Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: FOURMIS EN PERIL !
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Observations des fourmis en milieu naturel
IDEMYR
Dans les parages du Fort de HAUTEVILLE il y a des sapinières espacées par des pelouses naturelles aux essences variées et une fort belle " myrmécofaune ". En effet, les fourmis y sont bien représentées par de nombreuses espèces toutes adaptées aux deux milieux présents, notamment Formica rufa qui a pu ériger quelques jolis dômes en lisière des bois de résineux qu'elle exploite à raison de plusieurs arbres par colonie. Malheureusement, ohmy.gif l'une d'elles " magnifique " mais trop exposée à la vue des rôdeurs car établie tout au bord d'une piste, et laquelle fesait l'objet de mon admiration et par conséquent de mes fréquentes visites, a été à mon insu couverte de cendres début juillet par ce qu'on peut nommer un " myrmécophobe " si ce n'est une autre sorte d'imbécile de ce type.

Il en a regrettablement résulté que toutes les fourmis rousses dudit dôme l'on déserté et qu'il n'y en a plus une seule qui monte aux sapins qui l'entourent de très près. sad.gif Quelques très rares ouvrières ( 5 ou 6, pas + ) y reviennent quelquefois comme se remémorant que se trouve encore là leur ancienne demeure, c'est franchement pathétique et ça me bouleverse au plus haut point !

Ma " myrmécovigilance " en a pris, pour son grade, un sérieux coup ! mad.gif

Voilà pour aujourd'hui mes amis !

Salut à toutes et à tous et à la prochaine pour un nouveau " myrmécoflash " dont j'espère qu'il sera nettement moins sinistre que celui-ci..............................................................................
......Patrice
Darthventilator
Je comprends le boulversement je le serais aussi :s déjà que je trouve ça pathétique les gens qui mettent du produit anti fourmis sur les entrées des nids de lasius sp qui émèrgent entre les dalles du trottoir devant chez eux.. J'espère qu'elles vont revenir coloniser tout ça!
Bel-o-kiu-kiuni
Malheureusement, la Formica rufa n'est pas encore protégée en France. Ceci dit, je ne suis pas sûr qu'un changement de législation fasse cesser ce genre de comportements. Il faudrait surtout informer les gens, car beaucoup prennent les fourmis pour des nuisibles et n'ont pas forcément l'impression d'agir à mal en s'en débarrassant.
IDEMYR
CITATION(Darthventilator @ dimanche 09 septembre 2012 à 12:29) *
Je comprends le boulversement je le serais aussi :s déjà que je trouve ça pathétique les gens qui mettent du produit anti fourmis sur les entrées des nids de lasius sp qui émèrgent entre les dalles du trottoir devant chez eux.. J'espère qu'elles vont revenir coloniser tout ça!
Merci pour ta réponse, Dark Vador ! Heu... Darthventilator !

Je ne connais que trop le truc du soufre saupoudré sur la piste des " émargis " aux angles des trottoirs et des murs en ville, lequel soufre n'est en fait qu'un répulsif sans effets mortels sur elles. Mais on ne le trouve plus dans le commerce à cause d'AL-KAïda qui en fait des explosifs. Ceci fait qu'il ne reste plus que des produits mortels pour les faire chier, les pauvres petites bêtes qui ne cherchent même pas à nous bouffer.

Par contre, à ceux qui leur font les pires misères : nous connaissons tous des fourmis africaines qui s'amuseraient bien à avec eux. Nous tous autour avec des canettes de bières et une guitare pour couvrir sa jouissance à l'autre fumier !

Et, tout dernièrement ( tu as dû rater mon histoire ), il y a eu ce type qui m'a raconté sans honte ni gêne ni tabou, et ce en rigolant sérieusement, qu'il avait déjà mis des fourmis dans un bocal en verre puis sur le feu pour les voir " danser " dedans. J'ai bien failli le tuer sur place l'enculé de sa race !

Sur ce, je te souhaite bon vent et à bientôt, et de mieux te connaître DarthVentilator ( tu parle d'un pseudo ! ).

Patrice


IDEMYR
CITATION(Bel-o-kiu-kiuni @ dimanche 09 septembre 2012 à 13:24) *
Malheureusement, la Formica rufa n'est pas encore protégée en France. Ceci dit, je ne suis pas sûr qu'un changement de législation fasse cesser ce genre de comportements. Il faudrait surtout informer les gens, car beaucoup prennent les fourmis pour des nuisibles et n'ont pas forcément l'impression d'agir à mal en s'en débarrassant.
Je sais bien, Bel-ô-ku-kiuni, que des gens ont la trouille des fourmis dont ils se débarrassent d'une manière ou d'une autre parce que ce ne sont à leurs yeux que des bestioles, mais tout de même des p'tites bêtes un peu trop aventureuses et envahissantes à leur goût. Mais de là à flinguer toute une colonie de fourmis rousses, et qui plus est vivant dans la nature sans déranger personne, cela s'appelle du sadisme ou le désir prémédité de jouir de la destruction d'une société qui reflèterait peut-être aux yeux de certains ce qu'il y a de mauvais dans la notre : Une sorte de vengeance, qui sait : une vengeance singée par un frustré mal dans sa peau. Mais dans ce cas, il est préférable de s'en prendre aux humains qu'aux fourmis rousses qui sont une espèce plutôt cool et pacifiste. Personne ne me contredira là-dessus parce que ces fourmis-là je ne les ai jamais vu se quereller avec d'autres.

Je ne suis pas très diplomate de nature. Alors s'il faut que je leur trouve des excuses à ces assassins, autant me les bouffer au Madère !

Voilà, Bel-ô ! Pas de cadeau pour les c...

Amicalement très à l'écoute de tes points de vue.........................................................Patrice
adamé
Les fourmis rousses sont des prédateurs naturels des chenilles processionnaires.
Ceux qui détruisent les nids de fourmis rousses parce que ça fait désordre dans "leur" forêt ... n'auront bientôt plus de forêt.
rouzejp
CITATION(adame @ lundi 10 septembre 2012 à 07:10) *
Les fourmis rousses sont des prédateurs naturels des chenilles processionnaires.
Ceux qui détruisent les nids de fourmis rousses parce que ça fait désordre dans "leur" forêt ... n'auront bientôt plus de forêt.

Il n'y en a pas, hélas, le long de mon terrain où j'ai des pins envahis par les processionnaires. Ces pins (plantés par un ancien propriétaire (plus de 50)) sont, il faut le dire les seuls résineux ou presque du secteur, ceci explique peut-être cela...
IDEMYR
CITATION(adame @ lundi 10 septembre 2012 à 07:10) *
Les fourmis rousses sont des prédateurs naturels des chenilles processionnaires.
Ceux qui détruisent les nids de fourmis rousses parce que ça fait désordre dans "leur" forêt ... n'auront bientôt plus de forêt.

Merci Adame ! Les fourmis rousses sont très utiles et pacifiques. Le deal qu'elles ont conclu avec les résineux et les homoptères depuis des millions d'années n'est pas à prendre à la légère, d'autant plus qu'il introduit quelques options telle celle consistant à exercer un contrôle sur les ravageurs comme cette chenille que tu viens de citer en exemple.

A + Adame...........................................................................
...............................Patrice

IDEMYR
CITATION(rouzejp @ lundi 10 septembre 2012 à 09:06) *
Il n'y en a pas, hélas, le long de mon terrain où j'ai des pins envahis par les processionnaires. Ces pins (plantés par un ancien propriétaire (plus de 50)) sont, il faut le dire les seuls résineux ou presque du secteur, ceci explique peut-être cela...

Bonjour Rouzejp ! Voilà qui mérite une BA !

Tout d'abord, quel âge ont ces pins de culture ? Dans les bois de Hauteville il s'en trouve quatre plantations dans le périmètre de mes investigations, que j'estime au pif âgées d'au moins 30 ans vu la hauteur des sapins qui les constituent. Mais cela ne me renseigne pas de l'époque où sont arrivées les fourmis rousses à leurs pieds pour les exploiter. Toutefois je pense, sans trop me tromper et vu la présence de forêts toutes proches et plus anciennes, que ces colonies de Formica rufa sont là depuis env 25 ans. Encore m'est-il difficile d'estimer aujourd'hui l'âge des colonies vivant dans des dômes qui font entre 50 et 70 cm de haut ici et là.

Au sein de " ta plantation " se trouve tout de même t-il des nids de Camponotus ? A Hauteville il y a une belle bille de bois occupée par un clan de C. herculeanus. Elle mesure en gros 1 m de long x 35 cm de diamètre et leur sert de banc à poser leurs fesses aux rôdeurs du coin. Alors, pour la tirer de cette infâmante situation, je suis disposé à passer une annonce sur ce site à l'attention de quiconque voudra bien me l'embarquer chez lui cette bille de bois correctement " camponotée " dès qu'il fera un peu plus froid mais à la condition de l'introduire dans un milieu adéquate.

S'il n'est pas trop tard, dans cette plantation, on pourrait monter un plan " colonisation artificielle " consistant en l'introduction de quelques reines de Formica rufa bien adaptée à ce type de sylve. C'est une utopie tels que je suis très doué pour en pondre des trucs impossibles à réaliser, mais que veux-tu : faut bien rêver dans la vie sinon on n'avance en rien !

Merci d'avoir répondu, Rouzejp, et a +......................................................................Patrice

Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.