Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Gyne, polygynie, pléométrose, fondation dépendante...
Acideformik.com > AcideFormik :: Vie de la communauté > Myrméco-café
hugo
Quelques précisions sur l'utilisation de mots scientifiques, souvent détournés par les éleveurs de fourmis.


GYNE
Le mot "gyne" désigne une future reine. Il est utilisé pour parler d'une femelle aillée et vierge. Une fois accouplée (désailée), on utilise simplement le mot "reine".
Vous me direz que le suffixe gyne fait référence aux femmes en grec ancien et que vous ne comprenez pas pourquoi on ne peut pas l'utiliser pour une reine...
A méditer :
1) dans une colonie de fourmis, il n'y a QUE des femelles.
2) Une gyne est un individu reproducteur de sexe femelle / Une reine est un couple (gyne + mâles vivant sous forme de sperme dans la spermathèque).



POLYGYNIE
Ce mot désigne la présence de plusieurs reines au sein d'une colonie mature (par opposition à monogynie).
Pour une fondation avec plusieurs reines, on parle de pléométrose (voir définition).
On distingue les espèces polygynes "primaires", quand la colonie possède plusieurs reines dès la fondation, et les polygynes "secondaires", quand des reines s'ajoute à la colonie quand celle ci est adulte.
En élevage:
- En France, quasiment toutes les espèces polygynes rencontrées en élevage sont polygynes secondaires. C'est à dire qu'il est inutile de les faire fonder en mettant plusieurs reines dans le même tube. Ce n'est pas comme cela que ça marche. Dans la plupart des cas, les reines s'entretueront. On se contente donc d'élever des colonies à une seule reine.
- Pour les espèces polygynes primaires comme Leptothorax acervorum, plusieurs reines s'associent à la fondation (pléométrose) et continuent à cohabiter après la naissance des premières ouvrières. C'est rarissime. Considérez que ca n'existe pas en élevage.



PLÉOMÉTROSE
La pléométrose désigne un type de fondation, par lequel plusieurs reines s'associent de façon généralement temporaire pour fonder une colonie. Il est fréquent chez les espèces essaimant massivement, tel que Lasius niger. Les reines subissent une forte mortalité lors de la fondation. En s'associant (à 2-3 reines), elles maximisent leurs chances de survie: la mise en commun des réserves alimentaires permet d'élever plus rapidement la première génération d'ouvrières. Cela est capital chez une espèces comme Lasius niger, où les fondations les plus avancées pillent le couvain des fondations plus lentes (essaimage massif = beaucoup de fondations = beaucoup de compétition).
Néanmoins, dès la naissance des premières ouvrières, les reines deviennent généralement agressives entre elles et combattent jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'une seule. Ce risque de mortalité après la naissance des ouvrières (80% à 50%...) est inférieur au risque de mortalité lors d'une fondation solitaire (95%) : c'est la raison pour laquelle les reines s'associent malgré le caractère temporaire de cette entente.
En élevage, la pléométrose n'a aucun intérêt, car les reines finiront par s'entretuer. Si l'objectif est d'obtenir rapidement une grosse colonie, élever plutôt les reines séparément ; une fois que les reines possèdent des cocons, choisissez la reine la plus vigoureuse et transférez lui le couvain de toutes les autres fondations. Celui ci sera accepté sans problème.



FONDATION DÉPENDANTE
Les reines à fondation "dépendante" ne possèdent pas assez de réserves alimentaires pour fonder une colonie seule et n'ont pas une morphologie adaptée au fouragement. Ces reines restent au nid mère (accouplement au sein du nid ou à son entrée) ou fonde une nouvelle colonie par bourgeonnement: une reine accouplée part à pied du nid mère avec l'aide d'une cohorte d'ouvrières et fonde une nouvelle colonie à quelques mètres de là.
En élevage, ces espèces sont rarement rencontrées : les reines sont difficile à apercevoir à l'extérieur des nids du fait du mode de reproduction. Elles sont par ailleurs difficile à faire fonder sans ouvrières/sans apport continu de nourriture.
Il n'y a pas d'espèces de Lasius à fondation dépendante en France (invasives exceptées). Les Chthonolasius, appelées à tord Lasius à fondation dépendantes, sont des espèces "parasites temporaires". Elles ont besoin d'ouvrières pour fonder leur colonie, mais il s'agit d'un contexte tout a fait différent : les reines rejoignent le nid d'une autre espèce, tue la reine présente, et se font accepter par les ouvrières.



CF/SP... LA NOMENCLATURE DE L'INCERTITUDE
SP
Lasius sp., (avec le sp en caractère normal) est une formule pour parler d'une fourmi du genre Lasius dont l'espèce n'est pas connu
CF
Lasius cf. niger, est une dénomination qui ne peux être utilisé que par un professionnel. Quand après une procédure d'identification rigoureuse (au microscope !), il n'est pas possible de trancher l'espèce avec les spécimens disponibles (par ce qu'ils sont abimés, qu'il manque des caractères, etc...), il indique l'espèce qui correspondrait le mieux, ou le "closest fit". Son usage est rarissime dans la littérature scientifique. On ne le trouve que sur les forums de fourmis, ou cela c'est propagée récemment.
Indiquer l'espèce la plus probable ?
On voit très fréquemment écrit des choses comme Lasius cf. niger ou Tetramorium cf. caespitum. .
Ce sont de tres mauvaises habitudes, si vous n'avez pas une connaissance exhaustive des espèces présentes en France. Soit vous savez, soit vous ne savez pas ! Si l'espèce n'a pas été identifiée clairement par un spécialiste, indiquer une supposition ne peut qu'être source de confusion (et contribuer à faire croire que toutes les Lasius noires sont des Lasius niger).
Si vous avez une idée approximative de l'espèce, trouvez une formule du genre : "Une Formica, dont la coloration rappelle F.rufibarbis".
Si vous supposez qu'il s'agit d'une espèce parce que celle ci est la plus commune, précisez le !

Voir plus de nomenclature : ICI
clik
ça éclaire vraiment smile.gif , j'ai appris des choses, surtout pour la Polygynie et la pléométrose.
Merci Hugo pour ce sujet thumbsup.gif
Zack7340
Bonsoir,
merci pour informations il est vrai que beaucoup de personnes ce trompe entre le mot gyne et reine, je me tromper aussi régulièrement car je ne faisait pas la différence j'en apprend beaucoup sur ce forum. happy.gif
Red-Fish
Merci beaucoup Hugo, vraiment très instructif ce texte thumbsup.gif
Rom´s
Merci pour les info, je me demandais tjrs ce que pouvait bien dire sp. smile.gif
Carnivorous
Génial, à la longue de répéter on se perd dans les mots. Là on ne peut plus se tromper !
hubione
j'avais raté ce post là, j'ai encore appris des choses, notamment le fait qu'il n'y a pas de Lasius à fondation dépendante en France.

quelles espèces ressemblant à des lasius sont à fondations dépendantes alors?

hub
hugo
CITATION
quelles espèces ressemblant à des lasius sont à fondations dépendantes alors?

Sous entendu, Lasius neglectus est dépendante. Dans la majorité des cas, les espèces polygones (secondaires) ont des petites reines qui font de la fondation dépendante. Les monogynes font des vols nuptiaux et fondent indépendantes. Il y a cependant des exceptions (e.g. Cataglyphis cursor est monogyne et dépendant).
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.