Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète: Petits dômes de Formica en Ardèche
Acideformik.com > AcideFormik :: Observations des fourmis in natura > Biotopes des fourmis
Liquido
Bonjour,

Habitant en Ardèche, je me suis baladé hier dans la propriété de mon grand père qui a fait pousser des hectares de conifères (Ami de la rime chante avec moi !). Je me suis donné comme objectif de trouver cet année tout les dômes de Formica sp se trouvant sur son terrain (altitude : 750 mètres), afin de les compter, de faire un suivi sur les prochaines années etc…

Voici tout d’abord les photos. Viendront ensuite quelques questions :


Voici le Nid n°1


Le Nid n°2


Le Nid n°3


Le Nid n°4



Le Nid n°5



Le Nid n°6

Les photos sont pas terribles pour certaines mais j’ai fait de mon mieux et je m’entraine beaucoup avec mon nouveau Canon Eos 400D. blush2.gif

Voici mes observations :
- Superbe soleil ce jour là, mais température très basse. Entre 1 et 5° (la canicule pour les ch'tits happy.gif)
- Les dômes font entres 30 et 60 cm de haut.
- 3 des dômes se situent juste en bordure du chemin.
- 3 sont dans la forêt mais à 10 mètres des uns des autres.

Voici mes questions :
- Le nid n°5 est-il vraiment un nid ? Car cela ressemble assez aux observations que K2r a fait pour les Lasius flavus. Autant de végétation… Les fourmis ne font pas le ménage ?
- Quasiment à chaque nid il y a un renfoncement. Comme si on avait tapé dedans. Je pensais que c’était peut-être mes petits cousins, mais les nids loin des chemins en ont aussi. Pourquoi ? Sangliers ? Les fourmis elles-mêmes ?

HS : Quel est cet insecte mesurant 1 mm ?


Si je me suis trompé de sujet merci de bien vouloir le déplacer dans la partie qui correspondrait le mieux.
nicocotiers
Pour les trous dans les nids, Elrou m'a parlé des Pics (noirs) qui sont très friands de fourmis (99% de leur nourriture dans certains régions et saisons). Ces pics se régalent donc l'hiver quand l'activité est réduite voire inexistante chez les fourmis. L'été c'est impossible car les fourmis se défendent (jets d'acide).

P.S merci pour la canicule ^^ (je note)

à voir tes photos, on a le même climat en ce moment: de la bouillasse !!
k2rantitache
Chouette sujet thumbsup.gif

oui oui très probablement un pic.
On en avait parlé dans ce sujet à l'époque
arrow.gif Biotope Formica pratensis
Elrou
NON NE FRAPPES PAS TES PETITS COUSINS mrgreen.gif

voici deux coupables possibles :
(voir liens sous les photos , rubrique "régime alimentaire")

http://www.oiseaux.net/oiseaux/pic.noir.html


http://www.oiseaux.net/oiseaux/pic.vert.html

voila ça complémente le post en lien donné par k2r wink.gif

ici je pencherais pour le pic vert en raison de la relative petitesse des dégats ... sauf pour le premier dôme. le milieu très boisé en revanche plaide pour le pic noir.

si jamais t'entends en te balladant un marteau piqueur alors que tu es au milieu de la forêt c'est le pic noir biggrin.gif

une petite réflexion que j'ai eu avec nicocotiers , ce genre de prédation arrive surtout en hiver parceque les fourmis roupillent ... le froid les rend plutôt lethargique,. En été lors de la pleine activité des dômes, je doute que les pics s'yfrottent (tiens c'est drôle ça : les pics s'y frottent .. hem ... )
Liquido
Merci pour ces réponses.

En ce qui concerne le Nid n°5 :
S'agit il d'un nid alors ? Le fait que la végétation est bien poussé dessus signifie t'il que la fourmillière est abandonnée ?

Le fait que 3 des nids soit au bord de la route signifie qu'elles aiment être en lisière de forêt pour capter un maximum de soleil et donc de chaleur ?

Enfin, pour le petit HS, c'est un insecte que je vois tout le temps sur les troncs d'arbres. Mais la photo n'est pas tip top en qualité.
Joachim
CITATION
Le fait que 3 des nids soit au bord de la route signifie qu'elles aiment être en lisière de forêt pour capter un maximum de soleil et donc de chaleur ?


Je pense que oui puisque pas loin de chez moi, il y a un dome de 1m.30 au bord de la route et absolument rien dans la foret juste à côté, il est sur le talus, en lisière de foret comme ici, bien exposé puisqu'il n'y a que des champs en face donc ej pense que ça doit être pour l'exposition au soleil.
Si quelqu'un habite dans le finistère, c'est au "ménez-meur". thumbsup.gif

Pour le nid 5, je trouve bizarre (je m'y connais pas trop en dômes) que l'ouverture soit si grosse, je croyais que les fourmis ne faisaient de grosses entrées qu'en été mais elles les refermaient en hiver.
Liquido
CITATION(Joachim @ lundi 14 janvier 2008 à 21:24) *
Pour le nid 5, je trouve bizarre (je m'y connais pas trop en dômes) que l'ouverture soit si grosse, je croyais que les fourmis ne faisaient de grosses entrées qu'en été mais elles les refermaient en hiver.


Y en a un qui va se faire fouetter et qui va devoir manger un bol de riz pendant 3 mois dance37yb.gif
Tu as du lire le sujet en diagonale smile.gif, a moins que pour celle-ci, ce ne soit pas du au pic vert. Mais j'en doute fortement

Donc c'est pour le soleil... En même temps c'est vrai que c'est logique.
Citrouille-Man
Je dis peut-être une ânerie, mais moi, j'ai souvent observé des nids de F. sanguinea recouverts de végétation, sans gros dômes, alors que les autres Formica je les observe souvent avec dômes, sauf pour F. cunicularia et F. rufibarbis qui font de tous petits dômes de terre dans mon jardin.


Ou alors c'est le hasard?
cékiki
biotopes Formica sanguinea
Les Serviformica que tu cites, et F.sanguinea sont plus ou moins en pleine terre. Cela peut être du bois pourri, dans la terre ou sous des dômes. Ils sont nettement moins bien entretenus que ceux des fourmis des bois. En plein hiver, sous la neige, on peut trouver des ouvrières engourdies de Formica rufa ou F.polytecna, F.pratensis ... alors que les autres ont disparu. Les grands dômes sont régulés par l'ouverture de bouches d'aération qui suivent la course du soleil.
Pas entretenus+ terre + chaleur : ça peut pousser.

EDIT : merci Liquido du sujet. Ca me ravit thumbsup.gif
Les nids n° 3 et 4 couvert de végétation ont dû être abandonnés.
hugo
oki
je pensais betement pendant mon stage que c'était les Aubrac qui défonsait les dômes Ardèchois mrgreen.gif

CITATION
si jamais t'entends en te balladant un marteau piqueur alors que tu es au milieu de la forêt c'est le pic noir biggrin.gif

une photo, une photo ! laugh.gif
Liquido
CITATION(cékiki @ lundi 14 janvier 2008 à 23:55) *
EDIT : merci Liquido du sujet. Ca me ravit thumbsup.gif
Les nids n° 3 et 4 couvert de végétation ont dû être abandonnés.


blush2.gif de rien. Est-il recommandé que je bouche les trous ? Parceque sinon je peux le faire je pense.
Je vais suivre de près ces 6 domes et tenté d'en trouver d'autres.

Pour la question, a savoir si les nids sont abandonnés ou non, je vous donnerais la réponse dans quelques mois. J'espère que la majorité sont encore habités... Etant donné qu'il n'y en a pas des centaines. J'aimerais bien capturer quelques gynes et les placer dans des trous (doigt enfoncé dans la terre) a des endroits un peu reculés en bordure de forêt... Mais je ne sais pas si cela est voué a l'échec...

CITATION(hugo @ mardi 15 janvier 2008 à 01:23) *
oki
je pensais betement pendant mon stage que c'était les Aubrac qui défonsait les dômes Ardèchois mrgreen.gif


Accuser une pauvre vache innoncente d'un massacre domial (oui j'invente des mots), tu n'as pas honte ? laugh.gif. Pour infos : pas de vaches ni de moutons chez moi, seulement 2 chevaux, et ils n'ont pas accès a 3 des fourmillières.
cékiki
Tu peux reboucher. Ca n'empêchera pas le pic et colegramme de revenir ni les ouvrières de se remettre à l'ouvrage rapidement. Pas de préjudice.
Capturer des gynes cela veut dire assister à l'essaimage. Autant les laisser faire si c'est pour coloniser. Il faut des Serviformica ou un bouturage. Va savoir quelles ouvrières les accepteraient et pour les Serviformica ça reste délicat.
Si les nids ne se développent pas il doit y avoir une raison : la compétition pour l'alimentation avec les autres espèces ou nids cousins. Trop de nids dans le secteur ne changera rien.
Autre proposition : tu acquiers le terrain. Tu reboises, tu coupes rien même pas pour Noël. Un peu de clairières, des allées pour nous faire visiter ! Eh, avec ce que tu vas gagner pour la production musicale en cours, crésus le Liquido.
Liquido
CITATION(cékiki @ mardi 15 janvier 2008 à 19:27) *
Tu peux reboucher. Ça n'empêchera pas le pic et colegramme de revenir ni les ouvrières de se remettre à l'ouvrage rapidement. Pas de préjudice.
Capturer des gynes cela veut dire assister à l'essaimage. Autant les laisser faire si c'est pour coloniser. Il faut des Serviformica ou un bouturage. Va savoir quelles ouvrières les accepteraient et pour les Serviformica ça reste délicat.
Si les nids ne se développent pas il doit y avoir une raison : la compétition pour l'alimentation avec les autres espèces ou nids cousins. Trop de nids dans le secteur ne changera rien.
Autre proposition : tu acquiers le terrain. Tu reboises, tu coupes rien même pas pour Noël. Un peu de clairières, des allées pour nous faire visiter ! Eh, avec ce que tu vas gagner pour la production musicale en cours, crésus le Liquido.


Je ne vous oublierais pas quand je serais millionnaire. laugh.gif
Pour la capture des gynes je parlais bien évidemment de leur capture lors des essaimages. Et je rappelle aux nouveaux membres que cette espèce est protégée. Elle n'a pas le droit d'être ramassée.
CITATION
Il faut des Serviformica ou un bouturage.

Ok, je ne m'étais pas vraiment renseigné à ce niveau là mellow.gif

Je vous donnerais des nouvelles des nids et de mes nouvelles découverte dans un ou deux mois, le temps qu'elles se réveillent.
Elrou
De toute façon, il vaut mieux ne pas interférer. il y a des forestiers normalement qui gèrent les parcelles. ils sont souvent au courant et parfois, ils prennent soin des biotopes à fourmis rousses (si si).
Après si les milieux sont déterriorés de toute évidence, il vaut mieux passer par une association de protection de l'environnement.

la meilleur façon de protéger les insectes est de préserver leur environnement ...
Joachim
CITATION
Y en a un qui va se faire fouetter et qui va devoir manger un bol de riz pendant 3 mois


Mouarf mrgreen.gif
Non, c'est juste que le trou du dernier nid avec la végétation dessus était bien plus circulaire avec les épines bien disposées out autour que les autres faits pas les pics.
Liquido
Quelques Nouvelles du Nid n°1 et 3. Je suis retourné les voir le 15 et je suis super content ! Les photos parlent d'elle-même ! Température extérieure : ~16°

Pour le nid n°1 le trou a été rebouché et je remarque énormément d'activité sur le nid.
L'activité la plus importante est sans conteste sur le nid n°3.
Cependant aucunes m'a attaqué, même en baladant une brindille de bois sur les ouvrières et sur la surface il n'y a eu aucune agressivité.
Voilà ! Rendez-vous pour des nouvelles photos en Avril/Mai happy.gif

Nid n°1







Nid n°3






En ce qui concerne les autres nids... J'ai oublié de noter ou ils étaient... Oops blush2.gif
Pour ceux qui veulent faire une "tentative" d'identification : 4 Photos en full résolution ici, ici, ici et ici
zorro
Superbes photos, tu es de quel coté de l'ardèche ?
Liquido

j'habite Privas et les photos ont été prise vers le Col de Benas, juste à coté. thumbsup.gif
panagium
J'aime bien cette idée de l'avant/après, c'est assez impressionnant la façon dont elles ont réparé l'énorme trou ph34r.gif Très intéressantes ces Formica sp, ça serait bien si tu pouvais les identifier plus précisément. J'ai croisé dans la forêt de Rambouillet (78) un dôme isolé mais assez semblable. Pas très haut (50cm) et très étalé, comparé à ceux observés par k2r mrgreen.gif Par contre ça grouillait un max, c'était l'été dernier. Et elles étaient particulièrement agressives (morsures). Bref ça ressemble pas mal. J'ai hâte de te voir aller les tâter en été, histoire de savoir si elles étaient quelque peu léthargiques tongue.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'information, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2021 Invision Power Services, Inc.