-insectes à portée de main pour vite récupérer tout ce qui se tire !

JL33
Le 22/05/2014

Quelques photos datant d'il y a deux jours ...

Couvain monstrueux ! Cette colonie consomme maintenant une bonne dizaine de Blaptica dubia adultes et la valeur de deux cuillères à soupe de miel par semaine. Dès qu'il n'y a plus de nourriture disponible, les ADC sont saturées, et il faut vraiment que je veille à ce que les plafonds périphériques soient bien badigeonnées d'huile de paraffine pour contenir la colonie.





















Q/R -> http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=14149
JL33
Le 25/06/2014

Toujours pareil pour cette colonie ... Je pioche dedans (cf mon suivi de Tetramorium - j'ai du en distribuer probablement plus d'un millier en un mois ... ) et il y en a toujours autant, si ce n'est plus !

J'ai nourri avant hier, en prévision d'une absence de 15 jours, et j'ai filé 17 Blaptica dubia adultes dans une des ADC. Je suis persuadé qu'a mon retour les exosquelettes des blattes seront propres et nets.

Et pour le miel, j'ai filé carrément le pot avec un fond de 2 à 3 cm, dans l'autre ADC. Probable que dans une quinzaine je n'aurai même pas besoin de passer le pot au lave-vaisselle laugh.gif



JL33
Le 27/07/2014

Le même bocal, une vingtaine de jours plus tard ...



Il a donc fallu en mettre un autre tongue.gif ...

https://www.youtube.com/watch?v=81f78bdxpRg...eature=youtu.be
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2020 Invision Power Services, Inc.