Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Cire de fromage à coque pour le négatif
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Elever des colonies en captivité (techniques, trucs et astuces) > Fourmilières artificielles > Fourmilières moulées
adamé
Il en faut si peu pour faire un nid 10x15 et la qualité est tellement supérieure à ce que l'on en fait, que je me demande si il ne faut pas plutôt regarder du côté de la cire qui entoure les fromages à coque.
Ça se modèle, ça se chauffe pour la ramollir, ça tient bien une fois froid... il y a certainement des défaut, mais il faudrait tenter le coup.
jfs59
Ça laisse d'horrible tache rouge ou jaune selon ...

essaye d'en malaxer avec un peu d'humidité tu verras
adamé
Pas de trace rouge justement, même avec un peu d'eau. En malaxant puis en frottant sur une page blanche, pas de coloration. Bien sûr, la cire étant chaude il en reste des débris sur la feuille. Je la passe au frigo et je gratte après pour voir.
J'arrête le HS ici, je ferai un topo sur cette cire quand je l'aurai un peu plus manipulée et réservée (entre les chocolats et les fromages, je vais prendre des kilos).
JL33
Ma critique n'a rien de méchant, mais est ce bien la peine de tester des trucs dont l'on se doute un peu qu'ils n'apporteront pas d'amélioration ? La cire qui entoure les petits fromages et qu'on a tous plus ou moins triturée pour en faire des boulettes, elle marque déjà un peu les doigts, donc il y a des chances pour que, comme le fait remarquer jfs59, elle laisse des traces plus ou moins chiantes à nettoyer après démoulage. A mon avis mieux vaut la plastiline.

Une deuxième remarque : c'est bien d'essayer de recycler le maximum de choses possibles, et d'économiser, mais l'expérience m'a assez fréquemment montré qu' utiliser des produits de récupération pas forcément conçus pour certains usages, ou des matériaux de bas de gamme, entrainait des revers et des déboires, parfois à long terme, mais ça finit par arriver. Et que finalement l'économie que l'on pensait avoir réalisée était annulée ( exemple classique : un silicone conçu pour un usage aquariophile est plus cher qu'un produit d'entrée de gamme pour jointer le carrelage d'une salle de bains, mais plus sûr - et quand on plante une colonie de fourmis quand on a voulu faire cette économie, ce n'est pas encore trop grave, j'ai un copain qui a voulu la jouer comme ça sur un aquarium récifal, et lui il a compris sa douleur pour avoir voulu économiser quelques euros ... )
adamé
J'y répondrai ce soir, et je créerai un sujet spécial pour l'occasion (plutôt que de polluer celui de jlm wink.gif )
adamé
En fait, je viens d'en manipuler et ça ne salit pas tant les doigts que ça... pas beaucoup plus que la plastiline (qui graisse les doigts aussi).
Le colorant ne dégorge pas non plus.

La qualité je connais wink.gif
La non-qualité à un cout, mais la sur-qualité en a un aussi. La plastiline ça n'est pas donné et il en faut l'utilité. Mais pour ceux qui n'en ont pas, si la cire alimentaire donne un bon résultat au prix d'un nettoyage plus poussé (brosse à dent, passage au frigo avant de démouler, ou même rinçage à l'eau bouillante) ou d'une préparation de la cire (bain d'eau bouillante pour la fondre et éliminer les colorants) pourquoi pas. Si la qualité servie est la qualité attendue, c'est bon.
On peut aimer les nids aux salles en forme de fleur ET rosées wink.gif
Après, moi j'ai déjà 250g de plastiline qui vont me servir longtemps et pour avoir 250g de cire ... il faut en manger du fromage ! smile.gif

Faut tester.

Enfin, je pense que ça peut servir comme accessoire : ça peut servir à caler les tubes pour éviter qu'ils ne roulent ou limiter l'ouverture des tubes.

voilà wink.gif
adamé
J'ai fait un test : j'ai mis de la cire dans un pot et versé de l'eau bouillante dessus. La cire fond et flotte. L'eau n'est pas colorée. Une fois refroidie, la cire garde ses propriétés.
On peut manipuler et on n'a juste les doigts gras (comme avec la plastiline), mais pas colorés même si la cire est encore humide.

A voir en pratique en coulant un nid.
jfs59
CITATION(adame @ lundi 12 septembre 2011 à 08:57) *
J'ai fait un test : j'ai mis de la cire dans un pot et versé de l'eau bouillante dessus. La cire fond et flotte. L'eau n'est pas colorée. Une fois refroidie, la cire garde ses propriétés.
On peut manipuler et on n'a juste les doigts gras (comme avec la plastiline), mais pas colorés même si la cire est encore humide.

A voir en pratique en coulant un nid.



c'est quoi la marque de ton fromage ??? moi j'ai des souvenirs désagréable de coloration avec ce truc ! déja ca tache les doigts en manipulant..
adamé
Celle du groupe "bel". La cire a peut-être changée entre ta dernière expérience et aujourd'hui.
Ça dépend aussi de la température, si la cire est chaude et presque liquide, ça reste sur les doigts et comme elle est rouge...
adamé
CITATION
La cire que nous employons pour l'enrobage des Bab*bel® est constituée d'un mélange approprié de cires paraffiniques et de cires microcristallines. Sa qualité dite " pour contact alimentaire ", répond à des normes très strictes définies par la réglementation. Deux couches de cires sont nécessaires pour protéger parfaitement notre fromage; une première, incolore, et la seconde de différentes couleurs permettant de différencier les variétés de Mini Bab*bel®.

Dans des conditions normales d'utilisation, elle ne présente aucun danger pour la santé.

Si celle-ci a été avalée accidentellement, elle ne présente pas de danger.


Cire paraffinique, cire microcistalline et colorants végétaux. Il y a eu déjà l'hypothèse d'utiliser la cire d'abeille pour les négatifs de nids, mais je n'en ai pas vu la réalisation.
Globalement, ça reste de la cire.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.