Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Crematogaster scutellaris dans les ruches
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Biotopes des fourmis
bidou
Bonjour,

L'année passée en mai j'ai eu l'occasion de faire de curieuses découvertes à l'ouverture de ruches. De jolies colonies de Crematogaster scutellaris y avaient élues domiciles:

Une première photo, on peut voir le couvain de sexués à droite.

Cliquez pour voir le fichier joint

Sur celle là on voit l'état avancé du couvain pour le moment de l'année, mais ici ce n'est rien car j'ai vu des colonies avec des princesses ailées au mois de mai!!! Soit 3 mois d'avance pour ces colonies... blink.gif

Cliquez pour voir le fichier joint

Et la vue d'ensemble:

Cliquez pour voir le fichier joint

Souvent ces nids n'étaient que des nids satellites, la reine ne s'y trouvant pas. Rassurez vous, tous ce petit monde était laissé tranquille, ayant discuté avec l'apiculteur ont en a conclue qu'elles ne dérangeaient pas leurs cousines.

D'ailleurs l'état d'avancement des colonies est lié au abeilles. Si mes souvenirs sont bons, la ruche est à 37°C, la nourriture sucrée et protéines (abeilles mortes) à volonté... Pas étonnant qu'elles est une telle avance!

Plus rarement j'ai aussi pu voir de jolies colonies de Camponotus vagus, elles aussi avec un nombre impressionnant de sexués!
HollowMac
impressionnant ! blink.gif sont partout ces fourmis ! tongue.gif
Lebowski
C'est tout simplement incroyable le nombre d'oeufs et de larves, que l'on peut voir. Et j'ai pu lire que la colonie etait monogyne... c'est une reine que l'on peut dire productive!
Carlton
Chouette observation! smile.gif
Spider
Sympa la cohabitation entre cousines jolie observation.
touta14
Elles ont élu domicile dans une ruche également habitée par les abeilles?
Ca signifie qu'il y a des rayons de la ruche occupés par des fourmis, et ça ne dérange ni l'appiculteur, ni les abeilles?! unsure.gif
bidou
mrgreen.gif

Quel petit blagueur ce touta14...

Oui les Crematogaster scutellaris ont élue domicile dans la ruche habitée mais seulement sur le couvercle de la ruche (cf photos) ainsi elles sont chauffées par l'essaim qui se trouve en dessous dans les rayons. Les fourmis n'entrent pas dans la ruche si ce n'est que tout en bas des rayons, là ou il a le "dépotoir" des abeilles, un régal pour les fourmis.
Donc ni l'apiculteur, ni les abeilles n'ont à se plaindre des ces skouateuses. En revanche quand nous les avons déranger, c'était plus la même, les fourmis sur-éxités ne laissaient aucune chance aux abeilles qu'elles attrapaient. Pour la petite anecdote, elles sont sacrément costaudes de la mandibules ces petites, lors de la manipulation elles nous montaient sur les gangs et impossible de les faire décrocher! rolleyes.gif
cékiki
CITATION
c'est une reine que l'on peut dire productive!
logée, chauffée et nourrie ! Quelle aubaine.
Costaudes de la mandibule ( pas autant que C.cruentatus) et tu as dû sentir l'acide. Ca brûle.
Elles s'attaquent aux abeilles, ça c'est étonnant. Vous n'aviez pas mis la fumée pour les "endormir" ?
bidou
CITATION(cékiki @ %AM %21 %051 %2007 à :%May) *
Elles s'attaquent aux abeilles, ça c'est étonnant. Vous n'aviez pas mis la fumée pour les "endormir" ?


Si on avait bien sûr un peu enfumé, pour dire le petit bonjour. Mais du coup c'était les abeilles en position de faiblesse: brouillage des communications chimiques entre elles, donc quand une fourmi retenait une abeille par la patte, cette dernière était toute penaude, incapable de se dégager et se faisait vite envahir. Les fourmis elles, n'avaient pas pris de fumée et elles étaient plutôt agressives suite au dérangement de leur nid - avantage fourmis laugh.gif

Sinon il est clair que j'ai jamais vu d'agressions fourmis/abeilles "normales". Elles ont l'air de tout a fait se tolérer bien que la fourmi ai beaucoup plus a y gagner que l'abeille dry.gif
touta14
CITATION(bidou @ %PM %20 %041 %2007 à %23:%May) *
mrgreen.gif
Quel petit blagueur ce touta14...


En fait, nous autres gros naïfs (je fais partie de cette curieuse tribu. Je ne suis pas gros,... mais je compense en étant très naïf tongue.gif ) posons souvent des questions énormes... mais c'est pour mieux te comprendre, mon enfant mrgreen.gif

Plus sérieusement (gnfff! je me force!), merci pour la précision. Je ne voyais pas comment ça pouvait fonctionner avec la bénédiction des abeilles, mais encore plus de l'appiculteur!
HollowMac
j'étais dans le même cas que touta14 happy.gif
Joachim
CITATION
Les abeilles sont nos amies...


Oui, mais les abeilles ont pas les mêmes sentiments envers les fourmis mrgreen.gif

Une colo de fourmis rousses avait élue domicile dans une ruche, d abord dans le toit, apres dans la ruche en exterminant un essaim jeune qui venait d'être mit dans la ruche.

Moi : mort de rire laugh.gif
Mon père : il allait chercher le souffre juste avant que je lui dise de la laisser dry.gif (ca a pas été une mince affaire de le convaincre)
HollowMac
laugh.gif
Joachim -> Grand Défendeur des fourmis ! sleep.gif

nb : défendeur ou défenseur ? dry.gif
breed
Lut"



Désolé pour le up ^^
Vous pourriez renvoyer les photos svp ? Le link est mort mais sa m'interresse vraiment ^^


Merci

++
k2rantitache
Il faut contacter bidou car il les a hébergé sur hiboox.
Il doit encore les avoir.

bidou
Voilà qui est remis au goût du jour, cf le premier message du post. Elles sont hébergées sur le forum maintenant thumbsup.gif

smile.gif
k2rantitache
Rapide le bidou thumbsup.gif
Citrouille-Man
Joli compte-rendu thumbsup.gif

oui, rapide le bidou mrgreen.gif


J'ai entendu aussi d'un apiculteur qu'il avait des fourmis dans ses ruches, pour lui par contre, il veut s'en débarrasser, ce seraient d'après ce que j'ai compris des Formica, qui attaquent les abeilles et essaient de rentrer dans la ruche blink.gif ensuite, entre ce qui est de l'observation et de la réalité, il y a un grand chemin je pense....


@++
citrouille-man
Philippe Wegnez
Salut,

Une bonne année à toutes et tous.
Je tombe sur ce post un peu par hasard (comme toujours/ souvent).
Juste pour donner une petite précision sur le fait d'enfumer les abeilles pour les "endormir" ou les "calmer" afin d'ouvrir la ruche.
En fait, cette méthode d'enfumage "stress" les abeilles et prisent de "panique" elles plongent la tête dans les réserves afin de remplir leur jabot et s'enfuir, avec de la nourriture, pour reconstituer une nouvelle colonie, ailleurs. Car fumée en "langage" abeille signifie incendie et qui dit incendie, dit destruction du "nid". Peu d'apiculteurs peuvent donner cette explication biologique/éthologique. Autrement dit les abeilles regardent ailleurs (réserves) pendant que vous ouvrez la ruche. Les fourmis ne sont, parait-il, pas sensibles aux incendies, elles ne cherchent pas à fuir les flammes, elles meurent sur place.
Juste de la part d'un naturaliste qui n'est pas apiculteur.
A+
Phil
Olipi
L'effet désertion-incendie provoqué par l'enfumage ne se produit que lors d'un enfumage très abondant (certains cueilleurs africains l'utilisent pour récolter le miel sans risque une fois la colonie enfuie, les abeilles africaines étant génétiquement plus "déserteuses". En France, on peut constater le phénomène si on enfume trop une toute petite colonie récemment installée). Un enfumage léger avant d'ouvrir la ruche n'a pas pour effet de provoquer ce phénomène d'alerte incendie mais gène les gardiennes et brouille la diffusion de la phéromone d'alarme. Je pense que les fourmis, étant aptères, utilisent un système de communication plus "au ras du sol" sont moins gênées par la fumée, mais je n'en suis pas sûr, je m'avance peut-être... Quand à l'existence d'un comportement de désertion face au feu chez les fourmis, je ne sais pas du tout.

Contrairement à ce que tu dis, Philippe, je pense que beaucoup d'apiculteurs connaissent ce phénomène pour en avoir discuté en long en large et en travers au cours des réunions hivernales. L'apiculture nécessite de plus en plus d'être technique, l'apiculteur à l'ancienne qui reproduit des gestes ancestraux sans savoir pourquoi est en voie de disparition...

Je précise qu'en tant qu'apiculteur, je suis également éleveur involontaire de Crematogaster scutellaris
et de Lasius emarginatus, comme j'en parlait dans un autre post.
Gogo
Non, malheureusement pour elles les fourmis ne fuient pas le feu.....
founcouncoun
je suis vraiment fan de cette éspèce, pour moi une des plus jolies et des plus interressantes que je connaisse, vraiment super oportunistes rolleyes.gif .
Schisma
Effectivemment sacré couvain !!!

Si un jour une de mes futures colo me fait ne serait ce que le 1/4 jserais déja sacrément fiere !
Christianf
L'invasion des Crematogaster scutellaris commence comme ça entre le plateau des ruches et le toit, bien au chaud, puis quand la ruche vieillit, elles attaquent le bois et creusent à l'intérieur des parois.
Je suis infesté de leur présence.
Une calamité pour la solidité des ruches et pour l'apiculteur pendant ses activités auprès des abeilles.
Elles grimpent, piquent et entrent dans les vêtements.
Enervent les abeilles.
Par contre les dégats auprès des abeilles elles même sont minimes.

De plus les Crematogaster sur mes ruches sont hautement polygynes.
j'ai constaté plusieurs fois au moins une demie douzaine de reines brillantes et gonflées d'oeux sous un toit.

Passé l'essaimage qui dure , parfois très tard en automme, au printemps précoce des gynes dés-ailées sortent et déambulent le long des colonnes d'ouvrières vers des stations éloignées.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2021 Invision Power Services, Inc.