Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Suivi de deux Solenopsis fugax
Acideformik.com > AcideFormik :: Elevage des fourmis > Suivis de colonies
Ëpoque
Bonjour à tous,

Je vous propose de suivre ma colonie de Solenopsis fugax. Ceci est ma première expérience de colonie, je serais ouvert à toutes suggestions dans la partie Question/Réponse -Ici-

Vendredi 5 Octobre 2012 :

Je me baladais tranquillement en ville avec un ami, quand tout à coup j'ai faillit écraser une grosse fourmi. Miracle, au beau milieu du trottoir, c'était une gyne tel que j'en cherchais depuis un moment !

Me sentant l'âme d'un McGeiver , je la met délicatement dans une stylo plume, faute de mieux.

Je l'ai baptisée Tuxia ( chanceuse en grec)



( Je précise que toutes les photos qui vont suivre sont prises avec un appareil médiocre, excusez la faible qualité, je vais tacher de trouver mieux )

De retour à la maison, je l'ai mise dans un ramequin avec un peu d'eau sur un coton. Elle est plutôt vivace et semble avoir bien supporté le voyage.



Suite à une demande d'identification, il s'avère que c'est une Solenopsis fugax , une espèce polygyne plutot difficile à faire fonder pour les débutants... Advienne que pourra, je ferai de mon mieux !

Pour récapituler :

Date de récolte : 05/10/2012 , vers 16h.
Espèce : Solenopsis Fugax
Lieu de récolte : Sur un trottoir de Saintes , Charente-Maritime (17)

Samedi 6 Octobre 2012 :

J'ai trouvé une deuxième gyne Solenopsis fugax, sur ma terrasse cette fois ci.

J'ai aussi acheté des tubes à essai ( merci pour l'astuce des fleuristes ) et y ai installé mes deux protégées.



Sur la - médiocre - photo , Tuxia est à droite et son homologue à gauche. Pour l'instant, elles semblent bien s'adapter au tube. J'ai un instant crains que le coton entre l'eau et la fourmi soit un peu petit pour tu tube de droite, mais l'eau ne passe pas, pour l'instant tout baigne !

Comme suggéré, j'ai couvert le bouchon avec du cellophane , percé d'un trou pour l'air , afin de faire monter l'hygrométrie.

Voilà une petite photo un peu plus zoomé - mais toujours aussi moche - sur la gyne sans nom .

Ëpoque
Mercredi 10 Octobre 2012 :


Les deux dames se portent bien, chacune dans leur tube dans ma chambre à 21 °C. Elles sont très calmes , limite amorphes mais présentent une physogastrie convenable. Je n'ose pas les nourir de peur de les stresser, et elles n'en n'ont apparemment pas besoin.

Ptites photos pour illustrer :





Pas de couvain pour l'instant mais après la lecture - studieuse - du forum, je n'en attend pas avant la fin de la diapause. Je les laisse tranquilles jusqu'au début de novembre, on verra à ce moment là pour la mise au frais !


Le Q/R n'a pas bougé : Q/R
Ëpoque
Dimanche 11 Novembre 2012 :


Aujourd'hui, jour de l'Armistice j'ai mis mes deux gynes au frais. Après une semaine dans une salle intermédiaire à 15°C, elles ont maintenant rejoint leur lieu de diapause définitif, a savoir une cave entre 8°C et 12°C . Les deux dames se portent bien, toujours collées contre le coton humide dans leur position étrange : repliée, la tête sur le bout du gastre.

Comme vous me l'avez conseillé, je ne les ai toujours pas nourries, j'espère qu'elles tiendront le coup mellow.gif . Je pense les sortir de diapause en fin de Février, sauf indications contraires.

Pas de photos pour aujourd'hui : aucune évolution notable, il suffit de regarder au dessus.

Pour le Q/R, c'est toujours par thumbsup.gif
Ëpoque
Mardi 25 Décembre 2012 :


Le Père Noël m'a gentiment offert un microscope USB !
Ca a été l'occasion de déranger mes gynes à la cave pour une petite visite de contrôle. La température est toujours entre 10 et 15°C. Ca me semble un peu trop, mais j'ai peur de les descendre trop...

J'ai donc testé mon microscope flambant neuf. Je n'ai pas encore trouver où gérer le contraste et tous ces genres de paramètres, si bien que les photos me semble un peu noires... Je vais m’entraîner un peu, puis je posterai des photos de meilleure qualité.

En attendant , voici mes premiers essais.





J'ai aussi l'impression qu'il lui manque une patte... Peut être une illusion d'optique, j'espère unsure.gif
Ëpoque
Lundi 11 Mars 2013 :

Voilà deux semaines et demi que les mesdemoiselles sont sorties de diapause . Elles vivent dans ma chambre ou la température oscille autour de 20 C.

En voulant les installer dans la chaudière où il fait plus chaud ( 20 - 27 C ) j'ai aperçu les premiers œufs ! victory.gif Tout jouasse, j'ai donc décidé de les laisser à leur place qui semble leur convenir.

Tuxia à une petite grappe de 3 œufs, tout petits que l'on voit difficilement à l'oeil nu et la deuxième gyne en a 4 ( à vu le nez : compte tenu de la taille , ce n'est pas facile ) . Toutes les deux tiennent leur progéniture près d'elles , et se couchent dessus.

J'attend maintenant avec impatience le développement des œufs et la naissance des premières ouvrières . Les paris sont ouverts quand à celles qui naîtront les premières !

Je ne peux pas vois fournir de photos pour le moment : soit je suis particulièrement branc et je n'arrive pas à me servir correctement de mon microscope, soit c'est lui qui a un problème .
Ëpoque
Voilà quelques photos, même si elles ne sont pas d'une qualité extrême, on peut voir la petite grappe d'oeufs. ( J'en ai compté 6 pour la deuxième gyne )





Par contre, j'ai remarqué qu'elles laissaient toutes les deux un oeuf séparé de la grappe. Discrimination ? mellow.gif
Ëpoque
Vendredi 14 Juin 2013 :

C'est lent ! Mais ça sent la fin !
Le couvain, même s'il se développe très lentement, se développe quand même.
Les deux fondations suivent un développement parallèle et avancent à peu près aussi lentement.
Je vous mets deux trois photos du couvain, c'est pris avec mon microscope USB que je suis loin de maîtriser.

Tube 1 :

Il n'y a pas de cocon, mais je suppose que son sont des nymphes nues. La gyne est à droite, c'est la grosse tâche noire. Enfin, sur le haut du monticule, il y a une larve ( nymphe ? ) très foncée. Est-elle morte ou simplement plus en avance que les autres ?



Tube 2 :

Idem, sans le truc foncé non identifié. En revanche , un nymphe bien jaune en bas !



J'espère bientôt avoir les premières ouvrière ! SI vos yeux experts décèlent la moindre bêtise, le Q/R est !
Ëpoque
Lundi 17 Juin 2013 :

La première ouvrière est née ! L'objet sombre non identifié était bien une nymphe en avance ! dance37yb.gif

Tout feu tout flamme, j'ai décidé de les nourrir . Les dames ont eu droit à du lait sucré sur leur coton d'entrée. J'ai du me débattre avec le cellophane , ce qui a créé une bonne panique dans le tube. J'espère qu'elles ne feront pas de syncope... Dans le doute , j'ai préféré ne pas remettre le cellophane.

J'ai tout de même remarqué une chose intéressante : le niveau de stress semble être lié à la présence d'ouvrieres. Quand j'ai nourri la deuxième gyne ( même combat avec le cellophane ) , sans ouvrières, mais qui ne sauraient tarder , elle n'a pas bougé d'un poil et un conservé un stoïcisme à toute épreuve... L'autre en revanche s'est mise à courir dans tu les sens , et en déplaçant le couvain près du coton humide .

Dernière chose : la jeune ouvrière ne semble pas du tout attachée à sa mère. Elle explore le tube et laisse la reine s'activer toute seule... Crise d'ado j'imagine.

Pas de photos pour l'instant : j'ai peur de les stresser davantage et la taille ridicule de la nouvelle venue rend son portrait difficile à faire.
Ëpoque
Dimanche 30 Juin 2013 :

Le développement des deux fondations suit son petit bonhomme de chemin. Le décompte des ouvrières n'est pas aisé compte tenu de leur taille, mais j'en dénombre environ 4/5 pour le premier tube.



Et une dizaine dans le deuxième.





Distribution de banane aujourd'hui, l'activité a été décuplée, a peine le fruit donné.

Malgré leur petite taille, mes hôtes se montrent exploratrices et une ouvrière grignotait déjà le coton d'entrée dans le tube le plus peuplé. J’appréhende le nid étanche qu'il faudra leur confectionner, aux vues de leur taille ridicule.

Bonne nouvelle tout de même, elles se montrent piètres alpinistes et il n'est pas rare d'en voir tomber du plafond. (J'ai même vu une gyne s'y essayer, vite rappelée aux cruelles lois de la gravité par son gastre volumineux )

PS : pour les photos au microscope, ce n'est pas encore le pied, mais j'y travaille et j'espère pouvoir bientôt vous présenter des images plus agréables.
Ëpoque
Dimanche 21 Juillet 2013 :

Les deux fondations se développent lentement mais sûrement. Une vingtaine d'ouvrières pour l'une et une dizaine pour l'autre. En les voyant s'acharner de plus en plus sur le coton de sortie, j'ai décidé de les mettre dans une ADC.

Elles sont conçues sur le même modèle, de base, dans la boite de Ferrero que tout le monde connait. J'ai simplement talqué pour l'anti évasion.

Je les ai vu hésiter sur le bord du tube, j'ai donc placé une petite cordelette ( Idée pompée sur le suivi de l'IDEMYR) pour servir d'escalier.

Elles sont encore timides et sortent peu, mais j'ai bon espoir. Les photos qui suivent sont prise avec mon portable : mon appareil flambant neuf ne me permet pas de m'approcher assez blush2.gif





J'ai eu récemment quelques déboires quand je leur ai donné de la crème de marron bio : elles y ont creusé des galeries... J'ai eu le même souci avec des miettes de biscuits distribuées plus tôt.

Je pars pour deux semaines, je ne sais pas encore comment faire pour qu'elles survivent. Si vous avez des idées , le Q/R vous est grand ouvert. J'ai lu dans le post sur l'alimentation qu'on pouvait leur donner une nourriture quasi imputrescible a base de sucre glace, mais j'ai peur des carences...
Ëpoque
Samedi 10 Août 2013 :

Après deux semaines de vacances, j'ai eu quelques mauvaises surprises avec mes 2 colonies de Solenopsis fugax.
Prévenant -surement trop dry.gif -, je leur avais laissé une petite boulette de "dacin", à base de sucre glace imputrescible. Je me suis manifestement planté dans les dosages, puisqu'à mon retour, des boulettes il ne restait que des flaques... Dans chacune des colonies, j'ai trouvé deux de mes - très - petites protégées noyées dans les flaques.

Autre mauvaise surprise : les fourmis descendues dans l'ADC se trouvaient incapables de remonter blink.gif ! Résultat, j'ai trouvé 3 cadavres desséchés dans chaque ADC.

Suite à ces deux "sinistres", j'ai décidé de remettre tout le monde en tube ! Je ne vous explique pas la panique quand il a fallu nettoyer les flaques au coton tige mrgreen.gif

Ca m'a donné l'occasion de prendre quelques photos de ces fourmis, habituellement amorphes et planquées dans une cavité du coton humide. Les photos sont mauvaises : je manquais de lumière et il faut dire qu'elles sont vraiment petites...





Ëpoque
Dimanche 3 Novembre 2013 :

Le nombre d'ouvrières a augmenté régulièrement ( mais lentement dans les deux tubes ). Aussi hyperactive dans l'un que placide dans l'autre, j'ai finalement remis les exploratrices dans une ADC, avec un système légèrement différent. Le tube est maintenant fixé sur le bord de la boite et relié à l'intérieur par un tube d'aquario. Mon appareil étant chez le médecin, je ne peux malheureusement pas vous fournir d'images.

Quoi qu'il en soit, mise en diapause ce jour, jusqu'à fin février si tout va bien.
Yannick
Je reprends ce suivi à mon compte, ayant hérité d'une des 2 fondations.

On compte une 30aine d'ouvrières et un beau couvain.
Le tube était sec, j'ai donc déménagé la colo dans un petit nid en boîte de Petri.
J'ai renversé le tube dans l'ADC, heureusement ça "tombe" très bien, pas de micro-couvain à récupérer dans le tube.
Malgré une humidification conséquente, tout le monde reste plaqué contre la réserve.

Le nid :


Ça condense à mort, difficile de faire un plan rapproché :



Le Q/R : http://www.acideformik.com/forums/index.php?showtopic=16640
Yannick
Reprise de la ponte.
Une grappe d'une dizaine d’œufs.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.