Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Lasius neglectus attaquent les Messor en Loire-Atlantique
Acideformik.com > AcideFormik :: Myrmécologie > Fourmis envahissantes/invasives
MJJB
Bonjour,

Les Lasius neglectus sont maintenant bien répartis sur le littoral de Loire-Atlantique (c'est la seule éspèce qui s'impose dans les dunes forestières (chênes verts, pins) de St-Brévin. Sur la côte rocheuse, là où je trouvais des fourmillières de Messor capitatus, je trouve des Lasius neglectus (corniche du nouveau port et corniche de Gourmalon, M capitatus est presque éteinte). J'ai pu suivre l'attaque d'une fourmilière. Dès que les Lasius neglectus ont compris qu'elles "brûlaient" par voie chimique (acide formique ?) les grosses Messor, elles s'aventurent dans le nid, plus nombreuses. La panique est indescriptible chez les moissonneuses ! Elles entreprennent de fuire et sont acculées dans quelques parties périphérique du nid. Là, les Messor se "murent" et tentent de boucher tous les accès. C'est leur seule stratégie. La cohabitation zone occupée/zone libre peut durer plusieurs jours. Les Messor entreprennent de creuser un nouveau nid avec de nouvelles sorties. Or les Lasius neglectus se sont installées dans le centre du nid des Messor et elles ont également appris à se nourrir du couvain Messor...
La deuxième étape est redoutable. Les Lasius neglectus attaquent et anéantissent le nid périphérique. Le pillage du couvain peut durer longtemps. (car les fourmis invasives s'installent dans le nid mais ne l'occupent pas pour y mettre leur propre couvain) Elles organisent une colonne de pillage en direction du nid attaqué. Les Messor se laissent massacrer misérablement au fond de leur réduit. En explorant on trouve des charniers constitués de têtes de Messor. C'est tout ce qui reste... Un cauchemar !!!
Les L neglectus sont maintenant à Préfailles, et occupent une fourmilière de Messor qui se sont réfugiées dans une partie périphérique du nid sur le dessus du talus. Pour combien de temps ?
Sait-on ce qu'on peut faire contre ça ?
Yannick
Merci pour ces observations intéressantes à défaut d'être réjouissantes.

Il n'est pas possible de les éliminer chimiquement (pyrèthre) ?
adamé
ça fait plaisir de revoir passer les vieux de la vieille quand même smile.gif
MJJB
Oui je suis un vrai dinosaure... mais toi aussi !
Bon, j'ai tenté des empoisonnements "assistés", en ma présence, sur le site.
Des gouttelettes qui en ont peut-être tué quelques centaines... c'est à dire ça sert à rien. Y'a pas UNE fourmilière, ça bouture de partout.
fauvelle
Bonjour,

Est il envisageable de détruire uniquement cette espèce sans aucune répercussion sur la faune locale ? Vu de mes petites connaissances, cela me paraît impossible...

Guillaume
clik
C'est le problème avec les espèces invasives... Elles gagnent toujours plus de territoire, c'est dur à endiguer à échelle locale, voir impossible à grande échelle sans porter atteinte aux autres espèces.

Je vois des "sièges" aussi impressionants avec les fourmis d'argentine Linepithema humile.

Guillaume, il est possible d'éradiquer une espèce dans un environnement isolé comme une île si l'espèce invasive ou supposée est a peine arrivée, et ça n'est pas sans conséquences sur l'écosystème, au moins temporairement.
L'éradication ou l'affaiblissement des populations à grande échelle a été tentée sur les fourmis de feu Solenopsis invicta, avec l'introduction de mouches phorides (qui ont aussi fini par attaquer d'autres espèces), ainsi qu'avec l'épandage d'insecticides (qui a fini par faciliter l'invasion dans certaines régions en tuant d'autres espèces aussi), plein d'autres moyens sont en train d'être testés..

De nos jours il faudrait plus se concentrer sur le fait d'éviter l'introduction d'espèces exotiques plutôt que sur la lutte contre les espèces déjà implantées.
MJJB
OK.
J'ai l'espoir que les L neglectus vont surtout être actives dans les milieux anthropisés et allergiques aux landes côtières un peu sauvages type "Belle Ile".
MJJB
CITATION(clik @ Wednesday 27 May 2015 à 22:18) *
Je vois des "sièges" aussi impressionants avec les fourmis d'argentine Linepithema humile.

Elles attaquent des Messor ?
clik
Elles attaquent toutes les espèces...
Ont du mal contre les Tapinoma nigerrimum, et parfois contre les grosses colonies de Crematogaster scutellaris d'après ce que j'ai vu. Elles colonisent plus rapidement les milieux artificialisés (urbains).
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.