Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Thérapie
Acideformik.com > AcideFormik :: Vie de la communauté > Myrméco-café
Ange
Bonjour,

Comment soigner une collectionnite avant que celle-ci prenne des proportions surdimensionnées ?

Ange
Pol0
Cela dépend de la collection ... si tu collectionnes les timbres tu mets tout dans un gros livre et tu ranges ça dans une bibliothèque c'est pas gênant.

Si tu collectionne les micro-ondes ça risque de devenir embêtant si tu n'as pas de place ... mrgreen.gif
Ange
Polo, évitons de partir au pays des timbres ou des micro-ondes mais restons plutôt dans le monde des fourmis ! 😌
nicocotiers
Faut se concentrer sur 1 ou 2 colonies et juste bien s'en occuper.
Et n'avoir qu'un petit espace chez toi pour les conserver.
Plus t'as de place, plus ça sera le bordel et moins tu t'occuperas de tes colos.
Ange
Oui mais en ce moment je retrouve beaucoup de gynes de différentes espèces dans ma piscine alors difficile de ne pas être tenté de les ramasser pour leur offrir de meilleures chances de fondation. Ou alors puis-je les ramasser et en faire don lors d'expositions ( si vous exposez du coté d’Avignon ou de Carpentras faites moi signe ! ) ?
hubione
Tu peux aussi les relacher smile.gif
Clovis
CITATION(hubione @ Friday 05 June 2015 à 12:23) *
Tu peux aussi les relacher smile.gif


+1


Sauf si c'est une espèce uniquement du sud (genre Cremato, Messor). Ça peut intéresser des gens dans le nord.

Bien sur, faut pas chercher après, mais si elles tombent dans ta piscine.. smile.gif
adamé
Tu peux aussi les donner, contre frais de ports, à d'autres passionnés.
Tu peux tout garder et faire fonder, élever en tube, et donner des colonies avancées dans 2 ou 3 ans.
J'ai beaucoup de colos en ADC, souvent je donne des colos avancées à d'autres exposants quand je manque de place.
+ les 2 colos de tomatogiogio que je garde en ant-sitting
Ange
Alors je pense peut-être garder les gynes que je sauve de la noyade en fondation pendant un ans et les donner après lors d'expositions myrmécologiques ( si il y en a près de chez moi ! ). Est-ce que je peux aussi regarder l'évolution du couvain d'une gyne en fondation et dès l'apparition des premières ouvrières la relacher dans son milieu naturel en l'installant dans une petite loge confectionnée pour elle, ses ouvrières et son couvain ?

Ange
Clovis
Oui mais fait attention à ça smile.gif
C'est bien de vouloir sauver des fourmis. Mais il y a une raison pourquoi il y en a que certaines qui réussissent à fonder 'in natura'.
En les sauvant, et les relacher par après il peut y avoir un dérèglement du biotope à cause du surnombre (artificiel) de certaines espèces. smile.gif
Ange
Je pense que la raison pour laquelle certaines réussissent à fonder in natura est qu'elles ont eu la chance de ne pas se faire manger ( ou de se noyer dans une piscine ! ^^ ) .

Je ne vais pas mener ce genre d'expérience/expérimentation sur des Pheidoles pallidula ou des Messor structor qui pullulent par chez moi mais plutot sur des Camponotus ou autres.
Clovis
CITATION(Ange @ Friday 05 June 2015 à 16:32) *
qu'elles ont eu la chance de ne pas se faire manger ( ou de se noyer dans une piscine ! ^^ ) .



Tout à fait. smile.gif
Et c'est un équilibre qu'il ne vaut mieux pas déranger. wink.gif
Regarde la fourmis d'Argentine par exemple. (exemple extrême, j'en suis consient wink.gif )
adamé
L'autre problème, quand on a beaucoup de colonies, c'est qu'il devient vite contraignant de s'en occuper.
Normalement, un insecte d'élevage ne doit pas être relâcher, c'est la règle.
On donne ou on détruit par le froid.
http://www.insectes.org/opie/elevages-insectes.html
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.