Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Récolte du jour
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Identifications de fourmis
Cesy
Bonjour,
Un peu par hasard en marchand sur un parking je suis tombé sur 3 spécimens différents.
Il faut croire que la meteo était adaptée.

3 spécimens recueillis au même endroit ou presque.
Je n'ai pas complété le petit formulaire préférant envoyer les photos des 3 fourmis.

1. Toutes petites reines, 5 ou 6 mm
Il me semble avoir déjà collecté cette espèce et de mémoire on m'avait dit de ne pas les garder.
Question 1 : Je garde ou pas





2. Une gyne se promenant par là. Elle ne semble pas voler, elle marche.
Taille intermédiaire 15 mm, déplacement très rapide.
Question 2 : Je garde ou pas ?




3. Dernière espèce, la plus grosse, 20 mm extrêmement vivace, à peine mise dans le tube elle s'attaquait au coton, très mobile et rapide.
Reine en tube, il me reste une gyne, avec ses ailes.
Question 3 : Je met la gyne en tube ou je relâche ?






D'avance merci pour vos réponses.



Mrlasius
1- je pense a Solenopsis sp .
2- Désolé mais ce n'est pas une fourmi.
3- Je pense à Camponotus sp.
Cesy

1.Ok, je vais regarder pour voir l’intérêt De l'espèce
2. Ah, forcément, je vais avoir du mal à développer une colonie
2. Ok, je vais voir l’intérêt et la difficulté de fonder une colonie avec cette espèce.
Pour cette dernière fourmi, la gyne avec ses ailes, une chance qu’elle soit fécondée ?
Jules
CITATION(Cesy @ Monday 23 September 2019 à 21:28) *
1.Ok, je vais regarder pour voir l’intérêt De l'espèce
2. Ah, forcément, je vais avoir du mal à développer une colonie
2. Ok, je vais voir l’intérêt et la difficulté de fonder une colonie avec cette espèce.
Pour cette dernière fourmi, la gyne avec ses ailes, une chance qu’elle soit fécondée ?



3- Sauf erreur de ma part, une chance oui, une certitude clairement pas smile.gif
Ce que ferai le néophyte que je suis : si tu as des tubes en rabe, mets la en tube et wait & see. De toute façon si tu la relâches, son essaimage étant terminé, et qu'elle n'est pas fécondée elle va aller servir de repas quelque part

Cela étant je me trompe peut-être
jeanmichb
Bonjour,

1- Solenopsis sp.
2- C'est une fourmis mâle, tu peux la relâcher.
3- Double pétiole donc Myrmicinae, ça ne peut pas être une Camponotus, elle ressemble à une Messor et étant donné ses 20mm, je pense à Messor capitatus, elle ne pondra qu'au printemps, à garder au frais, dans le noir et attendre.

Tu ne précise pas la localisation, pas notée sur ton profil non plus.
Regarde sur cette page si M. capitatus est répertoriée là où tu l'as trouvé:
https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/52803
Cesy
Localisation Cognac, Sud Ouest, entre Bordeaux et Poitiers, à 60 km de l'ocean à vol d'oiseau.
Climat humide l'hiver, peu de températures négatives.
A cette saison c'est encore très doux.
Fourmis trouvées sur un parking goudronné alors que je marchais.

1.Vous êtes ok sur l'espèce. Visiblement pas inintéressant à développer.
Je vais mettre 2 ou 3 reines en tube, on verra bien.

2.Relâché

3. J'ai mis celle avec et celle sans ailes en tube. Problème, garder celle avec des ailes en tube jusqu'au printemps alors qu'elle n'est potentiellement pas fécondée c'est un peu dommage.
Je regarderai si d'ici ce WE elle a arraché ses ailes.
Pour l'autre, comme il fait encore très doux je la laisse au calme dans le noir mais sans la mettre à la cave.
On verra plus tard pour une diapause, sans doute courant décembre.

Tiens je viens de lire ça au sujet des Capitatus : https://www.fourmishome.fr/Messor-capitatus-cbaaaacOa.asp
"L’hibernation n’est pas obligatoire la première année afin que la colonie se développe plus rapidement. Les années suivantes la diapause doit être d’environ 8 semaines à une température comprise 10° et 15°"
roasty
Quelques précisions :

Solenopsis, humidité très importante sinon mortalité très probable.
Ponte après diapause.

Messor, j'ai de gros doutes sur les 20mm, ma reine Camponotus herculenaus fait déjà 16mm et c'est énorme, c'est déjà censé être la plus grosse fourmi d'Europe...

Pour la diapause, je ne peux que te conseiller de la faire. Au final, tu vas accélérer la ponte si tu parviens ç à la supprimer mais dans un an tu ne seras pas plus avancé car cela s'équilibre au final avec et sans diapause.
Cesy
Ok pour les Solenopsis.
Elles sont en tube avec une grosse réserve d'eau et à l'obscurité.
J'attends quelques semaines voir si elles tiennent bien le coup.
Ensuite je leur donne un peu à manger et zou diapause.

Pour les Messor j'y suis peut être allé un peu fort avec 20 mm, mais elles sont bien grosses.
Idem, elles sont en tube dans le noir. Le top serait d'arriver à faire naitre quelques ouvrières puis de les mettre en diapause. Là elles sont au calme, je regarderai si elles sont toujours en vie ce we, si c'est le cas je réchaufferai un peu les tubes. Si rien dans un mois, diapause également.

A suivre.
Cesy
Quelques photos complémentaires pour confirmer l'identification des Messor.
2 questions :
Q1 - y a t il un intérêt à les mettre en diapause d§s à présent dans la mesure où elles ne pondent pas ?
Q2 - Dois je garder celle qui a des ailes, ou aucune chance qu'elle ne pond ?











roasty
Q1 - y a t il un intérêt à les mettre en diapause d§s à présent dans la mesure où elles ne pondent pas ?


Non, le repos de la diapause doit suivre le fil naturel des saisons et des variations de température. Une diapause trop précoce ne présente aucun intérêt particulier.

Q2 - Dois je garder celle qui a des ailes, ou aucune chance qu'elle ne pond ?

Dans tous les cas elle est condamnée, tu ne pourras pas la faire ré-essaimer et elle ne survivra pas dehors. Garde la et espère qu'elle a été fécondée.

Pour l'identification la clé de détermination est bloquée, je sais pas pourquoi, du coup je partirais sur du Messor structor pour ma part.
Cesy
CITATION(roasty @ Saturday 28 September 2019 à 13:12) *
Pour l'identification la clé de détermination est bloquée, je sais pas pourquoi, du coup je partirais sur du Messor structor pour ma part.

Non, à priori pas possible : "à l'inverse de toutes les autres Messor françaises qui essaiment en automne, Messor structor essaime au printemps."
jeanmichb
Bonsoir,

j'avais pensé à Messor capitatus parce que c'est la plus grosse Messor que l'on trouve en France.

Concernant la clé d'identification des reines, j'ai envoyé un mail à Claude LEBAS pour savoir, il travaille sur l'arborescence des reines, il est à l'étranger en ce moment. Sa clé d'identification devrait être de nouveau accessible après le 10 octobre selon lui.

Bonne soirée.
Cesy
La taille de la reine devrait déjà être un facteur discriminant ?
Beaucoup de fourmis qui essaiment fin septembre ont des reines aussi grosses ?
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.